Un professeur à la retraite de la province de Heilongjiang torturé à mort dans la prison pour femmes d’Harbin

Mme Liu Guihua, professeur à la retraite de la municipalité de Yongan, province de Heilongjiang, a été torturée à mort le 3 août 2002 à la prison pour femmes d’Harbin.

Conscients que Liu Guihua ne pourrait plus ingérer de nourriture à cause des effets de la torture extrême, la prison pour femmes d’Harbin a émis une requête auprès des autorités du comté de Jidong pour accorder à Liu Guihua la mise en liberté conditionnelle afin qu’elle puisse obtenir un traitement médical. Cependant, les autorités du service de police du comté de Jidong lui ont refusé la liberté conditionnelle. A cause de ce refus, le personnel de la prison n’a pas pu la libérer. Le retard des soins médicaux a entraîné le décès de Liu Guihua aux urgences de l’hôpital n° 211 de la ville d’Harbin. Elle souhaitait pouvoir sortir de prison afin de continuer à clarifier la vérité et de sauver des gens. Cependant, sous la persécution incessante, la pratiquante Liu guihua a finalement quitté le monde humain avec un souhait inaccompli.

Numéro de téléphone de la section de sécurité politique, service de police du comté de Jidong : 0467-5582361.

Personne responsable de ce cas : Li Qinghua.


Source:
http://www.minghui.cc/mh/articles/2002/9/19/36779.html
http://minghui.cc/mh/articles/2002/9/20/36818.html
http://www.clearharmony.net/articles/7169.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.