Transformer les gens par la vertu

Détail d'une soierie brodée de Mashan, représentant des dragons entrelacés de motifs curvilignes. –[Domaine public]

Wang Li vivait à l’époque Han de l'est. Il était juste, bon et savait distinguer le bien du mal. Il aimait faire usage de la vertu pour changer les gens et en retour les gens le respectaient beaucoup.Une fois quelqu’un vola une vache et se fit attraper. Le voleur s’agenouilla suppliant : “S’il vous plait amenez moi directement au tribunal et j’accepterai le châtiment. Mais s’il vous plait faites en sorte que Wang Li’e ne l'apprenne pas.”


Quand Wang apprit cela, il envoya immédiatement quelqu’un chez le propriétaire de la vache pour s’excuser. En même temps il envoya au voleur un rouleau de tissus. Tout le monde trouva cela étrange mais personne ne comprenait pourquoi. Une personne questionna Wang Li’e qui répondit : Ce voleur sait ce qu'est la honte. Une personne capable de ressentir de la honte peut changer et devenir bonne. J’ai fait cela pour l’encourager à changer et à devenir une bonne personne. »


Plus tard le père de Wang perdit une épée précieuse. Quelqu’un trouva l’épée et attendit sur le bord de la route. Le soir le père de Wang revint chercher l’épée et cette personne la lui remit. Le père de Wang fut très touché et lui demanda son nom. Il s'avéra que c'était l'homme qui avait volé la vache.


Les résidents chaque fois qu’ils avaient des conflits ou des disputes demandaient à Wang Li’e d’être le médiateur. Parce que Wang Li’e aimeit enseigner la vertu aux gens, certains se rendaient à pieds à mi chemin de sa maison prêts à renoncer et résoudre le conflit pacifiquement. Certains ressentaient même de la honte rien qu’en apercevant sa maison et les deux parties lâchaient prise et rentraient chez eux. Il est évident que la vertu est si puissante qu’elle peut changer une personne, mieux et plus profondément qu’une punition.


Quelque temps plus tard, Wang LI déménagea pour une région éloignée et vécut avec la tribu de Yi, le chaos sévissant dans le royaume. Les habitants de Yi commencèrent à apprendre la moralité de Wang. Lorsque cela parvint aux oreilles de Cao Cao, le roi de Han il envoya quelqu’un pour recruter Wang comme fonctionnaire mais Wang Li’e déclina l’offre.


Wang Li’e a vécu une vie loin de toute corruption et il était bon, ce pourquoi de nombreuses personnes l’admiraient.


Dans l’histoire chinoise, tous ceux qui ont eu un caractère noble ont été hautement respectés. Manifestement, l’influence de la vertu surpasse tous les autres facteurs. On ne peut ni convaincre ni vaincre les gens même avec un pouvoir très puissant. Seules la vertu et la conscience sont le fondement et la racine de la vie. Aussi, maintenir la vérité de l’univers est la destination de l’âme.


* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.