L' hôpital Ankang de la ville de Shenyang persécute avec brutalité les pratiquants de Falun Dafa

Selon un pratiquant de Falun Dafa qui a été libéré de l'hôpital Ankang après une grève de la faim : L' hôpital Ankang est l’ancien centre de désintoxication de Shenyang, situé à Sitazi. Le directeur du centre est très cruel et il ordonne les employés de nourrir de force les pratiquants de Dafa qui font des grèves de la faim et il entrave aussi la communication avec le monde extérieur.

Cette pratiquante ayant entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention illégale, elle a été transférée du centre de détention à l'hôpital de Ankong, où elle a rencontré 5 autres pratiquants qui se trouvaient là également parce qu’ils avaient fait une grève de la faim. Yao Bin, une femme âgée de 32 ans de la ville de Tiexi, avait débuté sa grève de la faim le 24 mai. Gao Bo, une jeune femme d’une vingtaine d’années, avait également entamé une grève de la faim depuis de nombreux jours.

Yao Xiuxiang, qui avait déjà été grièvement blessée à la taille, a été de nouveau frappée à la taille par la police. Zhu Xiuzhen avait été arrêtée en janvier 2002. Elle souffrait gravement d'asthme et a dépendu d’air oxygéné pendant une longue période. Cependant, la police ne l'a pas relâchée. Selon cette pratiquante, le centre de détention n’hésite pas à mettre 3 pratiquants dans une toute petite cellule.

Source :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/9/11/26368.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.