Qu’on soit impliqué ou pas dans la politique n’est pas important, ce qui est important est de pouvoir distinguer le bien du mal

Quand on clarifie la vérité au sujet de Falun Gong aux Chinois, nombre d’entre eux refusement simplement d’écouter parce qu’ils pensent que le Falun Gong est impliqué dans la politique. C’est une opinion très répandue parmi les Chinois qui n'ont pas encore appris la vérité. Nous allons analyser ce point de vue.

Même si le Falun Gong n’a aucune motivation politique ni de désir de pouvoir, et que de plus en plus de gens se rendent compte que le Falun Gong n’est pas une organisation politique, il y a beaucoup de gens qui ne comprennent pas cela. Ces gens voient les pratiquants de Falun Gong avec leurs propres notions et font des jugements. Après le lavage de cerveau que le Parti communiste chinois (PCC) a fait subir aux Chinois, ces derniers ne croient pas qu’il y ait des personnes altruistes et bonnes sur terre. Ils ne croient pas qu’il y ait des gens qui ne soient pas intéressés au pouvoir.

De plus, ces gens se focalisent sur ce qui est superficiel et non sur l'essentiel quand ils étudient un problème. Ils voient les pratiquants de Falun Gong faire constamment appel. Ils voient les dépliants de Falun Gong, les bannières et d’autres façons de clarifier la vérité. Ils associent toutes ces activités à la politique. Ils ne voient pas la réalité – que le Falun Gong n’a pas d’intention politique. Par conséquent, il est très difficile d’expliquer à ces gens que le Falun Gong n’est pas impliqué dans la politique.

Cependant, peu importe si on peut expliquer clairement si le Falun Gong est impliqué dans la politique, il est très clair que le terme « politique » lui-même est neutre et ne peut être utilisé pour déterminer le bien ou le mal. En examinant la politique, alors, la clé est de décider si l’activité elle-même est bonne ou mauvaise. En d’autres mots, il n’est pas important que l'on soit ou non impliqué dans la politique, il est plus important de distinguer le bien et le mal.

Le PCC prétend que persécuter le Falun Gong est la « plus importante politique pour le Parti ». Évidemment, toute activité des pratiquants qui s’oppose à la persécution sera considérée comme « un grand problème politique », et naturellement les gens qui ont subi le lavage de cerveau par la culture du Parti considéreront toutes les activités à l’encontre de la persécution comme des activités politiques. C’est la raison principale pour laquelle beaucoup de Chinois refusent d’accepter la vérité sur le Falun Gong.

En fait, c’est la peur du PCC et non leur jugement de bien et du mal qui est la raison principale derrière leur refus d’accepter la vérité, Ces gens refusent d’accepter la vérité parce qu’ils ont peur du PCC, et non pas parce qu’ils pensent que le Falun Gong agit mal.

Toutefois, tout le monde doit faire face à la question du bien et du mal. Lorsque les gens disent que le Falun Gong est impliqué dans la politique, qu’il menace le pouvoir du PCC, et que le PCC doit le persécuter, soit ils n’ont pas fait leur jugement en se basant sur le bien ou le mal, soit alors il n’y a aucune différence entre le bien et le mal dans leur esprit. Par conséquent, beaucoup de personnes considèrent qu’il n’est pas important de déterminer le bien du mal ; il est plus important de savoir seulement qui est au pouvoir.

Quand les gens disent : « Bien sûr, le PCC persécutera le Falun Gong », on devrait demander : « Alors est-ce que le PCC fait une bonne action en persécutant le Falun Gong ? » Quel est le critère sur lequel il faut se baser pour juger si c’est bien ou mauvais ? Est-ce qu'il est bien de persécuter toute personne tant que vous pensez qu’elle a nui à vos intérêts ? »

Dans cette société, l’existence d’une mauvaise personne fera que de bonnes personnes se sentiront menacées, et, de même, l’existence d’une bonne personne fera que de mauvaises personnes se sentiront menacées. Le Falun Gong enseigne « Vérité-Compassion-Tolérance », et il est naturel que le PCC, qui prône la violence et les complots, se sente menacé. Alors, cela veut-il dire que le PCC a raison de nous persécuter ?

Ce qui est important est de distinguer le bien du mal, de distinguer qui a raison et qui a tort et non pas de discuter sur qui est impliqué dans la politique.

On ne s’implique pas dans la politique. Afin d’éliminer les malentendus et la vigilance à l’égard de quiconque « est en train de s’impliquer dans la politique », on pourrait expliquer aux gens que le Falun Gong ne s’implique pas dans la politique. Si c’est vraiment difficile à expliquer, cela ne fait rien si les gens croient qu’on s’implique dans la politique. Mais on devrait leur poser ces questions ; Qui a raison et qui a tort ? Qui est bon et qui est méchant ? » Nous espérons que les gens pourront distinguer le bon du mauvais, et le bien du mal.

Il est facile de distinguer le bien du mal, mais de nombreuses personnes ne prennent pas la peine de vérifier cela avec leur cœur. Ces personnes traitent la persécution comme un phénomène « naturel ». Je crois que la plupart des gens peuvent faire la distinction entre le bien et le mal s’ils sont prêts à la faire.

Par exemple, nous pourrions demander comment il est possible qu’un gouvernement ou un parti puisse se permettre de persécuter plus de 100 millions de bonnes personnes simplement parce que celles-ci veulent pratiquer des exercices qui les aident à obtenir la santé ? Est-ce qu’un parti a raison de persécuter des milliers de personnes à mort parce qu’il a peur de perdre le pouvoir ? Il est dommage que le parti mente publiquement au monde entier, n’est-ce pas ? Est-ce qu’un gouvernement agit bien en mentant au public afin de maintenir son pouvoir ? Ces méthodes sont-elles de bonnes méthodes pour réduire les menaces ?

Étant donné que le nombre de pratiquants de Falun Gong excède le nombre de membres du PCC, ce dernier se sent menacé. Est-ce que cela veut dire que le PCC devrait éliminer le Falun Gong par tous les moyens ? Un parti ne devrait-il pas gagner le cœur des gens en s’améliorant plutôt que d’éliminer les autres comme le fait la mafia ? N’est-il pas facile de distinguer entre ceux qui ont raison et ceux qui ont tort dans cette situation ? Si vous étiez le dirigeant du PCC, auriez-vous choisi la persécution ? Auriez-vous fait les mêmes erreurs que le PCC ? Utiliseriez-vous n’importe quel moyen tout simplement pour maintenir votre pouvoir ? Chacun devrait se poser ces questions.

Les gens ne devraient pas se préoccuper de la question de savoir si le Falun Gong prendra le pouvoir sur le gouvernement chinois. Tant que le Falun Gong est bon, c’est bon pour la Chine, n’est-ce pas ? On a prouvé que le PCC est pervers. Peu importe qui s'oppose au PCC, que ce soit le Falun Gong ou d’autres, le PCC chercher à l’éliminer. Ce n’est pas une bonne chose, n’est-ce pas ? Il n'est pas difficile de faire la distinction entre le bon et le mauvais, le bien et le mal.

Dès que des gens peuvent faire la différence entre le bien et le mal, alors les autres points ne sont pas aussi importants. Peu importe si le Falun Gong est impliqué dans la politique, si le Falun Gong est une religion, si c’est difficile à expliquer, on ne devrait certainement pas en faire un sujet de discussion détaillée.

Traduit de l’anglais au Canada le 29 mai 2007

Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2007/5/19/85851.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.