Les pratiquantes Ai Guifeng et Li Lanqin de l'agglomération de Nehe, province du Heilongjiang, sont arrêtées et condamnées à deux ans de travaux forcés

Dans l'agglomération de Nehe, province du Heilongjiang , Fu Libin, le chef du Bureau 610 , à la tête de dix officiers de police, a arrêté les pratiquants Mme. Ai Guifeng, Mme. Li Lanqin, et six autres (dont trois sont de nouveaux pratiquants ). Ces pratiquants travaillaient à l'hôpital de la ville. La police a également fait une descente à leurs domiciles

Les agents du Bureau 610 ont détenu les pratiquants dans le Centre de détention de Molidawa en Mongolie intérieure. Ils les ont interrogés 24 heures chaque jour pendant dix jours sans les laisser dormir. Ils les ont aussi torturés dans une tentative de les faire parler.

Mme Ai Guifeng a fait une grève de la faim pendant 20 jours pour protester contre la persécution et la torture. Elle était très faible suite à la privation de sommeil et du manque de nourriture. A la mi-mars, Mme Ai et Mme Li Lanqin ont été illegallement condamnés à deux ans de travail forcé au Camp de Qiqihar .

Quatre autres pratiquants ont été relâchés après avoir du payer une amende de 10,000 yuans.

Le 5 mai 2007
Date de l'article original : 26/5/2007
Categorie : Récits de témoins oculaires

Chinese version available at http://www.minghui.org/mh/articles/2007/5/6/154191.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.