Sauvé en criant “Falun Dafa est bon” après un accident de voiture, M. Jin Xinnian est arrêté pour avoir dit la vérité

Le pratiquant de Falun Dafa M. Jin Xinnian et ses collègues de la ville de Dalian ont été sauvés d’une situation périlleuse après un accident de voiture en criant « Falun Dafa est bon ! ». Après que les policiers de la circulation aient rapporté l’accident, M. Jin a été arrêté par la police du commissariat de Huanghailu.

M. Jin Xinnian, 40, travaille à Fuwode Seaport Service Company dans la ville de Dalian, province de Liaoning, comme directeur.

Le 2 décembre 2006 entre 15H00 et 16H00 M. Jin conduisait une voiture. Il y avait du brouillard et la route était verglacée. Alors qu’il tournait à droite il a perdu le contrôle de la voiture et a glissé dans un étang profond de sept à huit mètres qui servait à contenir de l’eau industrielle usagée . L’eau avait environ deux mètres de profondeur. Il y avait 4 ou 5 ouvriers dans la voiture. Deux pneus ont éclaté quand la voiture est tombée dans l’étang. Tous les passagers y compris M. Jin étaient à l’intérieur de la voiture. Deux d’entre eux étaient blessés et l’un s’est évanoui. Après 10 minutes il n’y avait aucun signe d’amélioration de la situation. A cette instant périlleux M. Jin a pensé au Maître et à Falun Dafa. Ensemble avec les ouvriers il a crié « Falun Dafa est bon ! »

Pendant qu’ils criaient la portière de la voiture accidentée s’est ouverte. M. Jin après être sorti a aidé ses autres collègues à sortir. Plus tard il a réalisé qu’il restait un autre collègue dans la voiture. Une fois qu’il l’a sorti il a réalisé que l’homme ne respirait plus. M. Jin a eu la pensée que s’il mourrait que ferait l’usine et que feraient ses parents ? De tout son cœur il a imploré le Maître de le sauver. Pendant qu’il implorait le collègue a commencé à respirer. Il a été retiré de l’eau par plusieurs collègues et envoyé à l’hôpital.

Quand la police de la circulation a enquêté sur l’accident ils ont demandé comment les ouvriers avaient pu ouvrir la porte d’une voiture si endommagée. M. Jin a dit à la police : « Quand j’ai dit ‘Falun Dafa est bon’ la porte s’est ouverte par elle-même ». A cause de ça, la police a dénoncé M. Jin. Le 30 mars 2007 vers 09H00 du matin les policiers du commissariat de Huanghai sont venus chercher M. Jin et ses collègues à l’usine pour les amener au commissariat en disant qu’ils avaient besoin de « clore » le dossier de l’accident. La police les a fouillés et a trouvé un appareil MP3 dans la poche de M. Jin. Le même après midi M. Jin a été envoyé dans un centre de détention dans la Zone de Développement de la ville. Avant l’arrestation, le 25 ou 26 mars, la police du bureau 610 de la ville de Dalian et la police de la commune de Tuoshan de la ville de Wafangdian sont allés dans la ville natale de M. Jin et ont téléphoné au travail de sa femme, Liu Zuona qui est aussi une pratiquante de Falun Dafa pour obtenir des preuves pour l’arrestation.

En outre l’après midi du 30 mars la police du commissariat de Huanghai s’est rendue au travail au travail de M. Jin et a fait une fouille et n’a trouvé aucune preuve. La police avait aussi programmé de convoquer les ouvriers de la société au commissariat le 31 mars 2007.

Directeur Wang du commissariat de la rue Huanghai de la Zoe de Développement de la ville de Dalian: 86-411-88969551
Commissariat de la rue Huanghai: 86-411-88969557
Version chinoise disponible à
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/4/3/152044.html

Traduit de l’anglais de
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2007/4/12/84483.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.