Se focaliser sur les points forts des autres et ne pas s'attacher à leurs insuffisances

 


Kong Ji, également connu sous le nom de Zisi, était le petit-fils de Confucius. Il était un penseur célèbre de la période des Printemps et l'Automnes durant la Période des Royaumes combattants.


Un jour, Zisi mentionna Gou Bian à l'empereur de l'Etat de Wei. Il dit : "Gou bian peut commander une armée de 500 chars." L'empereur répondit : "Je connais sa capacité à commander une armée. Cependant, lorsque Gou Bian était fonctionnaire, un jour il a pris deux œufs appartenant à des citoyens et les a mangés alors qu'il collectait les taxes. C'est pourquoi je ne l'ai pas choisi."


Zisi dit alors : "Un sage choisit un personnel qui soit capable tout comme un charpentier choisit le bois, en prenant la bonne part et en écartant la mauvaise. Aussi, si un grand morceau d'une bonne poutre n'a que quelques centimètres de pourriture, un bon charpentier ne rejettera pas le morceau de bois tout entier. Aujourd'hui, vous êtes dans un époque de guerre et de troubles. Cependant, lorsque vous choisissez un général pour commander vos troupes, vous écartez un bon candidat simplement à cause de deux œufs. ne laissez pas l'état voisin apprendre cela !"


L'empereur de l'état de Wei remercia Zisi à répétition et lui dit "J'accepte votre avis."


En fait chacun a ses propres points forts. Et chacun a aussi ses insuffisances et fait parfois des choses erronées. Regarder davantage les points forts des autres et être plus conciliant et compréhensif avec leurs insuffisances et leurs erreurs est une bonne façon de s'entendre avec les autres et de choisir la juste personne pour la juste tâche.


Version chinoise : 【神传文化】取其长 弃其短

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.