La pratiquante de Falun Gong Wu Lingxia a été torturée à mort

Wu Lingxia, 37ans, est décédée le 27 juillet 2002. Elle avait sur le corps des cicatrices infectées et son abdomen était sérieusement enflé. Elle laisse derrière elle son fils adolescent et ses parents de 70 ans. Sa mort est une autre tragédie causée par la persécution sanglante du régime de Jiang.

En mai 2001, la police locale a arrêté Wu Lingxia alors qu’elle visitait une amie pratiquante. Elle a été arrêtée et envoyée au Centre de Détention de Shuangyashan, où elle a été illégalement détenue pendant un mois. Le 2 juillet 2001, elle a été transférée au Centre de Travail de Xigemu dans la ville de Jiamusi, où elle a été gravement torturée pendant de longues périodes sans recevoir aucune assistance médicale au moment où sa condition a empiré. Il en est résulté une Hepatocirrhose. Elle a été renvoyée chez elle après un an de détention et est morte le 27 juillet 2002.


Wu Lingxia et son fils


Photo de Wu Lingxia au Camp de travail de Jiamusi, défigurée par la torture.

Source:

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/8/19/25490.html
Translated on 8/16/2002
Chinese version available at:
http://www.minghui.org/mh/articles/2002/8/15/34862.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.