“Si les droits de l’homme ne sont plus protégés à Hong kong, qui osera encore y passer des vacances ?”

Le 14 août, nos pratiquants de Dafa à Frankfort, en Allemagne ont tenu une activité devant le bureau de l’Association du Tourisme de Hong Kong pour defendre la justice pour les 16 pratiquants de Falun Gong faussement accusés à Hong Kong.

Nous avons rendu visite au Directeur Général de l’Association et l’avons mis au courant du but de notre visite. Il nous a montré un tract que nous venions de distribuer dans la rue. Nous avons souri et lui avons présenté ce qu’est vraiment le Falun Gong. Il a immédiatement manifesté sa sympathie et son soutien.
Après que nous ayons parlé de l’affaire de la fausse accusation, il était choqué et désolé. Il a dit que si le « Un pays, deux systèmes » ne pouvait pas être vraiment effectif et qu’il n’y avait pas de protection des droits de l’homme à Hong kong, qui oserait encore y voyager ? Il a dit qu’il allait contacter Hong Kong immédiatement et suivre de près ce qui se passait.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.