Un couple de pratiquants de Falun Gong de Chongqing est arrêté et persécuté

Selon des témoins, aux environs de 20 heures le 17 janvier 2007, plusieurs voitures de police ont encerclé un immeuble où un couple de pratiquants, M. Luo Xiangxu et sa femme Mme Xiang Zhongyao, avait loué un appartement. Plus d'une dizaine de policiers ont forcé le propriétaire à ouvrir la porte, avec l'intention de les arrêter et de fouiller leur maison. En essayant de s'échapper, M. Luo a sauté du quatrième étage, se fracturant la main gauche et l'os du fémur droit.

Les policiers ont enfermé Mme Xiang Zhongyao dans une pièce, et les gens à l'extérieur pouvaient l'entendre lutter. Aux environs de minuit, les voisins ont vu qu'on sortait Mme Xiang de la pièce avec les mains menottées derrière son dos. Les policiers ont confisqué l'ordinateur du couple, l'imprimante et du matériel de
clarification de la vérité

Ils ont alors emmené Mme Xiang et sa fille âgée de un an dans une voiture de police. Ils ont envoyé M. Luo Xiangxu à l'hôpital Qishi. M. Luo Xiangxu est entré en salle d'opération aux environs de 23 heures le 17 janvier, et il a été renvoyé vers 4h30 du matin le 18 janvier. Sa jambe droite était rétablie, et la police a commencé à interroger M. Luo aux environs de 10 heures du matin.

Chaque année, M. Luo était élu travailleur modèle du Groupe de la Compagnie Générale d'Industrie de Chongqing, et il a même été une fois élu travailleur modèle de la ville après qu'il ait commencé à pratiquer le Falun Gong. Mme Xiang Zhongyao était un jeune professeur de chimie prometteur à l'école élémentaire 124 du District de Jiangbei. Après le début de la persécution du Falun Gong, le couple s'est rendu à Beijing pour clarifier la vérité au sujet du Falun Gong. A cause de cela, ils ont été condamnés aux travaux forcés et renvoyés de leur travail. Mme Xiang a été relâchée de la Prison pour Femmes de Guangxi en 2004. Condamnée à sept ans là-bas, Mme Xiang a souffert d'une atrophie de ses jambes ainsi que d'un effondrement mental. M. Luo a été envoyé à la Prison pour Hommes de Yongchuan à Chongqing durant quatre ans.

Nous espérons que tous les pratiquants et les personnes de conscience en Chine et en outremer aideront à mettre fin à cette brutale persécution. Faisons usage de nos puissantes pensées droites pour nier complètement cette terrible persécution, et aider ces pratiquants innocents à rentrer chez eux le plus vite possible.

Version chinoise disponible à http://www.minghui.org/mh/articles/2007/1/20/147259.html
Traduit de l'anglais de http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2007/1/31/82195p.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.