Des pratiquants handicapés arrêtés et persécutés par la police de la ville de Harbin dans la Province du Heilongjiang

Le 22 décembre 2006, les pratiquants M. Yu Huaicai, M. Jin Chengshan, Mme Jiao Xiaohua et Mme Cui Xin du District de Hulan de la ville de Harbin ont été illégalement arrêtés illégalement arrêtés par la police. M. Jin et Mme Cui sont tous deux handicapés, dans l’impossibilité de marcher ou même de s’occuper d’eux-mêmes

M. Yu Huaicai a approximativement 40 ans. Après son arrestation au début du mois de décembre par les policiers du Bureau de la Sécurité Publique du District de Hulan et ceux du Bureau de la Sécurité Publique Provinciale du Heilongjiang, il a été détenu pendant dix jours dans le Centre de Détention de Hulan. Pas plus de trois jours après sa libération, il a été de nouveau arrêté par l’Equipe de la Protection Nationale du Bureau de la Sécurité Publique. Envoyé dans la ville de Harbin, sa localisation actuelle est inconnue.

Le 22 décembre 2006, vers 14 heures, un groupe de policiers de L’Equipe de la police Provincial incluant Jiang Jimin, Chef adjoint du Bureau de la Sécurité Publique de Hulan et Lu Wenxue, Rééducateur de l’Equipe de la Protection Nationale, ont fait irruption chez les pratiquants M. Jin Chengshan et sa femme Mme Jiao Xiaohua. Tout deux, mari et femme ont été arrêtés. Une autre pratiquante, Mme Cui Xin, a elle aussi également été arrêtée à son domicile. Ces deux pratiquants, M. Jin Chengshan et mme Cui Xin sont handicapés. Ils sont dans l’incapacité de marcher et même incapables de gérer leurs vies quotidiennes sans assistance. Tous les deux sont actuellement emprisonnés l’Hôpital de la Sécurité Publique Provinciale. La femme de M. Jin Chengshan, Mme Jiao Xiaohua, a été elle emprisonnée dans le Second Centre de Détention de la ville de Harbin.

Depuis le début du mois de décembre jusqu’au 22, sous les ordres directs du Bureau de la Sécurité Provinciale du Heilongjiang, le Bureau de la Sécurité Publique de Hulan et ses divisions ont activement participés dans les arrestations planifiées de plusieurs pratiquants qui étaient sur la liste des noms obtenue par le Bureau de la Sécurité Publique Provinciale du Heilongjiang. Plusieurs sites de production de documents de clarification de la vérité ont été détruits. Ceux qui ont pris une part active dans ses arrestations sont l’adjoint Chef du Bureau de la Sécurité Publique de Hulan, Jiang Jimin, le Rééducateur de l’Equipe de la Protection Nationale, Lu Wenxue, l’adjoint au Chef d’Equipe, Wang Keda, et l’adjoint Chef du Bureau du commissariat de police de Yongxing, Lin Ligang, ainsi que plusieurs autres policiers.

Jiang Jimin profitant de l’influence de Jiang Jizhi, son frère, est devenu Maire du District de Hulan. Durant ces cinq dernières années, il a illégalement envoyé plus de 60 pratiquants dans des camps de travaux forcés, plus de 20 autres ont été condamnés à de la prison et trois pratiquants ont été persécutés à mort. Maintenant, il a arrêté deux pratiquants handicapés qui ne peuvent même pas faire face, sans aide, à leurs besoins quotidiens.


Version chinoise disponible à:
http://minghui.ca/mh/articles/2006/12/30/145754.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.