La pratiquante de Falun Dafa, Mme Song Shuhua du comté de Laishui de la province du Hebei est de nouveau arrêtée

Le 28 novembre 2006, Mme Song Shuhua a été illégalement arrêtée quelques jours après être retournée chez elle. Elle avait vécu dans la rue pour éviter la persécution. Les policiers du commissariat local sont entrés chez elle par effraction et l'ont arrêtée de nouveau.

Après 13 h le 28 novembre 2006, le policier Dai Chunjie de la Division de la sécurité politique du bureau de la sécurité publique du comté de Laishui et d'autres de la ville de Mingyi, comté de Laishui, sont entrés par effraction chez Mme Song Shuhua, une pratiquante de Falun Dafa du bourg de Naiqiulan, comté de Laishui. À ce moment-là, il n’y avait qu’elle et son beau-père de 80 ans à la maison. Mme Song a été arrêtée et détenue dans un centre de détention du comté de Laishui.

Quand les enfants de Mme Song ont appris son arrestation, ils ont essayé de lui envoyer une couverture, mais le personnel du centre de détention n’a pas permis à ses enfants de la voir. Ils ont dit que les membres de sa famille devaient apporter de l'argent pour couvrir ses dépenses ; autrement, ils ne pourraient pas la voir. Les enfants n’avaient pas une somme d'argent aussi importante, ils sont donc retournés chez eux en larmes.

Mme Song et les membres de sa famille ont été soumis au harcèlement fréquent du gouvernement du comté, du bureau de la police du comté de Laishui, du gouvernement municipal de Mingyi et du commissariat depuis le début de la persécution le 20 juillet 1999. Le harcèlement a créé une pression émotive et une perte économique énorme à sa famille. Les autorités ont extorqué 4.900 Yuans à la famille de Mme Song.

Dans le passé, Mme Song a été détenue dans la ville de Mingyi pendant 26 jours. Pendant cette période, Wan Shujun, Liu Wei, Zhang Zhen, et He Honglei l'ont brutalement torturée. Aux environs de 22 h. une nuit du printemps 2001, Zhang Zhen a fait venir Mme Song dans une salle où il y avait plus de dix hommes qui attendaient pour la torturer. Zhang Zhen l’a attaché avec une ceinture en cuir. Liu Wei a commencé à la frapper avec un torrent de claques. Il a mouillé une serviette et l’a mise torse nu. Il a alors ordonné à quatre autres hommes de la fouetter avec la serviette humide. Liu Wei a forcé Mme Song à se mettre à genoux sur un bâton et à tenir un autre bâton au-dessus de sa tête avec les deux mains. Lui et les quatre autres hommes, chacun avec un bâton, ont frappé dur sur le bâton qu'elle tenait. Quand ils l’ont traînée hors de la salle, son corps était couvert de blessures. La torture était insupportable.

À environ 21 h. un soir en avril 2004, le policier He Honglei et d'autres du commissariat municipal de Mingyi ont pénétré par effraction chez Mme Song et l'ont arrêtée par la force. Sa fille et son fils se sont cramponnés et pleuraient. Ils ne permettaient pas aux policiers d'enlever leur mère. Ils criaient, « Notre mère n'a rien fait contre la loi, quelle preuve avez-vous pour l'arrêter ? Êtes-vous raisonnable, êtes-vous des policiers! » Les policiers ont saisi les enfants et ont essayé de les jeter dans la voiture de police. La foule a retenu la fille de Mme Song. Mme Song et son fils ont été emmenés au bureau municipal de Mingyi où Mme Song a été brutalement torturée pour qu’elle fasse une confession. Les policiers lui ont frappé les jambes avec des planches en bois. Le policier He Honglei a attaché son fils à un arbre et l'a battu avec des bâtons en bois et l’a giflé. Il n’est qu’un adolescent.

En 2005, les autorités ont voulu arrêter Mme Song à nouveau parce qu’elle avait exposé leurs mauvaises actions sur le site Web de Minghui/Clearwisdom. Mme Song a dû vivre dans la rue pour éviter d'être persécutée. Elle n’a pas pu pas prendre soin de ses enfants ou de ses parents, et son mari, qui travaille également en tant qu'employé temporaire hors de la ville, devait travailler tout seul à la ferme.

Durant l'hiver 2006, afin de s’occuper de son beau-père et de ses enfants, Mme Song est retournée à la maison. Quelques jours plus tard, elle a été arrêtée par Dai Chunjie et d'autres policiers.


Traduit de l’anglais au Canada le 13 décembre 2006
Version chinoise disponible à : http://minghui.ca/mh/articles/2006/12/2/143705.html
Version anglaise disponible à : http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/12/13/80824p.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.