Mme Lu Yanfang, 60 ans, a été persécutée à mort par la police du commissariat de police de Nancheng, ville du Shulan, province du Jilin

Mme Lu Yanfang, pratiquante de Falun Dafa de la ville de Shulan, province de Jilin, est morte le 10 octobre 2006, en raison de la persécution par la police du commissariat de police de Nancheng. Avant sa mort, elle avait du quitter son domicile pour échapper à la persécution. Cette nuit là, les officiers de police du commissariat de police de Nancheng et le personnel de la brigade de la sécurité nationale de la ville du Shulan ont illégalement arrêté les pratiquants M. Zhang Zhonghua, M. Zhao Yiguang et l'épouse de M. Zhao et ils ont fouillé leurs maisons.

Mme Lu Yanfang avait la soixantaine. Elle était allée à Pékin deux fois pour faire appel au nom de Falun Gong après le commencement de la persécution le 20 juillet 1999. Les officiers de police l'ont arrêtée quand elle a atteint Pékin la deuxième fois et ils l’ont illégalement détenue pendant quinze jours. En mars 2002, elle a été de nouveau détenue pendant quinze jours. Le 11 mars 2003, le policier Jiang Zehang, du commissariat de police de Nancheng, est allé chez elle pour la harceler et il a trouvé quelques documents de clarification de la vérité. Alors, il a amené plusieurs policiers pour fouiller sa maison et a confisqué beaucoup de livres de Dafa et des documents de clarification. Pour éviter d'être harcelée, Mme Lu a été forcée à devenir sans domicile et sans ressources. Son jeune fils a été laissé seul à la maison, sans personne pour prendre soin de lui. Il a dû chercher un travail à temps partiel pour survivre.

En mai 2006, les autorités ont appris où se trouvait Mme Lu, et elle a du partir de l'endroit où elle demeurait . La police de la ville du Shulan l'a recherchée, prétendant aider son fils à trouver du travail. Ils ont surveillé les endroits qu'elle pourrait visiter et l’ont recherchée partout. Ils ont même cherché dans les montagnes. Pour éviter l'arrestation, Mme Lu a dû marcher des dizaines de kilomètres dans les montagnes pendant la nuit. En raison de cette énorme pression mentale et physique, elle est tombée malade et elle est morte le 10 octobre.

Le soir du 10 octobre 2006, le chef de police et deux officiers de police du commissariat de police de Nancheng se sont introduits de force dans la maison du pratiquant M. Zhang Zhonghua. Ils ont fouillé sa maison et ont confisqué plusieurs de ses affaires personnelles. Plus tard, ils ont arrêté M. Zhang et l'ont détenu au centre de détention de Nanshan. Cette nuit-là, une dizaine d’officiers de police du bureau de la sécurité publique de la ville du Shulan et du commissariat de police de Nancheng ont pénétré par effraction dans la maison du pratiquant M. Zhao Yiguang et ont arrêté son épouse et lui même. L'épouse de M. Zhao a eu une crise cardiaque et a été conduite à un hôpital. La police a extorqué 3.000 yuans avant de la libérer. M. Zhao est encore détenu au centre de détention de Nanshan, dans la ville du Shulan.
En juillet 2006, le personnel du bureau 610 de la ville du Shulan, celui de la brigade de sécurité nationale, celui du commissariat de police local et de la section de sécurité des forces unies du bureau d’exploitation minière de Jishu ont arrêté les pratiquants de la ville de Shulan, Zhu Yijia, Cao Guiru, Ping Chen, Li Xiuling, Hu Tianchi, Chen Qinglan et les autres. Ils les ont conduitss au centre de lavage de cerveau du réservoir de Xiangshui, dans la ville du Jishu, ville du Shulan.

Commissariat de police de Nancheng, dans la ville du Shulan :
Chef de police: 86-432-8223087; Bureau de sûreté: 86-432-8224545
Lu Yajiang, chef du bureau 610 de Shulan: 86-432-8232345, 86-432-8218850, 86-13804440555 (Portable)
Sous chef: Fan Zhongxiao
Bureau de sécurité publique de la ville du Shulan:
Adresse: 29 rue Shulan, code postal 132600
Li Shaobo, chef du bureau: 86-432-8224808, 86-432-8231063, 86-13804441999 (Portable)
Zhang Guoxin, sous chef: 86-432-8230606, 86-432-8219988, 86-13904445400 (Portable)
Li Wenxin, commissaire politique: 86-432-8224739, 86-432-8228100, 86-3904445186 (Portable)
Brigade de sécurité nationale: 86-432-8225509

Traduit de l’anglais au Canada le 26 octobre 2006


Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/10/25/79300.html
Version chinoise disponible à : http://www.minghui.org/mh/articles/2006/10/19/140555.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.