Allemagne : “Nous vous soutenons. Vous avez bien travaillé »

Le 26 août les pratiquants de Falun Dafa ont tenu une activité dans la ville de Leipzig que Goethe appelait le « Petit Paris ». Cette ville célèbre et historique a joué un rôle crucial dans le mouvement qui a renversé la centralisation du régime communiste dans le passé. Sur la chaussée animée après avoir disposé des banderoles et des panneaux d’informations à l’endroit idéal, les pratiquants ont informé les gens sur la Chine, un autre pays communiste où le Parti communiste chinois persécute de façon inhumaine les pratiquants du Falun Gong qui vivent selon les principes de Vérité, Compassion et Tolérance. En particulier les pratiquants ont exposé le commerce d’organes par le PCC qu’il collecte sur des pratiquants du Falun Gong vivants détenus dans les camps de travail et des camps de concentration.

Les pratiquants informent les gens de Leipzig de la persécution du Falun Gong par le PCC

Après avoir accepté les dépliants exposant les prélèvements d’organes sur des personnes vivantes, de nombreuses personnes sont venues les unes après les autres, se rassembler devant le stand d’informations et ont demandé à avoir plus de détails sur la persécution qu’ils ont écoutés attentivement.

Leurs yeux qui exprimaient le choc et l’horreur et leurs mots d’encouragement ont démontré le mécontentement et le dégoût que les habitants de Leipzig éprouvent envers le régime communiste. Au début les passants refusaient systématiquement les dépliants distribués par les pratiquants pensant que c’était de la publicité. Mais dès qu’ils apprenaient que les dépliants traitaient des droits de l’homme en Chine, ou parce que leur regard avait inconsciemment capté les titres, ils sont tous revenus en prendre un. Une personne d’Autriche venue à l’exposition avec son fils a dit : « J’ai déjà vu vos activités à Viennes. Je vous soutiens vous avez bien travaillé ! » Une jeune femme allemande lisait attentivement les panneaux quand il s’est mis à pleuvoir à verse. Les passants se sont abrités précipitamment mais elle est restée sous la pluie jusqu’à ce qu’elle ait fini de lire.

Beaucoup de personnes bienveillantes et justes de Leipzig sont venues demander : « Que peut-on faire pour aider ? » Quand ils ont appris qu’il y avait une pétition en faveur de Zhang Zhentong dont la femme Xiaoyan est actuellement illégalement détenue et persécutée en Chine ils ont tous apposé leur nom sur la pétition sans la moindre hésitation.

Les gens ont d’abord regardé les démonstrations d’exercices puis écouté les explications silencieusement avant de demander des détails. Finalement ils ont dit qu’ils aimeraient apprendre les mouvements. Les gens venaient et partaient. Quand il a commencé à faire noir il y avait encore de nombreuses personnes qui parcouraient rapidement les informations qui se trouvaient sur les panneaux.


Traduit de l’anglais de :
http://www.clearharmony.net/articles/200608/35164.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.