Un bébé qui recouvre de malformations congénitales éveille une famille toute entière à la grandeur de Falun Dafa

Ma première fille est morte à l’âge de quatre mois. Elle était née avec une malformation cardiaque congénitale, et en décembre 2002, on lui a fait une injection de vaccin alors qu’elle avait encore une mauvaise toux. Ceci a provoqué une détérioration de sa condition cardiaque, et elle est décédée peu après en dépit des tentatives de secours d’urgence par l’hôpital.

Ma seconde fille est née prématurément d’une semaine en septembre 2004. Elle était encore plus frêle que sa sœur à la naissance. Elle a eu une jaunisse néonatale pendant trois semaines, je l’ai donc emmenée à l’Hôpital provincial de Shaanxi pour les femmes et les enfants. Le médecin de service a refusé de l’examiner et m’a demandé de l’emmener dans un hôpital plus important. Le second hôpital nous a demandé de signer une décharge de maladie critique avant d’examiner ma fille.

Les experts médicaux et les professeurs de l’hôpital lui ont fait passer ensemble un examen. Après quelques jours de traitement, ils m’ont dit qu’elle allait certainement mourir après qu’ils aient fait une analyse de son cœur et des chromosomes. Ils étaient empressés de la faire quitter l’hôpital et nous ont dit qu’un traitement était inutile.

Ma fille souffrait de Trisomy 21, ou du syndrome de Down. Elle avait un fil de chromosomes en plus, et elle avait une maladie congénitale du cœur. Elle souffrait aussi des maladies suivantes : défaut complet du coussin endocardial (ostium primum atrial septal defect, ventricular septal defects, cleft anterior mitral valve leaflet), persistent arterial duct (Patent Ductus Arteriosus) et large dérivation artérielle de gauche à droite. Selon un professeur médical, le Patent Ductus Arteriosus pourrait peut-être guérir de lui-même, mais les autres problèmes se détérioraient avec le temps et deviendraient fatals.

Le médecin nous a dit qu’il y avait ces problèmes héréditaires et que par consequent nous ne devrions plus avoir d’enfants.

Je me souviens encore de l’expression sur le visage de ma femme aimante, qui avait enduré deux naissances difficiles. Ma mère âgée semblait désappointée et abattue. J’avais le cœur brisé, mais je devrais retenir mes larmes pour ne pas les accabler encore davantage ! j’ai sept frères et sœurs et nous sommes tus très sains et normaux, mais deux de mes tantes sont nées sourdes, muettes, et mentalement retardées. Une d’elles ne cessait de tomber lorsqu’elle essayait de marcher sans aide. Toutes les deux avaient besoin qu’on s’occupe d’elles à plein temps et sont mortes alors qu’elles avaient une trentaine d’années. Lorsque le médecin nous a dit de ne plus avoir d’enfants, nous sommes tombés dans un profond chagrin.

Dans nos heures les plus sombres, Falun Dafa (Falun Gong) nous a donné un nouvel espoir. Une femme d’un certain âge avec laquelle j’avais pratiqué les exercices du Falun Gong dans le passé nous a dit : « Beaucoup de gens ont guéri lorsqu’ils ont récité « Falun Dafa Hao. Zhen Shan Ren Hao » (Falun Dafa est bon, Vérité, Compassion, Patience sont bons). Pourquoi n’essayez vous pas ? De plus, c’est certainement bon pour elle de suivre les principes de Vérité, Compassion et Tolérance. Au début, lorsque nous sommes retournés à la maison et avons commencé à réciter, elle a eu du pus et du sang dans ses selles, mais elle s’est vraiment portée de mieux en mieux. Ce dont elle a fait l’expérience est très similaire aux signes de la purification du corps d’un disciple par le Maître décrite dans les livres du Falun Gong.

Quelques jours plus tard, ma fille était toujours vivante. J’avais le sentiment que j’allais assister à un miracle. Je sentais que mon bébé avait touché le fond et était en train de remonter. Après presque trois mois, sa diarrhée s’est arrêtée complètement.

J’ai récité “Falun Dafa Hao” depuis lors. Au début, la langue de mon bébé pendait dehors, mais maintenant elle semble beaucoup mieux. Lorsqu’elle a eu quatre mois, elle a attrapé deux fois un rhume qui l’a fait toussé à plusieurs reprises. Une fois elle a toussé toute la nuit pendant deux nuits consécutives ,mais durant la journée elle allait parfaitement bien et était pleine d’énergie. Quelques jours plus tard, le rhume a disparu sans traitement médical. C’était exactement le même symptôme qui avait finalement conduit à la mort du mon premier bébé !

Mon enfant est donc passé à travers plusieurs tests majeurs et est allée de mieux en mieux. Je suis convaincu qu’elle va s’en sortir. Bien qu’elle soit née avec une constitution fragile et ait eu de nombreuses tribulations, elle va vivre et ne montre aucun signe de retard mental. Elle peut aujourd’hui marcher, appeler maman et papa, s’incliner devant les gens, et dire au-revoir. J’ai consulté certaines références dans des livres médicaux et appris qu’habituellement un enfant né avec le syndrome de Down ne peut pas marcher ni parler intelligiblement jusqu’à ce qu’il ait à peu près quatre ans. Je suis si content en la voyant jouer avec ses jouet. Elle met une sucette dans sa bouche avec excitation. Lorsque ma femme et moi lui demandons de partager sa sucette, elle sourit et nous l’offre. Comparé au moment de sa naissance, j’ai l’impression de vivre aujourd’hui dans un monde merveilleux.

Il y a une expression chinoise qui dit : “Un médecin peut être capable de guérir votre maladie, mais il est incapable de changer votre destin. » J’ai cru dans la science médicale moderne et ai confié ma première fille à un hôpital , mais elle est morte aux soins de l’hôpital. Quand à ma seconde fille, elle n’a jamais eu la moindre injection de médecine depuis que l’hôpital l’a déclarée critiquement malade et nous a dit qu’il n ‘y avait plus rien que nous puissions faire pour elle. Mais elle est vivante et en bonne santé. Croire que Falun Dafa est bon a non seulement guéri ses maladies héréditaires mais aussi changé la vie de toute notre famille et sa destinée. Je croie que c’est une vraie manifestation de la puissance sans limites de Falun Bouddha Fa (la Loi de Bouddha de la Roue de la Loi) J’ai fait part de son histoire à nos amis et à nos proches. Depuis ma tante la plus âgée a commencé à réciter « Falun Dafa Hao , » l’insomnie qui l’avait troublée pendant de nombreuses années a disparu. Mon oncle s’opposait au Falun Gong, mais aujourd’hui ils le pratiquent ensemble à la maison.

J’aimerais transmettre mon plus profonde gratitude à Maître Li et Son Falun Dafa ! J’aimerais aussi remercier ces disciples de Dafa qui de façon désintéressée propagent le Falun Gong et la vérité à propos du Falun Gong dans le monde en dépit de la grave persécution à laquelle ils font face ! Je souhaite que cette persécution criminelle prenne fin immédiatement !

Date de l’article original: 8/22/2006
http://minghui.ca/mh/articles/2006/7/23/133643.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.