Poignet et pelvis cassés guérissent en treize jour

Cela est arrivé à une pratiquante de Falun Dafa âgée de plus de 60 ans, d’une minorité coréenne établie dans un village reculé du Nord-Est de la Chine. J’écrie l’histoire comme elle m’a été racontée.

Le 15 février 2005, je traversais une passerelle de dix centimètres de hauteur quand j’ai glissé sur un pont recouvert de neige et je suis tombée. J’ai perdu connaissance instantanément.

Après être revenue à moi, je me suis vue assise sur le sol et j’ai pensé : "Je suis une pratiquante de Dafa et cela ne fait pas bonne impression si je reste assise ici. Je devrais me lever rapidement. " Quand j’ai utilisé ma main pour me soutenir, j’ai réalisé que mon poignet était complètement cassé. Le dos de ma main touchait mon avant-bras, avec la peau toujours intacte.

À ce moment, je n’ai pas eu peur. Sans hésitation, j’ai redressé ma main gauche avec ma main droite et étiré les doigts un à un. Bien que ma main était redressée, j’ai quand même remarqué l’os brisé. Entre l’arrière de ma main et mon poignet, deux os avaient enflés vers l’extérieur. C’est au même moment que j’ai senti une douleur poignante. J’ai immédiatement pensé "Je suis une pratiquante de Dafa. Je n’ai pas de douleur. "

Aussitôt que cette pensée a émergé, un miracle s’est produit. La douleur a disparu et je n’ai senti qu’un léger petit mal. J’ai vu un petit Falun tourner rapidement autour des os renflés vers l’extérieur, il a guérit la zone blessée. Alors que l’os se soit replacé lentement, le petit Falun a tourné autour de l’autre renflement et finalement il a disparu après avoir réparé et guérit mon poignet.

J’ai alors tenté de fermer le poing. Bien que j’étais capable de bouger mes doigts, ils n’avaient aucune force. J’ai pensé qu’en tant que pratiquante, je ne devais pas laisser les autres me voir assise ainsi et que je devrais me lever rapidement.

Je ne connaissais pas la gravité de mes blessures jusqu’au moment où je me suis levée. Je ne pouvais pas bouger mes jambes et mes pieds, parce qu’ils n’avaient aucune force. La douleur était épouvantable. Quand j’ai touché la zone avec mes mains, il y avait un creux mou à l’endroit où mon pelvis gauche avait été brisé. Étant donné la douleur si intense, j’ai pensé sur-le-champ : « Je suis une pratiquante de Dafa, je n’ai pas de douleur, je vais bien. » Aussitôt que cette pensée est survenue, un autre miracle s’est produit. J’ai vu un large Falun tourner rapidement autour de la zone du fessier, le réparant et le guérissant. La douleur a diminué et au même instant le fessier était vraiment chaud. Après que le Falun ait fini son travail et soit parti, j’ai voulu me lever rapidement et ne laisser personne me voir assise là. Je me suis soutenue avec ma main droite par terre et je me suis levée. J’ai redressé la manche de ma main blessée, et j’ai tenu mon pot de miel avec l’autre main pour me rendre à la maison.

À la maison, mon mari a remarqué quelque chose d’inhabituel à mon bras et m’a demandé ce qui s’était passé. J’ai dit que j’avais cogné mon bras un petit peu, rien de grave. Pendant la soirée, j’ai utilisée une main pour faire le ménage. Mais quand je suis allée me coucher cette nuit-là, j’ai remarqué que mon bras avait enflé et que la peau était ecchymosée. Mes plaies ne faisaient pas si mal que ça, elles étaient seulement endolories comme si j’avais travaillé d’arrache pieds. Je n’étais pas embêtée par cela en me couchant sur le dos ou de coté.

Après le sondage continuel de mon mari et mes enfants, je leur ai dit que j’étais tombée. Ils étaient tous éberlués. Ils ont insisté pour que je me rendre à l’hôpital du canton pour un examen. Je leur ai dit; " Je pratique Dafa, j’irai bien. Je vous en prie, ne vous inquiétez pas. " J’ai étiré mon bras et bougé mes jambes pour les rassurer. Quand ils ont vu que j’allais bien, ils ont cessé d’insister. Finalement mon mari a dit, " OK, je te crois. Si tu t’en remets je vais commencer à pratiquer avec toi! " Après quelques jours, la boursouflure a disparu tout comme l’ecchymose. Cela n’a prit que treize jours pour guérir complètement.

J’ai été témoin des effets miraculeux du Dafa pour une deuxième fois, il y a deux ans quand j’ai rencontré un incident similaire. J’ai trébuché et je suis tombée lorsque je ramassais des bûches dans la cours. Le talon de mon pied a tourné vers l’avant. J’ai alors pensé, " Je suis une pratiquante, je vais bien. " En endurant la douleur et en serrant les dents, j’ai replacé le talon à l’arrière. J’ai réessayé et je me suis levée. Encore maintenant, je ne sais pas vraiment si ma cheville était fracturée ou non. J’ai pris la blessure légèrement et j’ai continué avec mes activités quotidiennes, j’ai seulement été atteinte pendant quelques jours pendant la guérison.

Deux expériences similaires ont permis à ma famille, mes voisins et moi-même d’être témoins des effets miraculeux de Dafa. Plus tard, mon mari et quelques voisins ont également commencé à apprendre Dafa.

Après avoir fait l’expérience de ces deux épreuves, j’ai réalisé la miséricorde de Maître qui doit avoir supporté la douleur et remboursé pour moi des vies de karma . J’ai également compris que tant et aussi longtemps nous croyons fermement en Maître et Dafa, il n’y a aucun test que nous ne puissions réussir. Le Maître sera toujours là pour nous protéger.

Maître dit dans Zhuan Falun:

« Je vous dis : quel que soit votre inconfort, surtout continuez à venir au cours ; dès que vous serez entré dans la salle de conférence, tous les symptômes disparaîtront et il n’y aura aucun danger pour vous. »

Maintenant j’ai une compréhension plus profonde des mots de Maître dans ce passage. Nous devrions toujours avoir des pensées droites et nous rappeler que nous sommes des pratiquants de Dafa. Tant et aussi longtemps que nous vivons dans la Loi (Fa), peu importe les tests et les épreuves que nous rencontrons, nous les passerons sans danger parce que Maître peut vraiment les éliminer pour nous dans d’autres dimensions. Ce que Maître nous demande c’est que nous croyons fermement en Lui et en Dafa.


Traduit de l’anglais au Canada le 15 juillet 2006

Version anglaise disponible à : http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/7/12/75371.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.