La station TV nationale Belge parle du commerce d’organes prélevés sur des pratiquants du Falun Gong vivants

Le 21 juin 2006, la station de TV nationale belge, VRT, a présenté le Falun Gong dans son programme du soir , Ter Zake, et insisté sur le crime de prélèvement d' organes de pratiquants de Falun Gong vivants par le Parti communiste chinois. Les programmes de Ter Zake avec ses informations quotidiennes et ses reportages spéciaux sur des sujets brûlants ont un très bon indice d'écoute.

Le présentateur : Prenant racine en Chine le Falun Gong est un mouvement spirituel qui est aussi très actif dans ce pays. Le Falun Gong accuse le régime chinois de persécuter les droits de l’homme à grande échelle. En Chine les pratiquants sont arrêtés et torturés. Pire encore, leurs organes sont illégalement prélevés pour le profit. Amnesty International et le Parlement européen ont demandé une enquête.

Tous les dimanches matin à Citadel parc à Ghent, nous pouvons voir la scène extraordinaire d’une vingtaine de pratiquants du Falun Gong (ou Falun Dafa)entrain de pratiquer une méditation assise.

Un pratiquant a dit au journaliste " Les exercices vous permettent de vous relaxer, d’améliorer la santé et de débloquer le corps. Vous vous sentez plus à l'aise et pur. En fait votre corps est purifié."

Le mouvement a gagné en popularité depuis le début des années quatre vingt dix, avec près de cent millions de pratiquants dans le monde. Le nombre s’accroit aussi continuellement en Belgique.

Le président de l’Association Falun Dafa de Belgique, Nicolas Schols, a dit au journaliste, " Je pense que dans ce monde superficiel et avide d’argent beaucoup cherchent quelque chose qui donnerait un sens à leur vie, ils cherchent quelque chose de spirituel. Dans mon cas je m’intéresse beaucoup à la culture asiatique. Je trouve que le Falun Gong est très pratique. Il enseigne à regarder en soi quand il y a un conflit et ainsi permet de s’élever spirituellement "*

Nicolas continue : “Cette méthode est complètement gratuite, il n'y a ni organisation ni culte . C’est une méthode qui essaie d’inculquer aux gens les principes de Vérité, Compassion et Tolérance. En outre le Falun Gong est complètement libre. C’est le PCC qui lui a collé l’étiquette de ‘culte’ quand il a commencé la répression du Falun Gong. "

Effectivement ce n’est qu’en Chine que le Falun Gong est persécuté en tant que culte et cela depuis maintenant sept longues et dures années. Le PCC accuse le Falun Gong de subversion qu’il faut éradiquer. Le grand nombre de pratiquants de Falun Gong particulièrement dans le Parti, l’armée et la police est devenu une menace pour le pouvoir de PCC. Le Falun Gong a dû se cacher et les pratiquants qui sont arrêtés finissent dans des camps de travail.

Selon un pratiquant chinois, Zhang Yuqing: “Des policiers en civil m’ont arrêté dans un immeuble et m’ont dépouillé. Ils ont pris toutes mes affaires. Ils m’ont interrogé non-stop en me privant de sommeil. On ne me permettait ni de me d’asseoir ni de m’allonger, pourtant j’avais plus de soixante dix ans…"

Près de la Commission Européenne à Bruxelles, les pratiquants du Falun Gong ont tenu des activités en espérant attirer l’attention sur les atrocités horribles et peu connues commises par le PCC qui prélève des organes sur des pratiquants du Falun Gong dans les camps de concentration qu’il vend ensuite au prix fort à des patients étrangers.

Zhang Yuqin une victime chinoise : “ Ces pratiques existent vraiment. Des pratiquants innocents sont assassinés. Sur des photos nous voyons que leurs corps sont pleins de trous. On n’autorise même pas les familles à voir les corps qui sont incinérés afin de détruire les preuves. Ce n'e'st pas une histoire.

Le Vice Président du Parlement Européen, Edward McMillan-Scott : " C’est tout simplement un génocide pour de l’argent ce qui est l’un des pires motifs de l’histoire. "

Craignant l'immense influcence économique de la Chine, peu de politiciens ont assez de cran pour lancer une enquête afin de chercher la vérité derrière ces allégations. N’ayant aucun lien avec le Falun Gong, récemment McMillan-Scott a rassemblé son courage et s’est rendu en Chine. Il est le premier politicien européen à traiter ce cas sérieusement.

Le Vice Président du Parlement Européen, Edward McMillan-Scott : " En faisant le choix d’un groupe, Le Falun Gong a été choisi ; aujourd’hui le commerce d’organes est devenu un procédé systématique. Un ami à moi qui habite à Hong Kong avait un ami qui avait besoin d’un foie. Quand il a appelé un hôpital de Shenzen on lui a répondu :" Venez tout de suite, nous vous en trouverons un. "

Une simple recherche sur Internet montre qu’il est vraiment facile d’obtenir des organes en Chine. Les hôpitaux chinois se vantent sur leurs sites de leurs performances dans les greffes d’organes. Quand on leur pose des questions sur l’origine des organes, il répondent immédiatement : de prisonniers exécutés. Alors qu’en Belgique une personne doit attendre plusieurs années avant de trouver un organe compatible, en Chine elle peut faire sa commande d’organe sur Internet.

Edward Mcmillan-Scott: “Le personnel de l’hôpital a dit : ‘Nous nous assurerons que c’est un foie ou un rein d’un pratiquant de Falun Gong’. Ils disent ça parce que leurs organes sont très sains - les pratiquants du Falun Gong ne fument et ne boivent pas. Ils vivent une vie saine et leurs organes sont d’une grande qualité. Malheureusement leur mode de vie leur vaut des conséquences horribles : ils sont sélectionnés pour des greffes d’organes."

Le PCC nie prélever et vendre des organes de pratiquants du Falun Gong. Les pratiquants du Falun Gong ont admis que la quantité de preuves n'est pas considérable .

Nicolas Schols: Nous croyons fermement que ces choses se produisent dans les camps de concentration. Ils n’osent pas révéler ces choses qui sont tellement difficiles à exposer au grand jour. Nous espérons sincèrement que ces nouvelles seront publiées le plus rapidement possible. "

Edward McMillan-Scott: “C’est une commande d’organe par assassinat, et c’est la raison pour laquelle beaucoup de personnes moi inclus sommes préoccupés par cette affaire. Le PCC n’a aucune excuse. A mon avis si la communauté internationale et les spécialistes de la Chine aux NU possédaient la preuve ne serait ce que d’une seule vente d’organe pour le profit, les Jeux Olympiques de 2008 ne se tiendraient pas en Chine. "

Le présentateur : Ce qui est bizarre est que le PCC a promis de prendre des mesures contre le commerce d’organes à compter du mois prochain, reconnaissant par là les faits. Cependant, aucune mention n’est faite du Falun Gong, aussi les discussions sur le sujet vont se poursuivre.

Version Chinoise disponible sur :
http://www.yuanming.net/articles/200606/53494.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.