L’impartial Confucius

La plupart des élèves de Confucius arrivèrent de plusieurs centaines de kilomètres au Royaume de Lu afin de devenir ses élèves. M. Chen Kang était l'un d'eux

Cheng Kang venait du royaume de Chen. Parce qu’ il était jeune et un nouveau venu il n'avait pas eu la chance de suivre les enseignements directement de Confucius.

Comme Chan Kang était de nature hypersensible il pensait toujours que Confucius ne lui prêtait pas attention parce qu'il n'était pas un étudiant natif du royaume de Lu. Bien que Confucius semblât traiter tous les étudiants de la même façon pendant ses cours, Chen Kang pensait cependant que Confucius ne faisait pas cas de lui.

Un jour Chen Kang demanda au fils de Confucius, Bo Yu "Ton père t'a t il donné un enseignement particulier?"

Bo Yu réflêchit un instant et dit "Non, si tu veux vraiment que j’en parle il y a eu deux cas. Une fois mon père était debout seul dans le salon. Alors que je traversais rapidement la cour, Père m'a demandé: «As tu appris le poème?" J'ai répondu: "Non pas encore." Père a dit: "Comment pourras-tu répondre aux questions si tu n'as pas bien appris le poème?" Aussi je suis rentré pour apprendre le poème. Une autre fois père se trouvait de nouveau debout seul dans la cour. Alors que je passais près de lui père m'a demandé: "As tu appris la bienséance?" J'ai répondu: '" Non pas encore." Père a dit: "Comment pourras-tu régler des affaires par toi même si tu n'as pas bien étudié la bienséance? Aussi je suis retourné pour étudier la bienséance. Voilà les deux fois ou j'ai pu apprendre un enseignement directement de lui

En entendant cela Chen Kang se dit joyeusement : "J'ai vraiment beaucoup appris aujourd'hui. Je ne lui ai posé qu'une seule question mais j’ai appris trois choses. Les enseignements sur la poésie et la bienséance ainsi que la droiture et l’altruisme d'une personne intègre et au caractère noble. Il est impartial même vis-à-vis de son propre fils »

Tiré de Lun Yu

1- Confucius (551 – 479 BC) était un célèbre Maître spirituel chinois. Ses enseignements sur la moralité ont profondément influencé la vie et les pensées de l’Asie de l’Est pendant deux milles ans.

2- Lun Yu, ou Analectes de Confucius sont les recueils des mots et des actes du Sage et Saint chinois Confucius et de ses disciples, ainsi que de tous les débats qu’ils ont eus. Le titre chinois de Lun Yu signifie littéralement les « dictons de Confucius. »


Version chinoise disponible sur
http://minghui.org/mh/articles/2006/6/1/129171.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.