Un patient ayant un rétrécissement du cerveau recupère aprés avoir pratiqué Falun Gong pendant moins d’un an.

Je suis une femme d’une région rurale et on m'a diagnostiqué un rétrécissement du cerveau au début de 2004. Je suis devenue grabataire et j’ai commencé à prendre des médicaments et des injections chaque jour pendant plus d’un an. Ma condition n'a cessé d'empirer et finalement, je suis devenue complètement paralysée, malgré que ma famille ait dépensé plus de 10,000 yuans en frais médicaux.

Nous n’étions pas dans une situation financièrement saine après avoir dépensé tout cet argent pour traiter mes maladies, ainsi nous ne pouvions plus nous offrir plus de médicaments. Nous avions des anciens et des enfants dans la famille et je sentais que ma condition faisait souffrir tout le monde. Pendant un moment, j’ai pensé au suicide

Juste alors que je n’avais plus de solutions, un ami nous a dit: ‘’ Je vous donnerai un livre. Si vous voulez réellement l’apprendre, ce sera bon pour votre famille et votre maladie.’’

Je suis illettrée. Mon mari a lu Zhuan Falun. Plus tard, il m’a dit que c’était un bon livre, un livre céleste. Il a dit : ‘’ Si tu veux l’apprendre, je peux te le lire tous les jours. Avec son aide, j’ai été d’accord pour apprendre Falun Gong.

De cette façon, mon mari me lisait quelques paragraphes chaque jour. Après qu’il l’a lu, je me suis sentie bien dans tout mon corps ; un sentiment difficile à décrire avec des mots. Notre ami est venu nous voir souvent. Il m’a dit que je ne devais pas apprendre Falun Gong dans le but de guérir de ma maladie et qu’il s’agissait d’une pratique. Il m’a aussi dit de réciter les mots ‘’ Falun Dafa est bon’’ et ‘’ Authenticité-Compassion-Tolérance est bon’’ chaque jour. Il disait que c’était le mieux pour moi, puisque je ne pouvais pas lire.

Je me suis rappelée ses mots. Plutôt que d’écouter mon mari me lire Zhuan Falun chaque jour, je récitais : ‘’ Falun Dafa est bon’’ et ‘’ Authenticité-Compassion-Tolérance est bon.’’ Après plusieurs mois, j'ai senti la force revenir dans mon corps. J’avais plus confiance en apprenant Dafa, mais je ne pouvais pas encore bouger ou sortir du lit. Je ne pouvais pas faire les exercices. Que devais je faire ? Mon ami a dit que je devais essayer de faire le second exercice en tenant les postures de la roue, en étant étendue. Au début, ce fut très difficile pour moi, mais après un moment, j'ai senti ma force revenir. Je pouvais me retourner, et mon teint devenait meilleur aussi, tout comme celui d’une personne normale. Ma famille entière a constaté ces changements et était très heureuse. Je devenais plus confiante. Falun Dafa est vraiment étonnant.

En moins d’un an, j'ai été capable de m’asseoir. Peu après, j'ai été capable de me tenir debout, puis de marcher aux alentours. Falun Dafa m’a donné une seconde chance dans la vie. Bientôt, j'ai pu retravailler. C’est Maître Li qui a sauvé ma famille et moi-mêmes. Je suis très reconnaissante envers Falun Dafa.

Version chinoise disponible sur :
http://minghui.ca/mh/articles/2006/4/29/126432.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.