Histoires de la Chine ancienne : Aimer les enfants, les éduquer dès leur tendre jeunesse

 
Concours de photographie 2017 sur le thème "Innocence ", Mina Mimbu de Nouvelle-Zélande [Epoch inspired]

D'après “Les Règles familiales de Yan” les empereurs et les sages dans les temps anciens s’assuraient que leurs jeunes enfants apprennent la piété, la gentillesse, l’étiquette et la droiture d’enseignants expérimentés. Les gens ordinaires ne pouvaient être comme ceux de la famille impériale, mais dès que leurs enfants étaient suffisamment âgés pour connaître la joie et la colère, ils commençaient à les éduquer. Quand ils disaient aux enfants de faire ou de ne pas faire quelque chose, les enfants suivaient leurs conseils. Après quelques années, les parents n’avaient pas besoin de recourir aux punitions. Les parents étaient dignes et aimants. Les enfants avaient de la piété filiale à cause du respect et de la crainte.


Mais beaucoup de parents dans le monde savent uniquement comment aimer leurs enfants mais ne savent pas comment les éduquer. Le comportement des enfants est laissé à leur propre volonté. Quand les enfants font de mauvaises actions, les parents devraient les avertir et les gronder. Au lieu de cela, ils font leur éloge et leur sourient. Quand ces enfants grandissent, ils croient que c’est ainsi que les choses doivent être. Leur comportement arrogant est déjà établi. À ce moment là, même si les parents désirent les éduquer, ils ne peuvent établir le respect filial même s’ils recourent aux châtiments corporels. La colère des enfants grandira graduellement jusqu’à ce qu’ils se mettent à haïr leurs parents. Ces enfants deviennent des adultes sans moralité.


Confucius disait toujours : “les habitudes prises dans la jeunesse sont comme des instincts. Les habitudes deviendront la nature même de la personne ". Il exprimait la même vérité. Comme le dit le proverbe : "l’éducation d’un enfant devrait débuter tôt dans l’enfance ". C’est vraiment important.


Shi Que conseillait toujours le roi Zhuang dans le pays Wei, “J’ai entendu que si un père aime réellement ses enfants, il devrait les éduquer en leur montrant la meilleure façon d’être une bonne personne et ne pas les laisser emprunter un mauvais chemin. Un comportement laxiste, voluptueux, dissolu et complaisant leur fera emprunter un mauvais chemin. Si les enfants ont ces quatre genres d’habitudes, c’est parce que leurs parents les ont gâtés excessivement .


Depuis les temps anciens, beaucoup de parents ont su comment être affectueux avec leurs enfants, mais n’ont pas su comment les éduquer. Quand de tels enfants grandissent, ils blessent les autres et se détruisent eux-mêmes. Il y a beaucoup d’exemples de ce genre. Si les parents aiment leurs enfants, ils devraient les éduquer et les amener à l’âge adulte. Si ils aiment leurs enfants, mais les laissent emprunter le mauvais chemin, doit on considérer cela comme de l’amour ?


Les parents qui gâtent leurs enfants disent toujours : " Les enfants sont trop jeunes. Ils ne savent pas encore. Attendons qu’ils soient un peu plus âgés pour les éduquer. " C’est comme planter un semi de mauvaises herbes. Si nous attendons que le semi pousse et devienne un prunier pour le récolter, cela demandera beaucoup plus d’efforts. C’est aussi comme ouvrir une cage et relâcher l’oiseau qui est dedans, puis essayer de l’attraper. Ou d’abord relâcher un cheval et ensuite essayer de le capturer. Pourquoi ne pas avoir gardé l’oiseau ou le cheval dès le début ?


(Extrait des Règles Familiales de Sima Guang)

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.