Bénéfices de la pratique Falun Dafa a donné à ma mère de 83 ans une deuxième chance de vie

Ma mère est une pratiquante qui vit à Jimo, dans la Province de Shandong. Elle est âgée de 83 ans. Dans sa jeunesse, elle avait de la bronchite, qui plus tard a évolué en emphysème. Elle avait besoin de médicaments et de piqûres tout au long de l'année, mais cela n'avait pas beaucoup d'effet. A la fin de 1998, la plupart des membres de ma famille ont commencé à pratiquer le Falun Gong. Ma mère étant illettrée, ma sœur et moi-même avons entrepris de lui lire les livres de Dafa à tour de rôle toutes les fois que nous en avions le temps. Nous lui avons souvent passé les cassettes des Conférences du Maître à Dalian. Nous lui avons également appris à pratiquer les exercices le matin et le soir. Petit à petit, sa bronchite et son emphysème qui lui avaient causé des problèmes pendant des dizaines d'années ont été guéris. Elle n'a plus toussé ni eu d'asthme. La famille entière a apprécié le fait que Maître et Dafa lui avaient sauvé la vie.

Le régime de Jiang persécute le Falun Gong depuis le 20 juillet 1999. Nous avons graduellement réalisé la nature mauvaise du régime de Jiang et nous avons renforcé davantage notre croyance droite en Maître et Dafa. En juillet 2000, mes sœurs et moi nous sommes allées à Beijing plusieurs fois afin de valider Dafa. Nous avons été illégalement arrêtés et persécutés de différentes manières, détentions illégales, chantage, amendes, et travail forcé. La police a aussi pressurisé et menacé les membres de notre famille.

En octobre 2001, ma mère a soudainement développé une bronchite de nouveau, ce qu'elle n'avait plus eu depuis trois ans. Elle était très malade. L'hôpital lui a alors diagnostiqué un cancer du poumon en stade terminal, et on nous a dit qu'elle pouvait mourir à n'importe quel moment. Tout le monde dans la famille savait parfaitement que même le meilleur hôpital ne pourrait soigner sa maladie. J'ai eu soudain le sentiment que seulement Dafa pourrait sauver sa vie, aussi ai-je suggéré que nous la prenions tout de suite à la maison. Peut-être y avait-il encore un espoir pour elle si nous demandions à Maître et à Dafa de l'aider. Sans autre choix, ma famille hésitante a été d'accord pour cette idée. Le jour suivant, nous nous sommes arrangés pour que ma mère puisse sortir de l'hôpital. A la maison, nous lui avons passé la vidéo de la Conférence de Dalian pour qu'elle puisse regarder. Elle s'est assise et elle a regardé les Conférences entre trois et quatre heures tous les jours. Son état s'est considérablement amélioré. Le sixième jour après son retour à la maison, elle a soudain eu de la diarrhée mais n'a senti aucune douleur. Elle a été aux toilettes cinq ou six fois durant la matinée et elle s'est débarrassée de beaucoup de substances noires. Ma jeune sœur s'est exclamée : "Oh non, le cancer de maman s'est propagé aux intestins." Je me suis senti perdu, me demandant si ma mère allait mourir.

Cette nuit là, toutefois, un miracle s'est produit. La forte fièvre, qu'elle avait depuis plus de 40 jours, s'en est allée. Ses problèmes d'estomac avaient disparu. Une fois de plus nous avons éprouvé le merveilleux de Dafa. Avec des larmes sur le visage, je ne pouvais trouver les mots pour exprimer mon sentiment à Maître et Dafa. Plus tard je me suis rendu compte que Maître avait nettoyé le corps de ma mère et débarrassé de ses mauvaises substances.

Trois années ont passé depuis cet évènement, et ma mère est toujours en bonne santé. Même si de mauvaises personnes ont persécuté les pratiquants de Dafa depuis plus de six ans, nous croyons toujours fermement que Dafa est le plus droit.

Version chinoise disponible sur :
http://www.minghui.org/mh/articles/2005/8/26/109168.html

Version anglaise :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/3/12/70714p.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.