Bénéfices de la pratique : Ma femme est revenue des portes de la mort

Ma femme a abandonné la pratique du Falun Gong à cause de la peur après que la persécution ait commencé le 20 juillet 1999. Cependant, quand une épreuve est arrivée, le Maître bienveillant, a continué à protéger ma femme, qui était sur un chemin tortueux.

A environ 11h du soir, le 23 avril 2005, ma femme a eu un mal de ventre soudain. Donc je lui ai demandé de lire les mots écrits sur le marque-page de Dafa. Mais elle n’avait pas de fortes pensées droites et elle se sentait tellement mal qu’elle ne pouvait pas du tout lire. Elle a continué ainsi jusqu’à l’aube. Elle est allée voir un docteur dans le village et le docteur lui a demandé d’aller passer des examens à l’hôpital. A ce moment là, je pensais que ma femme avait renoncé à pratiquer Falun Dafa et qu’elle avait besoin d’aller à l’hôpital.

Les examens à l’hôpital ont révélé des calculs biliaires et une pancréatite et on a dit à ma femme qu’elle avait besoin d’être opérée immédiatement. Cependant les docteurs n’ont enlevé que les calculs biliaires, car la pancréatite s’était répandue partout dans son abdomen et avait infecté toute cette partie de son corps. Il n’y avait aucun moyen de la soigner. Le corps entier de ma femme était enflé, et elle ne pouvait même pas avoir de transfusion. Elle est restée à l’hôpital pendant 18 jours, mais l’incision ne cicatrisait pas. Les docteurs ont vu qu’elle ne pourrait pas se rétablir et lui ont demandé de rentrer à la maison. A ce moment là, nous avions dépensé 30 000 yuans pour les soins médicaux. Toutes nos économies étaient parties. J’ai dit à ma femme, seul le Falun Dafa peut te sauver maintenant. Aussi longtemps que ton esprit est clair, tu as besoin de réciter ” Falun Dafa est grand!”

Après qu’elle soit sortie de l’hôpital, le docteur dans le village a vu sa situation douloureuse et a offert de l’euthanasier afin qu’elle n’ait pas à souffrir ainsi. J’ai dit que quelque soit la douleur, nous ne devrions pas penser au suicide ou faire mettre fin à notre propre vie.

Après avoir parlé de la situation avec plusieurs pratiquants, j’ai commencé à envoyer des pensées droites vers ma femme pour nettoyer la persécution que les forces anciennes, les mains noires et les démons qui entravent la Loi (Fa) avaient imposée à ma femme. Nos pensées droites étaient très fortes et nous n’avons pas autorisé les forces anciennes à utiliser quelque moyen que ce soit pour persécuter Dafa et les disciples de Dafa. Bien que ma femme temporairement marché sur un chemin de traverse , elle doit être capable de revenir dans l’arrangement du Maître.

Pendant les jours qui suivirent après qu’elle ait cessé de recevoir des transfusions, la cicatrice de ma femme a guéri miraculeusement, et elle a commencé à manger. Plus tard, le drain qui guidait les fluides des glandes pancréatiques en dehors de son corps est tombé et mon enfant l’a réinséré. Plus tard il est tombé de nouveau. Je me suis éveillé au fait qu’il était temps d’enlever ces drains, donc je les ai graduellement enlevés et les incisions ont également cicatrisées.

Ce n’est qu’après six ou sept jours sans faire de transfusion qu’elle s’est rétablie dans un état normal. Pendant ces nombreux jours, ma fille et moi avons persisté à envoyer des pensées droites intensémment et nous avons laissé ma femme écouter les conférences du Maître. Ce n’est qu’ainsi que ma femme est revenue de la mort. Cela a grandement choqué les gens autour de nous. Ils ont tous été témoins des merveilles de Falun Dafa.

J’ai compris que le Maître a fait des efforts énormes et a étendu cette période pour que ses disciples se cultivent. Nous allons chérir ce temps et bien faire les trois choses encore plus diligemment. Quand quelque chose arrive, si nous nous éveillons correctement et cultivons bien, nous ne ferons pas de détours.

Le 30 janvier 2006.


Traduit le 20 février 2006 en Suède de l’anglais

Version anglaise disponible sur :
http://clearwisdom.net/emh/articles/2006/2/16/70008.html

Version chinoise disponible sur :
http://www.minghui.org/mh/articles/2006/1/31/119846.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.