Mme Ma Guifen et Mme Cui Dengzhi de la province de Shandong et Mme Zhu Yuting de la province de Hebei décèdent suite à la persécution

Mme Guifen, une pratiquante de Falun Dafa âgée de 58 ans, était employée à l’Institut de la fonderie et de moulage de la ville de Jinan dans la province de Shandong. Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996 et elle a été très rapidement rejointe par son mari et son fils. Après le début de la persécution en 1999, leur foyer a été pillé et la police leur a extorqué de l’argent plusieurs fois, les laissant sans ressource. Son mari et son fils ont été condamnés à trois ans de travaux forcés en 2001, tandis que son employeur l’a forcée à subir une classe de lavage de cerveau et à écrire une déclaration de garantie sans quoi il ne lui verserait plus son salaire. Mme Guifen a refusé de coopérer. Souvent elle n’avait pas de quoi acheter de la nourriture. À la longue profondément affectée par les harcèlements et la torture, elle est morte d’une hémorragie cérébrale le 18 février 2004.

Mme Cui Guizhi âgée de 57 ans, était une pratiquante de Falun Dafa et elle habitait à Songcun, Ville de Wendeng, Province de Shandong. Elle a obtenu le Fa en 1998 et le diabète dont elle souffrait depuis longtemps a été guéri. Elle a été arrêtée à plusieurs reprises et a été détenue dans des cours de lavage de cerveau. On lui a extorqué 2000 yuans. Elle est décédée peu de temps après avoir été renvoyée chez elle, le 15 septembre 2002.

Mme Zhu Yuting, âgée de 58 ans était une pratiquante de Falun Dafa du village de Gudianxiang dans le comté de Wangdu, province de Hebei. Avant de commencer à pratiquer le Falun Gong elle souffrait d’hypertension artérielle, d’une maladie cardiaque et de douleurs dans le bas du dos et dans une jambe. Elle s’est trouvée par hasard un jour sur un lieu où l’on pratiquait le Falun Dafa, en 1997 et elle avait l’impression d’avoir déjà vu Maître Li, quelque part auparavant. Elle a commencé à pratiquer le jour même et au bout de 15 jours toutes ses maladies étaient disparues. Elle a cultivé avec beaucoup de sérieux et elle a retrouvé une santé excellente. Après le 20 juillet 1999, des fonctionnaires du village et de la ville sont allés sans cesse chez elle, pour la harceler. Plusieurs pratiquants de sa connaissance sont allés à Beijing faire appel en 2000, avec le résultat qu’ils ont tous été détenus en ville par la police dans une seule pièce et il n’avaient pas le droit de rentrer chez eux. Ce jour-là, Mme Zhu Yuting a été battue avec brutalité. La police a soutenu que bien qu’elle ne soit pas allée elle-même à Beijing, c’était en fait, elle qui avait poussé les autres à y aller. Ils ont dit aussi qu’elle cachait des informations. Mme Zhu Yuting est décédée des suites de la persécution le 13 décembre 2000.

Traduit de l’anglais en France, le 6 mars 2005.

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2005/3/1/58025p.html

Version originale chinoise : http://minghui.org/mh/articles/2005/2/22/95947.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.