Yue Kai Pratiquant de Falun Dafa de la ville de Yushu, province de Jilin, torturé à mort dans un camp de travaux forcés

Le pratiquant de Falun Dafa, Yue Kai, de la ville de Yushi, province de Jilin, a été torturé à mort aux camps de travaux forcés de Weizigou et de Chaoyanggou. Un employé de 29 ans de la compagnie de transport de Yushu est mort le 18 fevrier 2002. Il était depuis tout jeune connu pour son honnêteté et son bon coeur. Tous ses professeurs, amis et voisins l’appréciaient.

Yue Kai avait connu Falun Dafa en 1998. Le 10 février 2000, il était allé avec sa femme, Li Shuying, à la Place Tiananmen, rendre justice à Dafa. Apres avoir été arrêtés et renvoyés au centre de détention de la ville de Yushu, tous les deux ont été condamnés a un an de travaux forcés. Yue Kai a été envoyé au camp de travaux forcés de Weizigou, et Li Shuying à celui de Heizuizi dans la ville de Changchun.

Yue Kai et d’autres pratiquants de Falun Dafa y ont été inhumainement traités. Au mois de mai 2000, l’équipe no. 1, ou Yue Kai était détenu, ainsi que l’équipe no. 4, ont été forcés de nettoyer la plage publique du Lac Kalun, à Changchun, ou ils ont travaillé de 5 h du matin à 7 h du soir tous les jours. Quelques endroits sur les jambes de Yu Kai et celles d’autres pratiquants ont été gravement lacérées pendant le nettoyage, mais ils n’étaient pas autorisés à prendre la moindre pose, même lorsque du pus s’écoulait de leurs blessures infectées. Ils auraient été injuriés et battus s’ils avaient ralenti leur travail ne serait-ce qu’un peu.

Ils devaient faire encore d’autres travaux de nettoyage tels que sortir les vidanges, etc, avant et après leur dure journée. Le travail au lac dura deux semaines, pendant lesquelles, les jambes de Yue Kai s’étaient couvertes de cicatrices. Ses mains et ses bras étaient d’un mauve sombre et des blessures s’infectaient entre les nombreuses cicatrices. En dépit de son mauvais état de santé, son travail ne fut jamais réduit. Son prochain travail fut de faire une chaussée en ciment, pour lequel il devait se lever dès 3 heures du matin et travailler jusqu’a 9 heures le soir Il endura la torture extrême de ce travail forcé.

Au mois de juillet 2000, le “Bureau 610” de Changchun a rassemblé les pratiquants masculins de Falun Dafa des 3 camps, dansle camp de travail forcé de Fenjin pour un lavage de cerveau. (Le Bureau 610 est une agence créée spécialement pour persécuter le Falun Gong, avec pouvoir absolu sur tous les niveaux administratif du parti et de tous les autres systèmes politiques et judiciaires). Les pratiquants sont forcés d’aller a ces programmes de lavage de cerveau, et sont torturés avec “assise sur la planche” (ou les pratiquants sont forcés de s’asseoir sur une planche de bois sans bouger pour une longue période) et sont privés de sommeil. Apres l’échec de ces tentatives pour briser leur volonté, ils ont été séparés et envoyés dans 2 camps séparés. Yue Kai a été envoyé a l’équipe no. 2 du camp de travaux forcés de Chaoyanggou.

Chaoyanggou est un endroit pire que l’enfer. Comme Yue Kai refusait de coopérer avec les autorités malignes, un criminel prisonnier de l’équipe no. 2, Zhao Yang, fut chargé de le frapper sévèrement en pleine poitrine. Yue Kai a tout de suite senti une grave pression et a cessé de respirer correctement. Apres cet incident, il a commencé a perdre du poids a vue d’œil, jour après jour. Au mois de mai 2001, Yue Kai avait été illégalement détenu au camp pendant 15 mois. Les autorités du camp l’ont alors envoyé a l’hôpital de la Police et ont demandé que sa famille couvre les dépenses de ses soins. Cependant, lui et sa femme étant dans des camps de travaux forcés, sa famille n’avait pas de revenus, et ils ne pouvaient pas payer les coûts. Plus tard, craignant qu’il ne meure, les autorités du camp ont demandé a ses proches de l’emmener chez lui et de chercher une aide médicale.

Apres être retourné chez lui, il pouvait à peine se tenir debout, il n’avait plus que la peau et les os. Pour empirer les choses, le terme illégal de re-éducation par le travail de sa femme a été rallongé d’une autre année. Dans les souffrances de la persécution physique et mentale, il est mort le 28 février 2002, âgé de seulement 29 ans. Lorsque ses camarades pratiquants ont entendu ces nouvelles, tous étaient profondément tristes.

L’un après l’autre, le régime de Jiang a torturé à mort de bons citoyens d’un caractère moral élevé qui ne rendent pas les coups pour les coups, ni les injures pour les injures. Ils ont commis crime sur crime. Nous espérons que toutes les personnes de cœur exprimeront leur inquiétude. Travaillons-tous pour arrêter Jiang dans son inhumaine politique de persécution. Nous avertissons aussi avec bienveillance ces voyous sans foi ni loi de ce principe divin: le bien est récompensé par le bien, et les mauvaises actions auront aussi leur rétribution. [.. ]

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/3/11/19678.html

http://minghui.cc/mh/articles/2002/3/8/26243.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.