Gros plan sur l'affaire d’"auto immolation" mise en scène rapportée par l'agence de presse Xinhua : Qui a mené ces gens à s'immoler?

Mme Chen Guo, une étudiante d'université et sa mère, Hao Huijun, qui se sont immolées sur la place Tiananmen le 23 janvier, 2001 ne sont pas mortes. Plus d'une année après, CCTV a conduit une interview exclusive avec Chen Guo. Les gens ont vu qu'elle n'avait pas d'expression faciale parce que ses muscles faciaux s'étaient atrophiés à cause des sévères brûlures. Ses lèvres s'étaient flétries et en conséquence elle ne pouvait pas fermer sa bouche. Parce que l'objectif de la camera était proche de son visage, les spectateurs pouvaient voir l'état misérable d'une Chen Guo défigurée.

Ce que la CCTV et l'agence de presse Xinhua ont omis de rapporter est que Chen Guo et sa mère sont détenues en maison d'arrêt de l’assistance sociale de Beijiao dans la ville de Kaifeng. Zhan Jingui, un officier retraité du commissariat de police de la ville de Kaifeng est responsable de la garde des deux femmes. La police surveille Chen Guo et sa mère 24 heures sur 24 pour empêcher tout contact avec le monde extérieur. Depuis que la supercherie de l'auto immolation est largement connue, la police a révélé en privé que le gouvernement tente de prendre soin des deux femmes et il ne les laisse pas mourir, ainsi elles peuvent être utilisées pour attaquer et discréditer le Falun Gong.

Chen Guo, sa mère et d’autres immolés qui ont été poussés sur le devant de la scène par le média du Parti Communiste Chinois (CCP) sont manifestement des victimes. Nous sympathisons profondément avec tous les participants de l'auto immolation, quels que soient leur motif. Le point clé est: Qui a mené Chen Guo à commettre l'auto immolation ? Est-ce vraiment le Falun Gong, comme l'agence de presse Xinhua le déclare? Pendant les 50 dernières années, l'agence de presse Xinhua a habituellement utilisé la technique de propagande consistant à déformer les concepts pour embrouiller la pensée des gens. Maintenant ils écoulent encore leur vieux mensonge de l'auto immolation en Chine et hors de Chine , et que "Falun Gong dit au gens de commettre l'auto immolation," une « conclusion » obtenue sans analyse ni preuve. Est-ce que cette conclusion est crédible, comme le déclare l'agence de presse Xinhua ?

Philip Pan, un journaliste du Washington Post, est venu à Kaifeng, la ville natale de l'immolée Liu Chunling, pour mener une enquête. Ses voisins ont dit qu'ils ne l'avaient jamais vue pratiquer le Falun Gong. Liu, qui travaillait dans un bar, avait déménagé pour la Province de Henan avec sa vieille mère et sa fille de 12 ans. Ce reportage a circulé largement, et alors l'agence de presse Xinhua a du modifier ses déclarations pour soutenir ses mensonges. Un huitième rapport de février a déclaré, "Liu Chunling a commencé à pratiquer le Falun Gong après que la persécution ne débute," et "elle pratiquait à la maison pour éviter d 'être vue par les autres ."

Avec seulement un peu de raisonnement, les gens peuvent voir là que Liu Chunling n'a jamais été une pratiquante de Falun Gong. En tant que pratiquants de Falun Gong., nous voulons demander, "Qui a dit à Liu Chunling de se brûler sur la place Tiananmen au nom du Falun Gong? Pourquoi un militaire a frappé l'arrière de sa tète la tuant durant l'immolation?"

A cause du strict blocage de l'information par le gouvernement Chinois, il est difficile de vérifier si les autos immolées qui déclarent être des pratiquants de Falun Gong ont jamais appris le Falun Gong. Nous ne souhaitons pas passer à plus de conclusions spécifiques sans conduire une investigation sur les lieux. Mais nous avons la même question pour Chen Guo et sa mère: "qui vous a dit de participer à l'"auto immolation de la place Tienanmen" mise en scène?" pouvez vous trouver une seule" preuve d'auto immolation" dans l'enseignement du Falun Gong, non pas des mots pris hors contexte mais des passages entiers, et nous donner à tous un regard clair.

Il y a des milliers de pratiquants de Falun Gong en Amérique du Nord, et la plupart d'entre nous avons commencé à pratiquer avant le 20 juillet, 1999. Nous avons clarifié la vérité à la société depuis que la persécution a débuté. Nous avons étudié tous les enseignements de Maître Li Hongzhi, mais,il ne nous est jamais venu à l'esprit de nous blesser ou de nous tuer nous-même, ou de nous mettre le feu . Nous savons en fait que votre comportement extrémiste ne peut pas être relié à ucun enseignement ou écrit du Falun Gong.

Il y a des millions de pratiquants de Falun Gong à Taiwan, en Chine continentale et d'autres parties du monde. Pourquoi alors, dans le passé et le présent, aucun d'entre eux n'a soutenu l'auto immolation?
Au contraire, tous les pratiquants de Dafa savent clairement "qu'abandonner l'attachement à la vie et à la mort" signifie abandonner la peur de la mort, et être capable de comprendre l'essence d’un tel phénomène comme la vie et la mort dans la société humaine. C'est une question de compréhension et cela ne mène pas à commettre le suicide. Les livres de Falun Gong déclarent explicitement que tuer et se suicider sont interdits, et ils expliquent pourquoi .

Quant à "clarifier la vérité," pendant les cinq années passées, les pratiquants de Falun Gong autour du monde ont clarifié la vérité à propos de la persécution et le fait que "Falun Dafa est bon." nous avons fait cela afin d'aider les gens trompés par la propagande du CCP à avoir une compréhension du Falun Gong positive et objective, et sûrement, nous avons atteint le résultat de clarifier la vérité. Si une personne déclare être pratiquant de Falun Gong, pourquoi voudrait-il ou elle faire quelque chose auquel tous les pratiquants de Falun Gong du monde entier s'opposent fermement et qui satisfait les persécuteurs, Jiang Zemin et Luo Gan? Le résultat de l'auto immolation a provoqué le malentendu du publique et l'hostilité contre le Falun Gong. Comment peuvent-ils expliquer ce résultat? Les autos immolés peuvent-ils expliquer de manière claire et logique comment ce qu'ils ont fait était le résultat de l'enseignement du Falun Gong ?
D'une autre perspective, comme beaucoup de personne le savent, les moines dans les temples doivent strictement suivre le décret « ne pas tuer ». si un moine tue une vie, il sera expulsé du temple. Si après le meurtre il dit au gens, « j’etais un moine dans ce temple et je peux réciter quelques écritures bouddhistes », alors cela sera-t-il suffisant pour faire la déclaration que le supérieur du temple lui a dit de tuer?

Nous pensons qu'il est important de déterminer qu'elle est la question la plus critique qui nécessite une vérification. Si oui ou non Chen Guo et Hao Huijun ont lu les livres du Falun Gong n'est pas ce qui est important. Le point principal de nos questions pourrait être la déclaration de l'agence de presse Xinhua comme quoi le Falun Gong a amené Chen Guo à commettre l'auto immolation. Depuis que l'auto immolation a été mise en scène en janvier 2001, tout ce que nous avons vu et entendu a été sorti du contexte de l'enseignement du Falun Gong. Nous n'avons pas vu un fragment de preuve solide ou un fait qui soutienne la déclaration que le Falun Gong enseigne aux gens à commettre l'auto immolation.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.