Chine : Choses Ridicules Dans la Vie Réelle

1. Dans une rue d’une certaine ville de la Province de Hubei, une personne portait à l’épaule une banderole où on lisait “Offrir le Salut à tous les Etres sensibles” Il fut traîné jusqu’au poste de police et méchamment battu. Lors de l’interrogation on lui demanda : “Es-tu un pratiquant de Falun Gong ?” “Uh ? Je ne le suis pas. Je suis moine dans un temple.” “Alors pourquoi portais tu un un drapeau avec “Offrir le salut à tous les Etres Sensibles ?” il répondit, “Cela vient du Bouddhisme.” Le Policier bégaya, “Toi, tu dois payer une amende.”

2. En Octobre 2001, la police a arrêté cinq non-pratiquants parce qu’ils avaient été vus en train d’afficher des tracts du Falun Gong. Lors de l’interrogation on leur demanda, “D’où viennent ces tracts ?” “je les ai trouvés devant chez moi.” “Pourquoi les as tu affichés ?” Je sens que ce qu’ils disent est juste. Nous ouvriers avons perdu nos emplois et avons bien du mal à assurer notre subsistance quotidienne et nous devons écouter les vantardises de Jiang.”

3. Plusieurs ouvriers de la Province de Hubei sont partis en vacances à Beijing et sont allés sur la fameuse Place Tiananmen. Soudain, ils ont été encerclés par des policiers et la police en civil qui les ont roués de coups avant de les jeter dans un van. Plusieurs jours plus tard, une personne du bureau de la sécurité publique locale de Hubei est venu les chercher pour les ramener Il a su au premier coup d’œil qu’ils n’étaient pas pratiquants de Falun Gong. Il les a réconfortés et ceci a mis fin à l’incident

Source: http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2002/2/21/19061.html
Chinese version available at http://minghui.ca/mh/articles/2002/2/17/25145.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.