Les cruelles tortures endurées par les pratiquants de Dafa au camp de travaux forcés de Yanbian dans la province de Jilin.

D’avril à Novembre 2001, plus de 60 pratiquants de Dafa ont été soumis à diverses tortures et à des travaux harassants au camp de Yanbian. Dans ce camp les pratiquants travaillent toute la journée sans s’arrêter,la qualité de leur alimentation est bien inférieure à celle des non pratiquants. La police utilise des détenus pour surveiller les pratiquants, ils ont par ailleurs reçu l’ordre de torturer 60 d’entre eux quotidiennement pendant deux mois. Certains pratiquants ont été battus plusieurs fois par jours.

Li Wenbin et Yin Guangyue du département de l’éducation et d’autres membres de l’administration ont soumis des pratiquants à des tortures physiques et les ont battus. Ils leur ont interdit d’utiliser leur propre argent pour acheter de la nourriture et les ont placés sous surveillance permanente même lorsqu’ils se rendent aux toilettes ou à la cafétéria. Cela a duré jusqu’au 19 décembre, date à laquelle les pratiquants furent transférés au camp de travaux forcés de Tiutai ou ils sont actuellement soumis au même régime inhumain, dépossédés de leurs droits les plus élémentaires.

Voici quelques témoignages des tortures endurées par quelques pratiquants.

Zhang Beiqi (Adresse: Unit 91-8, rue Jiulong, ville de Mingyue, comté de Antu, Province de Jilin) fut arrêté le 28 Juillet 2000 et envoyé pour 2 ans dans un camp de travaux forcés pour avoir distribué des articles du Maître. En décembre 2000, il fut arrêté alors qu’il faisait appel à Pékin. En mars 2001, il fut envoyé au camp de travail de travaux forcés de Yanbian et la première sentence fut prolongée d ‘un an. Le camp reçu l’ordre de surveiller étroitement les pratiquants. Ainsi dès son arrivée, Zhang Beiqi fut interné dans une petite cellule et épié par le détenu Jin Zhehua. Le garde chargé des petites cellules a frappé de manière répétée Zhang à la tête (y compris sur les tempes.)

Zhang perdit connaissance et a été gravement blessé. Il a souffert de troubles respiratoires, tout son corps n’était que douleur et il a également perdu le contrôle de ses intestins. A l’heure qu’il est, il éprouve toujours d’intolérables douleurs dans le dos. Zhang et d’autres pratiquants ont été mis au secret pendant 28 jours. Par la suite, il a été transféré au camp de travaux forcés de Jiutai , c’était le 20 décembre, on le mit également au secret pendant 20 jours au mois de juillet. Les gardes l’ont forcé, lui et d’autres pratiquants à travailler durement et les ont torturés. De plus, chaque mois, sa peine a été prolongée de 20 jours à titre punitif.

Zhao Litang (Adresse: Ville de Tumen, Province de Jilin) fut condamné à deux ans de travaux forcés. En Juin 2001, Zhao Litang fut battu avec des tuyaux en plastique pendant plus de 8 heures par les gardes Li Wenbin et Yin Guangyue dans la cellule 207 au deuxième étage du camp de Yanbian. Les bras et les jambes de Zhao ont été étirés et attachés. Ils l’ont battu jusqu’à ce que son corps ne soit plus qu’une plaie. Il lui a fallu des mois pour se remettre, ensuite il fut mis à l’isolement et fut à nouveau sévèrement battu par le service administratif.

Xiao Guobin (Adresse: RivièreErdaobai, comté d’Antu, Province de Jilin) il fut envoyé au camp de Yanbin en Novembre 2000. Au mois de juin 2001, il fut battu par les officiers Li Wenbin etYin Guangyue dans la cellule 207 au deuxième étage du camp et fut gravement blessé. L’on cassa ses lunettes. Pendant un mois, le corps de Xiao Guobin fut couvert de bleus. Après qu’on l’ait battu avec des tuyaux en plastique, roué de coups de pied et de poing, il fut mis au secret et soumis à un travail éreintant par les autorité administratives.
.

Wang Tiesong (Adresse: Rivière Erdaobai, comté d’Antu, Province de Jilin) fut envoyé au camp de Yanbin en Juillet 2000. Il fut cruellement battu et envoyé au secret pour avoir parlé à un autre pratiquant en avril. Fin novembre 2001, il fut mis à l’isolement et enfermé dans une cage pour avoir « osé » dire Falun Dafa est bon. Par moins 10 degrés , on ne l’autorisait pas à porter des vêtements chauds. Face à de telles tortures, les pratiquants de Dafa, entamèrent une grève de la faim en guise de protestation. Le chef du camp utilisa des matraques électriques et battit les pratiquants Wang Tiesong, Yu Jianhua, Xiao Guobin et Gu Yundong, ils furent par ailleurs enfermés dans des cages de fer. Les officiers de police tentèrent de nourrir de force Wang Tiesong, et le torturèrent parce qu’il résista. Il fut conduit à l’hôpital, l’on a plus de nouvelles de lui.

Gu Yundong fut battu avec une telle férocité que ses poumons ont été touchés ainsi que ses jambes et ses pieds. Même maintenant, il souffre terriblement quand il marche et éprouve des difficultés à se mouvoir. Pendant la période s’étendant d’avril à décembre 2001, les unités d’éducation et de Yanbian ont torturé plus de 50 pratiquants. Actuellement, tous les pratiquants qui ont été persécutés ont été transferrés au camp de Jiutai. Voici les noms des pratiquants qui ont été mis à l’isolement : Zhang Beiqi, Cai Fuchen, Song Kuijun, Liu Jie, Yu Jianhua, Song Zhigang, Wang Tiesong, Xiao Guobin, Zhao Litang, Zhang Hui, Gu Yundong, Li Lian, Zhang Xincai, Jin Minggao, Zhang Guolin, Jin Guangyue.

http://minghui.ca/mh/articles/2002/1/8/22754.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.