Témoin du terrorisme d’Etat

Je reçois souvent des documents concernant la persécution du Falun Gong. Aujourd’hui je voudrais publier sur Minghui Net quelque chose dont j’ai été témoin à la fin novembre 2001. Deux pratiquants de Falun Gong dans notre village, Yu Guicai et Zhao Guanglin, sont allés faire appel auprès du gouvernement à Beijing pour demander l’arrêt de la persécution du Falun Gong. Ils ont été arrêtés et ramenés sous escorte à leur gouvernement local par la police de Beijing. Le gouvernement local les a envoyés dans un centre de détention.

Le 21 Novembre 2001, le président du conseil municipal Li Wenfeng, le directeur délégué Sun Jiangming, et le secrétaire du Parti Wang Qingxin, sont arrivés dans notre village à bord de quatre véhicules, les accompagnaient le directeur de la sous-station de police locale Wang Degang, le directeur du Département Armé Ye Bentian, et Liu Tiejun, Wang X etc. Ils paraissaient redoutables. Ils ont infligé un châtiment à Yu Guicai, le premier des deux pratiquants de Falun Gong qui étaient allés à Beijing. Ils lui ont confisqué 700 Yuan en espèces, deux chevaux et une carriole. Les membres de la famille de Yu ont essayé de les en empêcher, mais le gouverneur de la ville a ordonné aux canailles avec qui il était venu de les battre avec des fouets de cuir. En conséquence, La fille de Yu Guicai a été projetée à terre et a perdu conscience. Une foule de témoins réprimaient en silence leur fureur. En privé certains ont dit que ces officiers ne différaient pas des bandits du passé, avant la libération.

Cette nuit là, le groupe s’est aussi rendu chez Zhao Guanglin au village de Bawang. Il est le second pratiquants qui est allé à Beijing. Ils lui ont confisqué plus de 1000 Jin de haricots (équivalent au revenu annuel d’un paysan en Chine) et plus de 1000 Yuan d’espèces. Ils ont aussi fouillé la maison de sa fille, et se sont emparés de force de deux walkmans, deux cassettes et deux carnets contenant son journal.
Si j’expose ces faits ici c’est parce que Jiang Zemin et son gang sont allés trop loin. Il continue à dire qu’ils gouverneront le pays selon la loi et seront les avocats du peuple. Cependant, le fait est, le petit peuple n’a aucun moyen de présenter une plainte lorsque ses biens sont pillés par les personnes même qui sont chargées de les protéger. De plus, les pratiquants de Falun Gong font pacifiquement appel au gouvernement pour leur droit à pratiquer les exercices et améliorer leur santé. Bien que Jiang Zemin les ait persécutés pendant plus de deux ans, ils n’ont jamais combattu en retour et n’ont jamais montré de mauvaises conduites.

En tant que témoin , j’aimerais appeler le gouvernement à faire une enquête et résoudre correctement le problème. Le régime de Jiang Zemin devrait gouverner le pays selon la loi pour que le peuple soit sincèrement assuré que ce qu’ils prennent à cœur est bien le pays et non leur propre intérêt. Ne perdez pas le soutien du peuple

Ce que j’ai dit est la vérité. Venez enquêter dans notre village, si vous avez le moindre doute.

Source: http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/12/20/16966.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.