En chine, des gens apprennent la vérité et réagissent positivement.

La nuit du 2 décembre, un jeune homme qui n’était pas chinois a dit aux pratiquants de Falun Gong qui clarifiaient la vérité dans la rue Chang’an devant la place Tiananmen, “Nous savons tous la vérité. Vous devriez clarifier la vérité pour le peuple Chinois. Mais soyez prudents.”

L’après-midi du 22 octobre, j’ai glissé des documents pour clarifier la vérité dans le coffre d’une voiture. Alors quelqu’un s’est précipité sur moi en criant, mais je me suis approché calmement et j’ai dit, “Rien de spécial. Ce n’est qu’une copie de documents clarifiant la vérité sur le Falun Gong. Pensez quelle est la perversité du régime de Jiang zemin en persécutant le Falun Gong. Comment peut-on rester là et ne rien faire ? Vous devriez soutenir la justice” Il ne cessait de hocher la tête en écoutant.

J’ai écrit quelques mots sur les murs dans le hall de notre immeuble résidentiel, “n’acceptez pas d’argent qui ne vous appartient pas. Ne gardez pas des biens qui ne vous appartiennent pas. Ne faîtes pas de choses qui ne sont pas justes.” Plusieurs jour plus tard, j’ai remarqué qu’un phrase y avait été ajoutée : “ne dîtes pas de choses qui portent tord aux autres.”

Une vieille femme de 82 ans dans la zone rurale n’a entendu que peu de choses à propos de Dafa, mais elle s’est souvenue de “Vérité-Compassion-Tolérance” et a considérablement changé. Un jour, sa belle fille lui a dit que la police allait venir pour chercher les livres de Dafa. Elle a répondu immédiatement, “va chercher le livre et cache le sous mon lit. Je vais m’étendre sur le lit, qui osera me toucher !”

Source:
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/12/21/16988.html
http://www.minghui.cc/mh/articles/2001/12/19/21639.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.