La Société Internationale pour les Droits de l’Homme (IGFM), Chapitre de Vienne fait une déclaration condamnant la terreur et la sauvagerie du "Bureau 610"

La Société Internationale pour les Droits de l’Homme (IGFM), Chapitre de Vienne fait une déclaration condamnant la terreur et la sauvagerie du "Bureau 6-10 "
(Clearwisdom.net)
Note: IGFM (Internationale Gesellschaft fuer Menschenrechte/International Association for Human Rights; Société Internationale pour les Droits Humains) a un statut consultatif dans l’Union européenne) (Texte original en Allemand.)
____________________________________________________________République de Chine: Abus systématiques envers les pratiquants du Falun Gong

Le régime de Jiang Zemin en co-ordination avec le "Bureau 6-10" [ une agence spécifiquement créée pour persécuter le Falun Gong avec pouvoir absolu sur chaque niveau d’administration du Parti et de tout autre système judiciaire et politique] accroît sa persécution du Falun Gong avec des abus systématiques des droits de la personne

Le 6 décembre, 2001
Vienne: Depuis que la Chine est devenue membre de l’Alliance Internationale contre le Terrorisme, l’intensité de ses abus des droits humains n’a cessé de s’accroître. Son traitement abusif du mouvement paisible et non-violent du Falun Gong aussi connu sous le nom de Falun Dafa est particulièrement cruel.
En utilisant l'excuse " de la stabilité sociale, " le régime de Jiang Zemin terrorise systématiquement ses propres citoyens, particulièrement les pratiquants du Falun Gong et leurs familles. Ce terrorisme prend la forme de l'intimidation, de la pression, de la force, de la propagande, du lavage de cerveau, et également de la confiscation de biens et d’argent comptant.

" Le Bureau 6-10 " est le premier instigateur de cette persécution systématique des pratiquants du Falun Gong dans la République de Chine.

" Le Bureau 6-10 " a été fondé sous les ordres directs du Président Jiang Zemin afin de persécuter le Falun Gong en Chine. Il a été établi, approximativement un mois avant l’interdiction de cette pratique spirituelle. Comme cité ci-dessus, cette organisation a des bureaux à tous les niveaux de gouvernement. Sa gestion est complètement indépendante de tous les établissements juridiques et elle possède la toute puissance. Jiang Zemin a exigé que tous les organismes gouvernementaux à tous les niveaux " fonctionnent en coordination étroite avec " le Bureau 6-10 "

Le seul mandat donné à ce bureau était de " résoudre le problème du Falun Gong en Chine, " et les méthodes employées dans cet effort n'importent pas au Président chinois. La persécution brutale du Falun Gong, qui a duré pendant plus de deux ans, a déjà coûté la vie à plus de 320 personnes et a soumis 10,000 citoyens à l'arrestation, la torture, les abus sexuels et psychologiques sont devenus des pratiques courantes .

Il a été prouvé que " le Bureau 6-10 " est devenu le véhicule le plus fort et le plus vicieux pour mener ce terrorisme sanctionné par l’État contre le Falun Gong en Chine. Selon les rapports de centaines de témoins oculaires, " le Bureau 6-10 " a reçu tout pouvoir, "des Autorités supérieures " pour utiliser tous les moyens imaginables contre les pratiquants non-violents et innocents du Falun Gong. Ainsi, le meurtre est dépeint comme suicide ou crise cardiaque, et les restes de la victime sont habituellement incinérés immédiatement, avant que les membres de famille n’aient eu la chance de même voir le corps une dernière fois. La torture, l'abus sexuel et le meurtre sont devenus les moyens pour ré-éduquer dans les centres de détention, qu’importe l’âge ou le sexe. Le but est de briser la volonté des pratiquants du Falun Gong et de les forcer à signer la soi-disant"déclaration de repentir".[Déclarations reconnaissant son repentir d’ avoir pratiqué le Falun Gong, pour renoncer au Falun Gong et promettre de ne plus jamais s’associer avec ceux qui le pratiquent, ou même aller à Beijing faire Appel pour le Falun Gong]

Le nombre de morts toujours croissant parmi les pratiquants incarcérés du Falun Gong est en corrélation étroite avec les ordres donnés par " le Bureau 6-10 "

" Le Bureau 6-10 " ne terrorise pas seulement les pratiquants du Falun Gong mais pratiquement aussi toute la population de la Chine. Les agents de ce bureau exercent leur pression sur tout un chacun, pas simplement sur les pratiquants du Falun Gong. Il y a par exemple des rapports, , où des écoliers, dans beaucoup de régions du pays, doivent signer des déclarations contre le Falun Gong ou prendre le risque d'être expulsés de l'école. Ceci se produit également au sein des compagnies et dans les services de police, où ceux qui ne parlent pas contre le Falun Gong risquent de perdre leur emploi.

Les actions de ceux qui obéissent aux ordres du "Bureau 6-10" mettent la vie de millions de personnes en danger. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour arrêter la menace que fait peser sur les gens cette organisation inhumaine.

Chinese version available at http://www.minghui.ca/mh/articles/2001/12/11/21214.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.