Un député Français se réclame de Vérité Compassion Tolérance

Les pratiquants de Falun Gong Olivier Hayoun, Hélène Petit et le président de l'Association française de Falun Dafa ont été reçus par le député de leurs circonscriptions respectives, Monsieur Patrick Bloche, à la mairie du 11ème arrondissement. En effet, pour l’anecdote, ce député est à la fois député de la circonscription d’Hélène et de celle d’Olivier, les deux pratiquants français qui sont allés avec une trentaine d’autres occidentaux lancer l’appel pacifique du 20 novembre dernier sur la Place Tian An Men pour faire cesser la persécution qui frappe les pratiquants de Falun Gong chinois depuis plus de deux ans.

Durant cette entrevue, les pratiquants ont chaleureusement remercié le député pour son soutien. Patrick Bloche avait en effet formulé une question écrite au Ministère des Affaires en faveur du Falun Gong (http://www.vraiesagesse.net/news/0110/04/17365_20011002_Fr.htm) et est intervenu rapidement par téléphone lors de l’incarcération en Chine le 20 novembre de ces deux pratiquants). Après avoir été remercié, le député a invité les pratiquants à faire le récit de ce qu’ils ont vécu lors de l’appel pacifique de la Place Tian An. Il a écouté avec intérêt et exprimé son indignation quant aux mauvais traitements réservés par la police chinoise aux pratiquants non seulement occidentaux, mais chinois en général.

Olivier lui a dit qu’en allant en Chine, il avait senti que le peuple chinois est opposé à la répression contre le Falun Gong et le député lui a fait répéter « on ressent chez le peuple chinois, une opposition à la répression qui frappe le Falun Gong. » Le député se réjouissait de cette réaction du peuple chinois.

Monsieur le Député a félicité de tout coeur les pratiquants pour leur action qu’il a qualifiée de « remarquablement pacifique » et « très courageuse ». Il a aussi condamné fermement la répression inhumaine du régime chinois contre le Falun Gong. Par ailleurs, il s’est montré déterminé à continuer à les aider et s’est mis à leur entière disposition pour des actions concrètes dans le futur immédiat.

Quand les pratiquants français ont dit à leur député que les enseignements du Falun Gong sont basés sur les principes universels de Vérité, Compassion, Tolérance, le député est resté marqué : durant l’entretien, il a posé le doigt avec insistance sur la photo des pratiquants de Tian An Men à l’endroit où on lit le mot « Tolérance » sur la bannière. Ils les a remerciés pour leur grande patience et n’a montré aucun signe d’impatience lui-même pendant le long entretien. Au moment des au – revoirs il a gracieusement accepté d’être pris en photo avec les deux pratiquants et, alors qu’il était déjà très tard dans la soirée et qu’une grande file de personnes attendaient encore d’être reçus par leur député, en guise de conclusion il nous a déclaré : « Je pense avoir la Patience d’écouter tous les citoyens de ma circonsciption, que je leur témoigne toute ma Compassion et … que la Vérité guide mes pas. »

http://www.minghui.org/mh/articles/2001/12/18/21550.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.