Communiqué de Presse d'Amnesty International: « De belles phrases ne suffisent pas ; elles doivent être accompagnés par des actions conséquentes."

Le jour d'ouverture de la soixantième Commission de droits de l'homme des Nations Unies à Genève, Amnesty International a fait sortir un communiqué de presse à propos de l'annonce faite récemment au Congrès Du Peuple par la Chine concernant l’ajout dans la Constitution d'une condition sur les droits de l'homme.

Amnesty International a fait bon accueil à cette annonce faite au Congrès du Peuple. Toutefois elle a également rappelé à la Chine que cette avancée doit être suivis des lois et des améliorations dans les institutions de l’état comme garanti, afin d'assurer la mise en place de la protection des droits de l'homme. Amnistie International a également précisé: " De belles phrases ne suffisent pas ; elles doivent être accompagnées par des actions conséquentes.".

Amnesty International a fait remarquer que dans l’exécution de ses responsabilités concernant les droits de l'homme internationaux, les rapports de la Chine sont encore effroyables. L'article a également signalé les désagréments rencontrés par Hua Huiqi au commissariat de police de la région de Beijing dans la région de Fengtai et a demandé que la Chine permettent à de respectables groupes de travail e l'ONU de mener une enquête à ce sujet.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.