Soutien au Falun Dafa et condamnation de la persécution en Chine lors de la journée des Droits de l’Homme en Suisse

“J’ai une excellente impression du Falun Dafa. Il m’a donné une énergie positive. Mon corps peut sentir que la pratique est bonne pour moi. Je suis sensible à la bonne ou mauvaise énergie, mais j'ai rarement vécu quelque chose d'aussi formidable.. Je vais me renseigner davantage à propos du Falun Dafa et j’apprendrai les exercices”, a déclaré Mme Marisella Meier à un stand d’information du Falun Dafa.


Les pratiquants ont tenu des activités à l’occasion de la journée des Droits de l’Homme, le 10 décembre 2020. Ils ont fait la démonstration des exercices du Falun Dafa, et attiré l’attention sur la persécution de leur foi par le Parti communiste chinois à la gare de Zurich et d’Aarau. Beaucoup de gens ont signé la pétition appelant à la fin des atrocités de prélèvement d’organes sur des pratiquants de leur vivant par le Parti communiste chinois. Certains ont longuement parlé avec les pratiquants. D’autres étaient intéressés à apprendre les exercices de Falun Dafa et ont pris des dépliants pour aider à diffuser l’information.


Les pratiquants font la démonstration des exercices de Falun Dafa lors des activités pour marquer la journée des Droits de l’Homme
Les passants s’arrêtent pour en apprendre davantage sur le Falun Dafa
Les gens s'arrêtent et signent à Zurich et à Aarau
Un passant s’informe sur le Falun Dafa


De nombreuses personnes à la gare d’Aarau se sont arrêtées pour lire l’information au stand des pratiquants, et ils ont signé la pétition après en avoir appris davantage sur la persécution. Même ceux qui sympathisaient avec le communisme ont dit sentir que les activités des pratiquants étaient importantes. Un homme a signé la pétition et a dit “Je signe pour les Droits de l’Homme. J’espère que les bonnes personnes seront libérées.”


Mme Marisella Meier a exprimé son intérêt à apprendre la pratique du Falun Dafa.


Marisella Meier, une résidente locale, a dit qu’elle sentait que les cinq séries d’exercices pouvaient apporter des changements positifs aux personnes autour d’elle. Elle ne pouvait pas comprendre pourquoi le PCC persécute le Falun Dafa, “C’est mal d’interdire une pratique qui apporte une bonne santé aux gens,” a-t-elle dit. Bien qu’elle ne signe que rarement les pétitions, elle pensait que celle-ci était une pétition importante et sérieuse à laquelle chacun devrait apporter sa contribution, c’est pourquoi elle était prête à la soutenir.


Mme Madeleine Goetz, professeur d’histoire, a signé la pétition et a déclaré : “Les Droits de l’Homme devraient être respectés par tous les gouvernements. Le Parti communiste chinois est totalement une dictature. Beaucoup de choses sont interdites en Chine simplement parce qu’elles ne sont pas conformes aux souhaits du PCC. Elle a condamné la persécution du Falun Dafa et l’atrocité de prélèvement d’organes par le PCC et a dit qu’elle envisageait d’en apprendre plus à ce sujet afin de pouvoir partager cela avec ses étudiants.


Alexandre, un infirmier local, a dit que la persécution religieuse est méprisable. “Le communisme nuit à tout le monde. Le PCC devrait être définitivement éliminé.” a-t-il dit.


Mahmann, lycéen, était content de signer la pétition. “ Je m’oppose fortement au communisme.” a-t-il déclaré. “ Je signerai ! Je veux faire cesser cette brutalité et aider à mettre fin au Parti communiste chinois !” Il ne pouvait pas comprendre pourquoi certaines personnes parlent positivement du Parti communiste chinois.”Mes amis disent que le socialisme est bon, mais je trouve que le communisme apporte des désastres, viole les Droits de l’Homme et promeut le mal. Il tente de répandre son pouvoir.


Cela pourrait détruire l’humanité, mais nos professeurs nous ont dit que le socialisme était bon” Il a pris de nombreuses copies des dépliants pour les partager avec d’autres.


Une femme du nom de Monika a déclaré qu'elle savait que le PCC travaillait à étendre son pouvoir à l'étranger et qu'il visait à diriger le monde. "Le communisme règne comme une secte et n'autorise pas les opinions différentes", a-t-elle déclaré. "C'est une dictature absolue. Il supprime la liberté. Le PCC a planifié, détruit la moralité et influencé d'autres pays avec son argent, ce qui est dangereux !"


Les gens continuaient à venir signer alors même que les pratiquants terminaient leur activité en fin de journée.

Version anglaise :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/12/22/188942.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.