Ce que je sais de l'histoire et des mystères de la Terre (8): La culture divinement transmise- La légende des dragons


Préface : À mesure de l’avancée de la rectification de Fa, j’élève sans cesse mon xinxing dans la cultivation de Dafa, en m'assimilant aux principes universels de Vérité-Bonté-Tolérance ; ainsi ma sagesse s'approfondit et mes capacités se renforcent. Dafa m'a révélé, à mon niveau de cultivation les vérités de différents niveaux, y compris l'histoire et les mystères de la Terre. Je les ai couchés par écrit afin de les partager avec mes compagnons de pratique.


Culture divinement transmise- La légende des dragons
Les dragons sont une créature mythologique dans les légendes de la Chine et de l’Asie du Sud-Est. Ils symbolisent le bon augure. Les dragons représentent les ethnies chinoises et asiatiques du sud-est. La légende du dragon est transmise depuis des milliers d'années à travers la culture de transmission divine. Alors les dragons sont-ils le fruit de l'imagination ou sont-ils réels? Dans les livres d'histoire des temps anciens et modernes, il existe bel et bien des enregistrements détaillant des témoignages d’apparition de dragons. Mais il y a à la fois des affirmations vraies et fausses. Aujourd'hui, je vais discuter de cette question du point de vue d'un pratiquant.


Parmi les nombreuses histoires de dragons, l'une est incontestable: le dragon tombé à Yingkou. Lors de l'été 1934, de fortes pluies sont tombées pendant plus de 40 jours d'affilée dans la région de Yingkou, en Chine. La rivière Liao avait augmenté de façon spectaculaire. La rive nord était devenue une vaste étendue d'eau. Poissons et crevettes flottaient à la surface et il y avait une terrible odeur de poisson.


Après les fortes pluies, les gens ont trouvé un énorme cadavre de dragon à 10 mètres dans l'estuaire de la rivière Liao. La nouvelle de la chute d’un énorme dragon mort se répandit rapidement dans tout le pays. Des gens curieux de tout le nord-est de la Chine ont pris le train pour Yingkou pour le vérifier. À l'époque, le Shengjing Times avait envoyé des journalistes pour conduire des entretiens sur place afin d’obtenir des informations de première main. Peu de temps après, le 12 août 1934, le Shengjing Times a publié un reportage spécial avec des photos du dragon mort. L'article déclarait: "Non seulement cet animal a deux longues cornes sur la tête, mais il a également quatre griffes qui partent de son ventre. Sur son côté se trouve une gouge de 17 à 18 mètres de long avec des marques distinctes de griffes de chaque côté". Des échantillons du dragon ont été prélevés pour une analyse plus approfondie à Yingkou. À l'époque, le Japon occupait la Chine. Lorsque les Japonais ont entendu parler de la découverte, ils ont rapidement déplacé le cadavre du dragon à Changchun avant de l'expédier au Japon. Un demi-siècle après le cas du dragon tombé, le monde de l'archéologie, celui de la culture et les scientifiques ne parviennent toujours pas à un consensus.


Du point de vue d'un pratiquant, je peux voir la situation réelle de la question que les autres ne peuvent pas voir. Ce qui m'a été révélé à mon niveau de cultivation, c'est que le cas du dragon tombé à Yingkou est vrai. Le dragon déchu était le cinquième fils du dragon Bohai. Il a reçu l'ordre de garder le vrai corps de l'empereur de la dynastie Tang Li Zhi et la tombe impériale de Li Zhi et de Wu Zetian. Ce dragon mesure 20 mètres de long. Il est de couleur gris-noir et ses yeux sont brun foncé. Lors de la garde de la tombe impériale, l'énergie yin dans la tombe était accablante, provoquant un déséquilibre extrême entre le yin et le yang. Il y avait un désordre dans le champ de l'espace-temps de la tombe impériale qui a fait que le dragon est devenu de plus en plus agité, et sa nature de démon incontrôlable. Le dragon a violé à plusieurs reprises le mandat céleste en s'absentant du devoir sans permission. Il a fait des ravages et mis la vie des gens en danger dans la région de la rivière Wei. Le dragon fautif a utilisé ses capacités supranormales pour détruire les canaux et les berges de la rivière, entraînant un déluge des deux rives. Le déluge a fait tomber de nombreuses personnes dans la rivière, où le dragon les a mangées. Environ 80 personnes sont mortes à cause de ce dragon. En plus de cela, le dragon fautif dévastait sans cesse les vies spirituelles dans l'eau et absorbait leur énergie pour reconstituer ses pouvoirs de Fa. Il contrôlait également les pratiquants dont l'esprit n'était pas droit pour tuer des vies qu’il offrait pour lui en sacrifices.


La mauvaise conduite du dragon pécheur a grandement exaspéré les cieux. L'empereur céleste a envoyé des généraux et des soldats célestes qui ont capturé le dragon maléfique et l'ont enfermé dans une prison au paradis. Mais de manière inattendue, le dragon maléfique s'est échappé avec son art et sa ruse. Le dragon maléfique est arrivé peu après sur l'île immortelle de Penglai. Il s'est rendu invisible et est entré dans l'autre dimension correspondant à l'île de Penglai. Il a ensuite utilisé ses pouvoirs pour rechercher un four afin de concocter des pilules d'immortalité. Il s'est faufilé dans la maison des « dans » de Tai Baixing et prévoyait de voler son dan d'or spécial d'obstruction de l'eau. Ce dan peut permettre aux vies existant dans l'eau de rester sur terre pendant de longues périodes de temps sans que leurs capacités soient affaiblies, leur permettant d'utiliser librement leurs capacités supranormales. Juste au moment où le dragon maléfique était sur le point de voler ce dan céleste, Tai Baixing est soudainement apparu de nulle part à l'intérieur de la maison des dans, choquant le dragon, qui a reculé de quelques pas. Tai Baixing tenant son fouet de prêle a dit: «C'est un endroit interdit pour cultiver le dan. L'entrée est interdite et toute intrusion est illégale. Vous devez être puni! En tant que dragon, vous connaissez les lois du ciel et de la terre, mais vous avez agi contre la loi céleste. Maintenant, vous encourrez la colère du Ciel, et le karma que vous avez créé devra également être supporté par toute la race des dragons. Je vais vous donner une opportunité. Le dragon maléfique a dit: «Vous n'êtes rien de plus qu'un pratiquant ordinaire. Quel genre de vertu avez-vous pour pouvoir épargner ma vie? Attendez simplement que j'obtienne ce dan céleste, puis j'affronterai mon destin. Tout comme le dragon disait ces mots, Tai Baixing et le dragon maléfique ont commencé à se battre, et le ciel au-dessus de l'île de Penglai s’est aussitôt assombri avec des rafales de vent yin. Après quelques combats, Tai Baixing a considéré le fait que les dragons ne pouvaient pas être exécutés avec désinvolture et devaient plutôt être gérés par le ciel. Il a donc utilisé sa capacité à geler le dragon maléfique et est retourné au ciel pour demander un décret impérial afin de finaliser l'affaire. L'empereur céleste lui a personnellement accordé l'épée de tueur de dragon et a décrété que le dragon maléfique serait décapité.


Tandis que Tai Baixing saisissait l'épée de tueur de Dragon, la compassion s’est manifestée en lui. Il espérait que le dragon fautif se repentirait de ses torts passés et se réformerait. Il ne l'a donc pas tué mais a entaillé le flanc du dragon. Le dragon a été blessé et s'est enfui. Il avait à l'origine l'intention de retourner au Palais du Dragon au fond de la mer de Bohai. Mais parce qu'il avait commis le mal, violant la loi des dragons et la législation céleste, le roi dragon de la mer de Bohai l'avait déjà rayé de la généalogie de la race des dragons, rompant toutes relations avec lui. Le dragon pécheur n'avait nulle part où retourner et nulle part où se cacher. Gravement blessé, il n'a pas volé t longtemps avant de s'épuiser et de tomber dans la région de Yingkou. Sur le remblai à dix mètres de l'estuaire de la rivière Liao, de nombreux résidents locaux ont été témoins de la chute du dragon. Après s'être reposé pendant quelques jours, le dragon pécheur s'est progressivement rétabli, et ses pouvoirs de Fa ont été restaurés. Mais comme sa nature perverse n'avait pas changé, non seulement il n'a pas envisagé de se repentir, mais il a également voulu se venger de Tai Baixing. Le dragon maléfique est retourné sur l'île céleste de Penglai. Tai Baixing savait qu'il viendrait. Les deux se sont à nouveau engagés dans le combat. Après un coup de l'épée de tueur de dragon sur le cou du dragon maléfique, Tai Baixing a utilisé son pouvoir divin pour supprimer le dan du dragon, et les pouvoirs de ce dernier ont été immédiatement épuisés. Les dieux gardiens ont ensuite emmené l'âme du dragon maléfique au 18e niveau de l'enfer pour être puni, là où elle est restée emprisonné jusqu’à ce jour. Sa carcasse est tombée dans la région de Yingkou. Il y a une raison pour laquelle les gens ont été autorisés à voir le squelette du dragon. Le ciel voulait avertir les gens de ce monde ' - les dragons et les dieux existent vraiment, et les humains doivent respecter le ciel et la terre, adhérer au Dao et cultiver la vertu. Plus tard, l'armée japonaise a secrètement expédié le cadavre du dragon au Japon. La famille royale japonaise l'a gardé pour elle et l'a consacré à un culte secret, à l'insu des autres.


Ce qui m'a été révélé à mon niveau de cultivation, c'est qu'en raison des différents niveaux et royaumes des dragons, ils peuvent être classés comme des dragons terrestres, des dragons célestes et des dragons divins. Les dragons terrestres existent dans le monde humain. Ils vivent dans les rivières et les lacs dans le cadre du système du peuple jaune. Ils sont les rois de tous les plans d'eau. Les dragons célestes existent à différents niveaux et dimensions du ciel dans les Trois Royaumes. Leur but est d'exécuter les ordres pour faire pleuvoir, et ils servent de gardiens du Fa. Les dragons divins existent généralement dans les mondes célestes du peuple jaune au-delà des Trois Royaumes. Ils sont au plus haut niveau des trois catégories de dragons. Les dragons ont l'une des sept couleurs suivantes: noir, blanc, rouge, jaune, vert, bleu ou violet. Les yeux de dragon sont fondamentalement de la même couleur que leur corps mais juste un peu plus foncés. Les dragons marins mâles et femelles diffèrent par leur longueur et leur apparence. Les dragons peuvent devenir grands ou petits à volonté. Les dragons océaniques mâles adultes peuvent atteindre 70 à 80 mètres. Au sommet de leur tête poussent trois bois relativement longs, un de chaque côté de leur nez et un autre sur leur mâchoire inférieure. Des nageoires pointues massives dépassent du dos du dragon. Leurs queues sont longues et élégantes. Les griffes de dragon sont tranchantes, épaisses et solides. Leurs yeux sont lumineux et brillants. De face comme de dos, les dragons sont majestueux et possèdent un puissant champ d'énergie.


Les dragons femelles de l'océan mesurent environ 40 à 50 mètres de long. Ils ont deux antennes de chaque côté de leur nez qui sont comparativement plus petites que celles des mâles. Les nageoires sur leur dos sont petites, lisses et rondes. Leurs queues et leurs griffes sont également comparativement plus courtes que celles des mâles. Leur regard est moins dominateur. Elles sont de nature plus tendres et douces. Il existe un autre type de dragon appelé le jiao qui ressemble aux dragons de l'océan. Les Jiao sont les maîtres des rivières, des lacs et de l'eau douce. Les dieux ont créé le jiao dans l'eau douce. Ils ont une seule corne sur la tête et des écailles plus petites. Les jiao sont de couleur plus claire, principalement blanche, gris cendré ou vert clair. Ils sont plus courts que les dragons océaniques, les mâles mesurant environ 40 à 50 mètres de long et les femelles environ 30 mètres de long.


Les dragons de différents royaumes procréent de différentes façons. Les dragons terrestres donnent naissance en pondant des œufs et ne peuvent pondre que trois à cinq œufs de dragon à la fois. Les dragons terrestres restent en gestation pendant environ 13 mois et les œufs nécessitent environ trois mois d'incubation. Les dragons célestes sont vivipares, mais ils peuvent aussi pondre des œufs. Il leur faut environ 300 ans pour donner naissance à la prochaine génération. Un bébé dragon naît avec une membrane de forme ovale qui enveloppe son corps, qui mesure environ 150 cm de long et 80 cm de large. Les dragons terrestres de cette dimension vivent environ 1000 ans. Comme leurs royaumes diffèrent, leur durée de vie aussi. Les dragons célestes toujours dans les Trois Mondes vivent généralement entre 1500 et 3000 ans. Plus le royaume est élevé, plus ils vivent longtemps. Les dragons divins sont les dragons des mondes célestes. En plus d'être vivipares, ils peuvent en fait utiliser leurs capacités divines pour créer directement un dragon nouveau-né, un processus spécial. Les dragons divins mâles et femelles se tirent un faisceau d'énergie l'un sur l'autre, qui se réunit à mi-chemin pour former une boule d'énergie de 150 cm de diamètre. Au fur et à mesure que l'énergie se renforce, le centre de la boule d'énergie formera progressivement l'apparence d'un jeune dragon. Au fur et à mesure qu'ils continuent à émettre leur énergie, le petit dragon se transforme progressivement en une entité réelle. Au fur et à mesure que l'énergie se renforce encore plus, le dragon nouveau-né finit par sortir de la boule d'énergie, comme un cocon, et un dragon vivant et respirant est né. Il est très vivant et mignon, un peu comme un dragon de bande dessinée. Fait intéressant, lorsque les dragons mâles et femelles tirent leur énergie, le bébé dragon finit par ressembler à l'énergie de celui qui est le plus fort. Les dragons se reproduisent selon l’ordre naturel et le calendrier du ciel. Ce n'est qu'en suivant la volonté du ciel qu'ils peuvent se reproduire. De nombreux animaux mythologiques dans les mondes des dieux suivent cette façon de se reproduire. Dans l’antiquité de nombreux pratiquants de bas niveau n'ont pas réussi à atteindre la perfection spirituelle en cultivant parce qu'ils n'ont pas éliminé la luxure. Certains de ces pratiquants se sont réincarnés en dragons dans les Trois Mondes. D'un autre côté, les pratiquants qui n'ont pas éliminé la jalousie se sont réincarnés en serpents ou en pythons. Parce qu'ils sont nés sans bras, ils sont souvent piqués et mordus par des insectes venimeux. Le tempérament d'un serpent est donc principalement agressif. La cultivation pratique est extrêmement sérieuse. S'adonner à un quelconque attachement humain peut, en fin de compte, aboutir à ce que les efforts précédents soient vains.


Les dragons ont trois devoirs. Le premier est de gérer les océans, les rivières et les plans d'eau d’Orient qui appartiennent au peuple jaune. Ils sont responsables de l'élimination des êtres et même des démons qui causent le chaos dans les rivières et les océans. Leur deuxième devoir est de gérer la pluie et les nuages dans leur région. Leur troisième devoir est de garder les tombes impériales et d'agir en tant que gardiens de la Loi pour les pratiquants des Trois Mondes. Au cours de l'équinoxe de printemps chaque année, tous les rois dragons et rois jiao se réunissent au paradis. En raison de leurs différents niveaux, ils vont à différents niveaux du paradis dans les Trois Mondes pour remettre leurs rapports. Ils fournissent un résumé des événements majeurs qui se sont produits dans l'eau au cours de l'année écoulée et comment ils les ont résolus. Ils reçoivent également de nouvelles missions et responsabilités du ciel. Pendant le solstice d'hiver chaque année, les dragons se cachent pour récupérer. Ils font cela chaque année.


À travers l'histoire de la Chine et les changements de dynastie, la culture des dragons a toujours été transmise de génération en génération. En raison de l'influence des différentes cultures célestes, les différences d'apparence et de capacités externes des dragons varient considérablement. Le flanc d'un dragon à une époque donnée peut déterminer le sort de cette dynastie. Les dragons de la dynastie Han avaient de petits membres. Parfois, leurs membres se rapprochaient de leurs flancs et étaient invisibles. Cela les a fait apparaître comme des serpents géants. La caractéristique de ces dragons était le wuwei (non-agir) de la Grande Voie. Les dragons de la dynastie Tang avaient des membres solides, épais et puissants. Leur bouche était mince. Ils étaient beaux et puissants. La caractéristique de ces dragons était de dominer le monde. Les corps de ces dragons illustrent l'âge d'or de la dynastie Tang et l'économie prospère de ce glorieux royaume des nations. D'un autre côté, l'apparence et les manières des dragons de la dynastie Song n'étaient pas aussi bonnes que celles des dynasties précédentes. Bien que l'économie ait prospéré sous la dynastie Song, ils ont souffert d'intimidation et d'humiliation de la part d'autres ethnies. Cela est évident lorsque les deux empereurs Huizong et Qinzong ont tous deux été capturés et ramenés sous la dynastie Jin, et que les Song du Nord ont été vaincus. La caractéristique des dragons de la dynastie Song était leur nature dominatrice comme un ciel sombre. Les empereurs de la dynastie Song ont violé la volonté du ciel, laissant leur peuple dans une situation terrible et conduisant à la destruction de la nation. La caractéristique des dragons de la dynastie Ming est qu'ils étaient introvertis. Lorsque la dynastie Ming a été établie, la terre et les richesses de la nation entière étaient divisées et partagées entre la famille impériale et leurs descendants pour en profiter. Ils avaient un système d'esclavage, qui causait beaucoup de souffrance et de griefs aux gens ordinaires. En conséquence des rébellions ont éclaté partout. La caractéristique des dragons de la dynastie Qing était de résister et d'arrêter les ennemis de toutes les directions. Pendant le règne s'étendant de l'empereur Kangxi à l'empereur Qianlong, l'armée Qing s'est développée dans toutes les directions et était invincible. À l'époque florissante de la dynastie Qing, le territoire était vaste et personne de l'extérieur n'osait envahir.


Les empereurs dans les temps anciens étaient appelés le fils du ciel. Ils devaient suivre la volonté du ciel. Tous les monarques fondateurs des dynasties précédentes ont été choisis par le ciel. Ils étaient protégés par des immortels et des dragons, tant de tombes impériales sont gardées par des immortels et des dragons. La tombe bien connue de Qin Shihuang en est une. Sous le mont. Li se trouve un immense palais souterrain. Le tombeau entier est divisé en sections yin et yang. La partie supérieure est yang, se compose de cinq niveaux et est construite en forme de pyramide. La section inférieure est la section yin, se compose de quatre niveaux et se présente sous la forme d'une pyramide inversée. Les deux sections du palais souterrain sont séparées par plusieurs mètres de terre et reliées par un tunnel secret. Le palais souterrain mesure 295 mètres de profondeur. Pendant le règne de Qin Shihuang, il a enrôlé 720,000 ouvriers pour travailler sur sa tombe, qui leur a pris 30 ans à finir.


La raison pour laquelle Qin Shihuang a choisi de construire au Mt. Li est qu'il y a un faisceau de lumière pourpre s'étendant du centre du Mt Li jusqu'aux cieux. L'intégralité du Mt. Li est entouré de cette lumière violette et est l'emplacement d'un illustre méridien dragon. Le tombeau impérial est situé à droite sur l'ouverture du dragon. (Pour expliquer en termes modernes, l'ouverture d'un dragon est le centre énergétique du champ magnétique terrestre.) Des centaines de tonnes de mercure ont été versées dans la tombe de Qin Shihuang, qui sert de modèle correspondant représentant les rivières, les lacs et les océans appartenant à la grande dynastie Qin. Il y a 1 800 guerriers en terre cuite à l'intérieur du palais souterrain. Ces personnages en terre cuite étaient autrefois des personnes vivantes qui ont servi de généraux et de soldats de la dynastie Qin. Quand ils étaient vivants, ils ont pris une pilule de dan spéciale et avaient un mantra écrit sur leur corps concernant la grande voie de cultivation du taiji rouge-bleu. Les pilules dan et le mantra ont permis à leur âme de rester et d'empêcher leur corps de se décomposer. Ils vivent dans le monde du palais souterrain. Leurs corps de chair ne pourriront pas, et ils servent de guerriers yin gardant la tombe impériale.


Un dragon d'or se trouve au premier niveau de la salle principale qui garde le tombeau impérial. Des immortels et des soldats célestes gardent tous les secteurs du Mt. Li. Personne n'est autorisé à endommager le tombeau. Lorsque Qin Shihuang était en vie, il a fait construire le tombeau impérial par des alchimistes taoïstes qui possédaient des pouvoirs de yin-yang et d'inhibition mutuelle des générations et qui ont mis en place de nombreux mécanismes délicats pour empêcher les gens d'entrer. Les gens ordinaires n'ont absolument aucun moyen d'y entrer. Si quelqu'un devait y entrer, il n'en sortirait jamais vivant. Afin d'empêcher les pilleurs de tombes, Qin Shihuang a demandé aux alchimistes de prévoir toutes les méthodes d'entrée possibles et de mettre en place toutes sortes de pièges pour se protéger contre le vol. Il y a eu sept tentatives de vol du tombeau de l'empereur Qin Shihuang, qui se sont toutes soldées par un échec. Tous les pilleurs de tombes ont eu une très mauvaise fin. Certains qui sont morts sont descendus directement aux enfers. D'autres se sont fait enlever l'âme par les guerriers yin, équipés de matériel de torture, transpercés d'épées partout, puis jetés dans la rivière de mercure où ils souffrent sans cesse jour et nuit. Non seulement les pilleurs de tombes ont commis un crime grave, mais ils ont également causé un désastre à leur progéniture et à leur postérité. Dans le monde souterrain, il est explicitement déclaré que la postérité et les générations ultérieures de pilleurs de tombes seront dépouillées d'une quantité correspondante de bonne fortune, de salaire et d'espérance de vie. Pendant de nombreuses générations, ils souffriront de maux désagréables ou mourront jeunes. Le monde souterrain évalue les crimes des soi-disant archéologues qui déterrent des tombes exactement de la même manière que ceux des pilleurs de tombes. J'ai déjà mentionné le cénotaphe de Wu Zetian. Alors, où est enterré son corps? Le corps de Wu Zetian est enterré dans une énorme tombe située au milieu de la montagne Beimang à Luoyang (Henan). De son vivant, elle a assigné des pratiquants taoïstes du clan Wu pour garder la tombe au fil des générations. Tout au long de l'histoire, la postérité du clan Wu a changé plusieurs fois de nom de famille afin de mieux sauvegarder la tombe. Bien que la tombe ait traversé de nombreuses calamités, elle est toujours intacte et en excellent état. Le cadavre de Wu Zetian a été très bien conservé. Son visage a toujours l'air vif et réaliste, et son corps n'a pas encore pourri à ce jour.


L'autre devoir d'un dragon est de gérer la pluie sur de vastes régions. Je vois souvent un dieu de la pluie coopérer avec un dragon pour faire pleuvoir. Les Jiao ne sont responsables que de faire pleuvoir sur des zones de terres proches des lacs et des rivières. Les dieux responsables de la pluie en Occident sont très différents. Ce sont des dieux avec un corps humain, une tête d'oiseau et des ailes plumeuses sur le dos. Différentes cultures célestes créent des vies avec différentes apparences et divers modes d'existence. En parlant de pluie, cela me fait penser à la grande sécheresse du lac Poyang en 2011. La sécheresse du lac Poyang était la volonté du ciel. Il y a un trou de 400 mètres de long dans la partie orientale du lac Poyang reliant un chemin d'eau souterraine. Il est normalement recouvert de récif et de limon. Il y avait un démon de serpent de mer de 30 mètres de long couvert d'écailles noires avec plus de dix yeux sur la tête, qui était couvert de nombreuses barbes pointues. Sa bouche était pleine de crocs. Il a profité du fait que la reine jiao avait négligé le trou d'eau souterraine, alors il s'est faufilé dans le lac Poyang de cette façon. Il a utilisé ses pouvoirs pour contrôler les personnes perverses dans la région locale pour nuire au monde humain et persécuter et assassiner les pratiquants d'une voie juste (disciples de Dafa). Ses péchés ne peuvent pas être pardonnés. Le sang des disciples de Dafa qui ont été tués a coulé à travers le système d'eau souterraine du lac Poyang.


Dans une autre dimension, l'intégralité du lac Poyang a été teinté de rouge par le sang des disciples de Dafa. Finalement, le démon de l'eau a été éliminé par les pensées droites des disciples de Dafa locaux. Le ciel a envoyé un dragon vert pour garder le trou d'eau et empêcher davantage de mauvais esprits de provoquer le chaos dans le monde humain. L'incident de la mort de disciples de Dafa au lac Poyang a exaspéré la cour impériale céleste. Ils ont réduit le niveau d'eau du lac à 1/80 de son niveau d'eau annuel le plus élevé. Il y avait une reine jiao blanche qui gardait le lac Poyang. Elle savait que la sécheresse était une punition envoyée par le ciel, alors elle a suivi la volonté du ciel et n'a pas fait pleuvoir. Ainsi, la région du lac Poyang a souffert d'une grave sécheresse sans pluie pendant une longue période. Il y a 3 000 soldats dans le palais de l'eau du lac Poyang, qui est caché par le pouvoir de la reine jiao. Les gens ordinaires ne peuvent pas le voir. Parfois, quand quelqu'un voit la vraie situation, son âme est emportée par un soldat parce que cette personne a vu un secret céleste. Cette personne sera détenue dans le donjon du palais de l'eau ou devra travailler pendant plusieurs années. Ensuite, cette personne sera transférée aux enfers pour être punie.


En cette ère de soi-disant développement scientifique et technologique, les humains pensent comprendre l'histoire de la Terre. En fait, ce qu'ils savent n'est qu'au niveau de la surface. La science empirique est incapable de comprendre la raison sous-jacente de nombreux phénomènes naturels. De nombreux phénomènes mystérieux et légendaires existent réellement. J'ai résumé certaines choses dans cet article, mais je ne peux pas entrer trop dans les détails en raison de notre période historique spéciale actuelle. Il y a des dragons gardant la Chine, les océans et les régions frontalières côtières autour de l'Asie du Sud-Est, et il y a des rois jiao gardant les rivières et les lacs de Chine.


L'histoire de la Terre est longue. Les vies sont complexes et nombreuses. Le divin crée toutes les vies, qui à leur tour gouvernent le monde.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.