Maître Li envoie ses salutations à la Conférence de partage d'expériences 2019 en France

La Conférence de partage d’expériences de la cultivation de Falun Dafa en France s’est tenue le 4 août 2019, à Pierrefontaine-les Varans, dans le département du Doubs.


Maître Li Hongzhi a envoyé ses salutations à conférence, déclarant :

    " Suivez le processus de la rectification de Fa, ouvrez la situation en Europe. En même temps que bien vous cultiver vous-mêmes, faites bien les choses du salut des êtres. "( À la conférence de Fa en France)


Des pratiquants de différentes régions de France : Marseille au sud, Nantes et Bordeaux à l'ouest, Jura et Colmar à l'est, ainsi que Paris et Lille au nord, étaient présents à la conférence. L’assemblée comptait également quelques pratiquants de Belgique, des Pays-Bas, de Finlande, d'Allemagne et de Suisse.


Douze pratiquants de France ont partagé leurs expériences et compréhensions acquises en cultivant tout en participant à différents projets de clarification des faits.


 
Conférence française de partage d'expériences 2019 à Pierrefontaine-les-Varans, dans l'est de la France
 
 
 
 
 
Les pratiquants partagent leurs expériences de cultivation à la conférence

Trouver la voie du cœur

Bertrand Foury a commencé à pratiquer il y a deux ans. Il a dit avoir étudié et pratiqué dans de nombreuses voies religieuses et non-religieuses au cours de sa vie sans qu’aucune réponde à un " appel profond et indicible " qu’il ressentait au fond de lui-même. Falun Dafa a été pour lui une "révélation spirituelle ".


En lisant le Fa, il a compris de nombreux principes de Dafa comme si des portes et des serrures s’ouvraient les unes après les autres. Il sent que les attachements, les sentiments et les désirs sont comme des couches de boue recouvrant son vrai soi : "Toutes ces choses il me faut les saisir, les maîtriser, les affaiblir et m’en débarrasser" a-t-il dit.


Ayant compris combien le xiulian est sérieux et une affaire de chaque instant, Bertrand a rappelé à chacun l'importance de pratiquer " ici et maintenant … dans chacune de nos pensées, paroles, actes afin de répondre aux critères élevés de pratiquants " et ne pas avoir de regrets.


Changer l'environnement au travail

Dominique Turc enseigne à des jeunes personnes atteintes d’autisme ou chez lesquelles on a diagnostiqué une maladie mentale. Elle a pris un congé de trois ans en raison de la violence et de la pression au travail. Pendant ce temps, elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa. En faisant les exercices et en étudiant les enseignements, elle a trouvé la force et la motivation nécessaires pour retourner au travail. Guidée par les principes de "Sincérité-Bonté et Patience", elle a changé son environnement et a vécu pour la première fois une année paisible au travail, sans harcèlement ni tourment. Cette année, elle a fait pour la première fois un voyage avec ses élèves. Tout le monde l’a complimentée et félicitée pour les efforts qu'elle avait déployés dans son travail.


Cesser de prendre des drogues

Axel Tantin a commencé à prendre des drogues à l'âge de 15 ans "comme un moyen de s'amuser entre amis" sans imaginer quelles pourraient en être les conséquences à l'avenir.


Puis, sa mémoire a commencé à se détériorer et il a découvert qu'il était dépendant. Alors qu'il essayait sans succès de se débarrasser de sa dépendance, son cousin lui a présenté le Falun Dafa. " Il m'a acheté le livre "Zhuan Falun" et m'a incité à le lire. Je l'ai laissé de côté pendant longtemps, mais quelque chose en moi me disait que je devais le lire, que c'était important." a raconté Axel.


Puis un été après que son cousin lui ait appris les exercices Axel s'est décidé à cultiver et pratiquer. Après avoir de nouveau cédé à la tentation en revoyant ses anciens amis, Axel s’est finalement adressé au Maître implorant son aide. La tentation est dès lors devenue considérablement moins forte et Axel a su qu'il avait été entendu. Il a exprimé combien il était reconnaissant envers le Maître pour ce qu'il avait fait pour lui.


Coopérer avec les autres

Ying Huang, coordinatrice des reportages de Shen Yun, pensait qu'elle devait assumer la plus grande partie de la charge de travail afin de prouver qu'elle était capable de devenir coordinatrice.


Elle était toujours mécontente de ses collègues. Elle a appris à ne pas avoir de ressentiment envers les autres face aux problèmes et à aider les membres de son équipe à les surmonter.


Elle a partagé que bien que cette année, le nombre de personnes de son équipe de reporters ait été réduit de moitié, l'efficacité du travail s'est améliorée. Tout le monde a fait de son mieux et tout le processus de reportage s'est déroulé sans heurts.


Version anglaise :
France: Master Li Sends Greeting to 2019 Experience Sharing Conference

Version chinoise :
二零一九年法国法会召开-师尊致贺词(图)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.