Regarder à l’Intérieur tout en faisant du travail de média

Je travaille en tant que radio-diffuseur dans l’une des entreprises de média ayant pour objectif de clarifier les faits aux chinois de Chine continentale. Au fil du temps, j’ai constaté beaucoup de problèmes dans notre travail quotidien. Certains animateurs ne respectaient pas les horaires en émargeant à l’arrivée et au départ, d’autres ne respectaient pas l’exigence d’annoncer leur nom, d’autres encore ne prêtaient pas attention aux tâches de vérification de pré-diffusion et par conséquent faisaient des erreurs pendant l’émission. Plusieurs rédacteurs en chef ont, à maintes reprises, fait des erreurs dans leurs articles.


Au début, quand je remarquais certaines des erreurs, je voulais les leur faire remarquer patiemment, mais je suis devenu de plus en plus impatient quand les erreurs se sont répétées. J’étais très mécontent et ne cessais de blâmer les autres. Je pensais que mes actions allaient porter leurs fruits, mais j’ai réalisé combien j’étais constamment à regarder vers l’extérieur et avais oublié de regarder à l’intérieur.


Le Maître a dit :

    “Vous devez aussi savoir que le "naturel" n’existe pas, et l’"inévitable" a aussi sa raison. (Dao Fa (Points essentiels pour un avancement diligent)

    "S’ils pouvaient porter sur eux-mêmes le regard qu’ils portent sur les autres, la chose irait mieux." (« Dialogue avec le Temps » dans Points essentiels pour un avancement diligent)


J’ai commencé à regarder à l’intérieur et étonnamment me suis découvert plein d’attachements humains, tels que l’égoïsme, la jalousie, la mentalité de lutte, la recherche du profit personnel, et d’autres.


Le Maître a dit :

    " Donc, si tu n’abandonnes pas ces compréhensions dans la société des gens ordinaires, tu ne verras pas la vérité de l’univers." (Enseignement du Fa à la Conférence de Fa en Suisse )

    "Tout ce à quoi tu es attaché est ton obstacle. Ces épreuves que tu rencontres dans le xiulian sont en fait tes propres tribulations. Le but pour moi de les utiliser est d’ouvrir les cadenas de tes attachements, de te rendre capable de voir la vérité et de permettre à ton esprit de se sublimer. "< /ul> ( Enseignement du Fa à la Conférence de Fa en Suisse)


    J’ai vu que j’utilisais des critères de gens ordinaires pour déterminer ce qui est bien et ce qui est mal. Mes forts attachements humains m’ont amené à me focaliser sur les erreurs d’autres personnes, ce qui n’était ni compatissant, ni tolérant.


    J’ai émis des pensées droites pour purifier mes pensées humaines. Quand je remarquais les erreurs d’autres pratiquants, je ne me laissais plus aller à avoir des pensées négatives. Si je pouvais résoudre le problème, je le faisais tout simplement. Si je ne pouvais pas, je prévenais la chef d’équipe afin qu’elle puisse s’en occuper . Parfois, la chef d’équipe était occupée et me demandait de coopérer avec les autres, je le faisais sans me plaindre.


    J’ai également passé du temps à écouter notre émission en direct, ainsi, je pouvais apprendre des autres radio-diffuseurs.


    Je lisais le site Minghui chaque jour. De là, j’apprenais les histoires de Xiulian de pratiquants en Chine et regardais en moi-même pour comparer mon Xiulian avec le leur.


    Progressivement, je suis devenu plus calme lorsque je voyais des erreurs chez les autres. Par exemple, un pratiquant a écrit par erreur le nombre 3250 milliards au lieu de 325 milliards dans un article. Je l’ai tout simplement corrigé. Je ne ressentais pas le besoin de blâmer l’auteur ou les rédacteurs. Au lieu de cela, j’ai pensé à combien mes compagnons de pratique avaient travaillé dur pour nos médias. Qu’ils aient été à temps plein ou bénévoles, ils avaient tous, tant donné de leur personne. Certains des jeunes pratiquants ont renoncé au développement d’un plan de carrière dans la société ordinaire afin d’aider notre média. Du fond du cœur, j’ai senti qu’ils étaient tous formidables.


    Un matin, je suis arrivé sur notre point de pratique plus tôt que d’habitude. Trois pratiquants qui étaient arrivés avant moi ramassaient des déchets autour du site avant que les autres n’arrivent. J’ai été très touché et j’ai pensé à notre média ; tant de pratiquants avaient travaillé si dur pendant tant d’années. Ils avaient créé une ambiance si positive. Notre média arrive maintenant à maturité et je m’estime chanceux d’en faire partie. Je chérirai ce moment.


    Après avoir laissé nombre de mes conceptions humaines se dissiper, je suis devenu plus calme et plus heureux. En fait, je ne vois plus les problèmes comme avant.


    Le Maître a dit :

      " Chacun a des choses auxquelles il est attaché, chacun pense qu'il y a une vérité dans la société des gens ordinaires qu'il a comprise, alors il s'y accroche pour maintenir sa vie humaine. En fait, j'aimerais vous dire que peu importe à quel principe tu t'es éveillé parmi les gens ordinaires, tous sont faux aux yeux des êtres de tous les niveaux plus élevés que celui de l'humanité, car toute la société humaine est à l'inverse. " (Enseignement du Fa à la Conférence de Fa de l’Ouest des Etats-Unis )


    À l’avenir, je me souviendrai que je suis un pratiquant et ne dois pas utiliser les concepts des gens ordinaires pour juger ce que je vois. Je dois sincèrement suivre le principe de Sincérité, Bienveillance, Patience.


    Looking Inward While Doing Media Work

    Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.