Souvenirs du site de pratique de notre région

Le Falun Dafa a été présenté dans notre ville en 1995. Des gens de tous milieux ont assisté aux classes d’introduction. Après avoir regardé les vidéos des conférences de Maître Li, nous avons partagé nos expériences et créé le premier site de pratique de groupe dans notre notre région.


Notre site de pratique

Plus de 100 d’entre nous pratiquions chaque matin les exercices du Falun Dafa dans la cour du bâtiment du gouvernement local. Quand notre groupe est devenu trop grand pour tenir dans la cour, nous nous sommes séparés en plusieurs groupes qui pratiquaient en différents endroits dans toute la zone métropolitaine.


À l’aube, la paisible musique des exercices emplissait la cour. Nous nous mettions en ligne et pratiquions les quatre séries d’exercices debout. Les gens s’arrêtaient pour nous regarder. En hiver, nos mains gelaient, mais cela ne nous empêchait pas de pratiquer à l’extérieur.


Certains pratiquants pouvaient voir que la zone qui nous entourait était illuminée de lumière rouge. Certains ont vu d’innombrables rangées de personnes en chemises blanches pratiquant les exercices dans d’autres dimensions, les corps de Loi de Maître Li, et d’innombrables Faluns en rotation.


Chaque jour, nous lisions les enseignements de Dafa le soir à l’intérieur du hangar à vélos qui se trouvait dans la cour, et après cela, nous pratiquions le cinquième exercice. Puis nous regardions les conférences vidéo du Maître ou nous partagions nos expériences. L’atmosphère était toujours positive et harmonieuse, et tous nous aimions prendre part au groupe d’exercices et d’étude.


En méditant avec nos jambes croisées, les jambes ou le dos de certains pratiquants leurs faisaient mal, et certains même transpiraient de douleur, mais aucun d’entre nous ne décroisait les jambes.


Quand nous regardions les conférences vidéo, certains voyaient que beaucoup d’êtres divins dans les autres dimensions étaient en train de les regarder avec nous.


Dans cet environnement, tous nous cultivions et progressions ensemble. Chaque fois que sortaient de nouvelles conférences du Maître, immédiatement nous les mémorisions. Nous étions témoins des miracles de Dafa, obtenions de nouvelles compréhensions, et partagions nos expériences.


Quand nous rencontrions des difficultés ou du karma physique, nous partagions entre nous. Dans le monde humain compliqué, nous acceptions joyeusement la perte et les difficultés, et ainsi nous avancions à pas de géants dans notre cultivation. Les miracles de Dafa se répandaient rapidement par le bouche à oreille, et de plus en plus de gens ont commencé à apprendre Dafa.


Un vélo perdu réapparaît

Un homme ne pouvait pas retrouver son vélo qu’il avait garé dans le hangar, il a donc hurlé après M. Xu, le gardien des vélos : " Vous êtes responsable de la perte de mon vélo ! Vous n’auriez pas dû laisser autant de personnes se réunir tous les jours dans le local à vélos."


Quelques pratiquants et moi étions présents quand cela s’est produit. Nous pensions que si son vélo était effectivement perdu, M. Xu en serait tenu responsable. Cela aurait également un impact négatif sur l’opinion que les gens ont à propos de Dafa.


Nous avons tous aidé à chercher le vélo mais nous n’avons pas pu le retrouver. J’ai parlé au propriétaire du vélo pour le réconforter : " Ne vous inquiétez pas ; Si demain vous n’avez toujours pas retrouvé votre vélo, nous vous en achèterons un neuf." Après son départ, nous avons demandé au Maître de nous aider.


Tôt le lendemain matin, M. Xu a été surpris de retrouver son vélo exactement là où il l’avait laissé. Il m’a demandé : " Que s’est-il passé ? Après que vous soyez partis la nuit dernière, j’ai encore vérifié, mais il n’était pas là. Personne n’est entré ici pendant la nuit, alors comment le vélo a-t’il pu revenir? " " Cela doit être Maître Li qui nous a aidés ", lui ai-je dit.


Miraculeux bienfaits sur la santé

Mme Min

Mme Min est une septuagénaire. Avant qu’elle ne cultive dans Dafa, elle souffrait de douleurs lombaires qui l’avaient rendue paralysée. Elle avait été dans différents hôpitaux, mais aucun d’entre eux ne pouvait la guérir. Elle est restée grabataire pendant six ans et souffrait à faire pitié.


Dans le courant de l’hiver de 1995, une voisine a partagé avec Mme Min les bienfaits qu’elle avait obtenus de la pratique de Dafa. Le fils de Mme Min lui a également parlé du pouvoir de guérison du Falun Dafa. Nombre de ses amis, aussi bien que certains fonctionnaires du gouvernement, étaient des pratiquants de Dafa.


Elle a soupiré : " Je sais que les exercices sont biens, mais étant paralysée au lit, comment puis-je pratiquer ? "


Sa voisine lui a dit : " Le Falun Dafa est différent des pratiques de qigong ordinaires. Il se focalise sur l’esprit de la personne, ce qui signifie que l’amélioration de la santé mentale d’une personne passe en premier. "


Sa voisine lui a apporté un exemplaire de Zhuan Falun. Après avoir lu une dizaine de pages, Mme Min a senti que la pression dans son esprit s’était dissipée, et que sa souffrance physique semblait s’atténuer.


Au printemps de 1996, Mme Min a demandé à son fils de l’emmener sur son vélo au point de pratique. Incapable de se tenir debout, elle a appris les exercices sur une chaise. Quelques jours plus tard, elle venait seul à pied sur le point de pratique en s’aidant de béquilles. Ses pieds étaient enflés, donc elle venait en pantoufles. Quelques jours plus tard, elle était en mesure de marcher avec des chaussures normales sans béquilles. Douze jours après qu’elle ait commencé à pratiquer, elle était guérie de sa paralysie qui avait duré six années.


Témoins du pouvoir magique de Dafa, son mari et soigneur a également commencé à apprendre Dafa.


Un ingénieur

Un ingénieur souffrait des effets secondaires d’un infarctus, était atteint d’hyperthyroïdie, d’une atrophie grave du cervelet et d’amnésie. Il marchait lentement et bavait souvent. Après avoir pratiqué pendant un mois, il était complètement guéri, et après cela, il parlait et riait comme une personne normale. Ses collègues ont commencé à pratiquer après avoir été témoin de sa stupéfiante guérison.


Une dame âgée de 80 ans

Une dame de 80 ans avec une nécrose ischémique cardiaque avait besoin d’aide juste pour marcher et s’évanouissait souvent. Sa famille était constamment inquiète pour elle. Elle a été guérie peu après avoir commencé à cultiver. Elle pouvait même monter tous les jours les escaliers toute seule jusqu’au quatrième étage. Sa famille et ses voisins étaient tous stupéfaits et ont dit qu’elle avait retrouvé sa jeunesse.


Mme Xiao Jing

Mme Xiao Jing, une employée du gouvernement dans la trentaine, était belle et élégante. Elle avait reçu depuis qu’elle était enfant une éducation individuelle d'instructeurs experts en chant, danse, calligraphie et art oratoire. Elle parlait doucement et avait des manières élégantes. Son mari et ses beaux-parents la traitaient tous comme une " princesse ". Malheureusement, sa santé était mauvaise et elle comptait sur des doses massives de médicaments pour soulager la douleur.


En 1995, Mme Xiao est devenue une pratiquante de Dafa, et peu de temps après, elle était guéri. Elle a compris que les gloires du monde humain sont temporaires et que la véritable raison d’être pour une vie est de s’assimiler à Dafa et de retourner au ciel.


Elle a cessé d’attendre que les gens la traitent comme une " princesse " et a changé, passant d’être excessivement obsédée par son apparence à se concentrer de tout son cœur sur la cultivation de son esprit et de son corps. Elle était sincère et fiable et traitait tout le monde avec compassion et gentillesse.


Une chose qui était particulièrement difficile était d’aider sa belle-mère quand elle était gravement constipée, ce qui impliquait de retirer à la main ses selles contaminées. Sa belle-mère a été profondément touchée et si reconnaissante qu’elle disait aux gens que Xiao Jing était la meilleure des belles-filles et que Dafa lui avait apporté chance et bonheur.


Moi-même

Avant que je ne pratique le Falun Dafa, j’étais dans un piètre état physique. J’avais subi de multiples fractures comminutives dans un grave accident de voiture et n’ai pas pu par la suite reprendre le travail. Ma vie était pitoyable. Un de mes amis m’a emmené pour apprendre le Falun Dafa. Un mois plus tard, ma pression artérielle est revenue à la normale et tous les autres types de maladies ont disparu.


Un ex membre de gang

Xiao Xian, la trentaine, était au chômage après avoir pris sa retraite de l’armée. Il n’avait pas de revenus et devenait très étroit d’esprit. Il recourait à la violence pour régler ses différends, toutefois mineurs. Il a une fois pourchassé le manager de là où travaillait sa femme pour le frapper à cause d’une affaire banale. Terrifié, ce dernier s’est agenouillé et l’a supplié d’avoir pitié. Lorsque lui et son beau-frère ont été en désaccord sur quelque chose, Xiao a pris un couteau et a menacé de le tuer.


Après avoir commencé à cultiver dans le Falun Dafa, cependant, Xiao Xian a changé. Un jour, il était en train d’attendre quelqu’un à l’extérieur de sa maison. Un jeune homme sur une moto est soudainement arrivé par derrière l’a dépassé, a trébuché et a failli tomber. Le jeune homme a reproché à Xiao Xian de lui avoir barré la route, donc il sauté de sa moto et a menacé de le battre.


Xiao Xian a réalisé que c’était un test, donc au lieu de se mettre en colère, il s’est excusé auprès du jeune homme. Cependant, le jeune homme n’était toujours pas content. Xiao Xian lui a dit : " N’élève pas la voix. Ici c’est chez moi. Tu vas avoir des problèmes avec ma famille s’ils t’entendent faire tout ce vacarme. "


Le jeune homme continuait de hurler et de l’attaquer verbalement. Juste à ce moment-là, l’oncle de Xiao Xian, un gangster, est arrivé. Sa simple vue a intimidé le jeune homme.


Xiao Xian a laissé partir le jeune homme et a expliqué à son oncle que tout allait bien : "En tant que pratiquant de Dafa, je devrais pardonner et je ne peux plus faire ce que j’avais l’habitude de faire, utiliser la violence pour tout résoudre. "


Plus tard, l’oncle de Xiao Xian s’est également mis à se cultiver dans Dafa.


L’histoire du Dr. Tang

Dr. Tang était un médecin de famille. Avant d’entrer dans Dafa, elle poursuivait la renommée et la fortune mais elle se sentait mécontente et épuisée. Elle avait toutes sortes de maladies et souffrait d’inflammations et de fortes fièvres chroniques.


Après qu’elle ait commencé à cultiver Dafa, elle a retrouvé une très bonne santé. Le renom et les gains matériels ne lui importaient plus. Elle faisait passer ses patients d’abord et ne prescrivait plus d’examens non nécessaires. Elle prescrivait également des remèdes traditionnels qui coûtaient moins et fonctionnaient mieux. Malgré qu’elle gagnait moins qu’auparavant, elle était heureuse.


Quand elle travaillait dans la salle des urgences, si les patients n’avaient pas assez d’argent pour payer les soins ou pour acheter les médicaments, elle leur prêtait ce dont ils avaient besoin pour ne pas retarder le traitement.


Une fois, la famille d’un de ses patients n’avait pas assez d’argent pour acheter des billets pour rentrer chez eux après avoir tout dépensé pour les soins de leur parent. Le Dr. Tang leur a donné les 70 yuans qu’elle avait pour qu’ils puissent acheter leurs billets.


Une infirmière en chef de l’hôpital a dit : "Sur les centaines d’employés qu’il y a dans notre hôpital, celle que j’admire le plus est le Dr. Tang."


Des fonctionnaires du gouvernement et des notables cultivant Dafa

Parmi les gens qui se joignaient à notre groupe de pratique il y avait des fonctionnaires du Parti communiste. Beaucoup étaient à la recherche de livres de Dafa et restaient calmement debout derrière nous pour nous regarder pratiquer les exercices. Les fonctionnaires du gouvernement qui cultivaient dans Dafa devenaient honnêtes et refusaient de prendre des pots-de-vin et étaient bien respectés par la population.


Un haut fonctionnaire était connu pour être une personne intègre et bonne. Un de ses assistants lui a présenté le Dafa. Il a également parlé à plus d’une dizaine de pratiquants, qui tous avaient fait l’expérience d’améliorations considérables de leur santé.


Leurs histoires l’ont tant inspiré qu’il a décidé de pratiquer. Il s’est joint aux exercices matinaux et venait également aussi au hangar à vélos le soir, pour lire avec nous les enseignements. Sa cultivation a eu un impact très positif sur notre communauté.


Un cadre d’entreprise et sa femme sont tous deux devenus des pratiquants. Dans le passé, les gens lui offraient souvent des cadeaux en retour de faveurs. Après qu’il ait commencé à cultiver, il n’a plus jamais accepté de cadeaux.


Une personne lui a donné 20 000 yuans et l’a supplié pour une promotion. " Personne d’autre ne le saura, " a-t-elle murmuré.


Le cadre a souri et a dit : " Mais le ciel le sait. "


Plus tard, cette personne a essayé de soudoyer la mère de 80 ans de ce cadre. Mais elle a également refusé d’accepter l’argent parce qu’elle cultivait également dans Dafa.


Un pratiquant était Juge en chef d’un Tribunal Intermédiaire. Après être devenu pratiquant, il est devenu un juge juste et impartial. Il ne prenait plus d’argent de quiconque et gérait les cas équitablement. Certaines personnes ont commenté : " Ce serait super si tous les juges pratiquaient le Falun Dafa ! "


Épilogue

Les pratiquants suivent le principe de Sincérité-Bonté-Patience pour devenir de bonnes personnes. Ils sont des exemples de promotion de la moralité, la compassion et la tradition.


Quand la persécution a commencé, un haut fonctionnaire dans notre ville a déclaré : " C’est totalement injuste de persécuter de bonnes personnes ! "


Le secrétaire du Bureau de l’Inspection de la Discipline a également dit à un de ses amis, " C’est carrément mal de persécuter le Falun Dafa. "


Un secrétaire du Parti d’un canton à la retraite a dit franchement : "Éradiquer le Falun Gong est impossible ! Dans 20 ans, le Falun Gong sera encore là !"


Un fonctionnaire de niveau départemental a été promu pour travailler au niveau municipal du Bureau 610 pour persécuter les pratiquants de Dafa. Un mois plus tard, il a été transféré à un autre poste. Il a dit : "Comment pourrais-je persécuter de si bonnes personnes ? Je préfère retourner à un poste inférieur à la campagne que d’avoir à persécuter les pratiquants de Dafa. "


Quand il est allé à la campagne pour inspecter le travail, il a donné l’ordre de libérer tous les pratiquants de Dafa illégalement détenus dans le centre de détention local.


Si le régime communiste n’avait pas persécuté le Falun Dafa, beaucoup plus de gens auraient bénéficié de la pratique. Avec tant de problèmes sociaux, d’aliments toxiques et la corruption dans le cœur des gens, la nation chinoise est en train de payer un prix moral exhorbitant en persécutant le Falun Dafa et ses valeurs universelles de Sincérité, Bonté,Tolérance.


Version anglaise :
Recalling the Practice Site in Our Region/a>


* Photo accompagnant le résumé : Des pratiquants de Falun Gong méditant en public à Guangzhou en 1998, avant que le Parti communiste n'ait interdit le groupe spirituel en 1999. Credit: Minghui

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.