Les touristes visitant les Chutes du Niagara informés à propos du Falun Dafa et de la persécution en Chine

Situé à la frontière de l'Ontario, au Canada, et de l'État de New York aux États-Unis, Niagara Falls, est une destination touristique réputée qui attire environ 20 millions de visiteurs chaque année. Les principales chutes d'eau et les meilleurs points de vue étant du côté canadien, les pratiquants de Toronto font chaque jour le voyage d'une heure et demi pour présenter l'ancienne méthode de méditation et informer sur la persécution en Chine.


Un grand nombre de personnes contactées se disent reconnaissantes pour ces informations et des touristes chinois décident sur le champ de démissionner des organisations du Parti communiste chinois (PCC) après avoir appris la brutalité de la persécution des pratiquants de Falun Dafa.


 
 
Des pratiquants de Falun Dafa font les exercices près des Chutes du Niagara.


Relaxation et bienfaits pour la santé

 
 
 
 
 
Les pratiquants apprennent les exercices aux touristes et les informent.


 
"Après juste la première série d'exercices, j'ai senti combien ces exercices m'avaient détendu " a déclaré Sayed Hassamudin du Pakistan


Sayed Hassamudin, du Pakistan, est venu aux Niagara Falls avec ses amis. Bien que c'était la première fois qu'il entendait parler du Falun Dafa, il était impressionné de voir les pratiquants méditer et s'est arrêté pour apprendre les exercices. "Après juste la première série d'exercices, j'ai senti combien ces exercices m'avaient détendu ", a-t-il dit.

Mir et Shraf, deux frères venant d'Afghanistan qui voyageaient avec Sayed, ont attendu patiemment pendant qu'il apprenait les exercices. Ils ont pris des photos et des vidéos des exercices, et ont dit qu'ils liraient des articles sur la pratique une fois rentrés chez eux. Quand on leur a parlé des graves violations des droits de l'homme contre les pratiquants de Falun Dafa en Chine, ils ont signé une pétition appelant la société internationale à aider à mettre fin à la brutalité en Chine.


 
Inga de Russie a appris à la fois les exercices debout et en position assise.


Inga de Russie n'avait jamais entendu parler du Falun Dafa avant. Elle a appris les exercices dans la position debout et assise. " C'est incroyable ! " s'est-elle exclamée. Elle a dit que son dos était un peu engourdi avant de pratiquer les exercices, mais qu'elle se sentait beaucoup mieux maintenant et ses mains étaient chaudes avec de l'énergie. " Je vais vraiment continuer ça sur FalunDafa.org ", a-t-elle ajouté.


" C'est étonnement bien "

 
Scott a appris les exercices et dit qu'il allait s'informer davantage sur le site web du Falun Dafa.


Scott, de Grimsby, en Ontario, a récemment obtenu son diplôme d'études universitaires et a trouvé un emploi. Il avait vu des pratiquants faire les exercices à Mississauga et à d'autres endroits et avait songé à essayer la méditation, mais n'avait pas encore eu l'occasion de le faire. " Je suis heureux d'avoir enfin essayé aujourd'hui, c'est étonnamment bien ", a-t-il dit. Il a dit qu'il avait l'intention de continuer à apprendre par le biais du site Web du Falun Dafa.

 
George et Sarah sont frère et sœur et viennent d'Egypte. Ils ont discuté avec des pratiquants puis ont appris les exercices.


George et Sarah sont frère et sœur et viennent d'Egypte. Ils ont discuté avec des pratiquants puis ont appris les exercices. George est étudiant à l'université en sciences et technologie, alors que Sarah étudie la politique. " Nous sommes tous les deux intéressés par cela et les pratiquants sont d'une grande aide ", a dit Sarah. " Faire les exercices est une très bonne expérience – je suis très détendue et c'est comme si l'énergie coulait à travers mon corps ", a ajouté son frère.


Un groupe de lycéens du Mexique s'est également joint aux pratiquants pour apprendre la méditation. " C'est très gracieux et ça nous plait beaucoup à tous ! " a dit Karla. " Nous avons beaucoup de chance de les rencontrer [les pratiquants de Falun Dafa] ici et cela rend notre voyage très spécial", a dit Jennifer avec un sourire.


Un touriste chinois : " Je n'en avais jamais entendu parler jusque là "

Bien que Falun Dafa ait été d'abord transmis au public en Chine, beaucoup de Chinois ont été trompés par la propagande de haine du PCC au cours des vingt dernières années. C'est la raison pour laquelle les pratiquants viennent souvent aux Niagara Falls et autres sites touristiques pour aider les touristes chinois a connaître la vérité. Le 22 juin 2019, M. Zhang, un pratiquant bénévole, a dit : " Après que je leur ai expliqué ce que le PCC a fait dans le passé pour blesser des personnes innocentes, aujourd'hui, 56 touristes chinois ont accepté de démissionner des organisations du PCC. "


M. Zhang, un des touristes, a pris des photos du groupe de pratiquants en train de méditer et a demandé des documents à lire. Il a dit : " Vos exercices ont l'air bien. C'est difficile de voir quelque chose comme ça en Chine, parce que là-bas, beaucoup de choses sont bloquées." Quand un pratiquant a dit à quel point les pratiquants ont été maltraités en Chine pour leur croyance, il était d'accord pour dire que depuis sa création, le régime avait fait de mauvaises actions. Quand il a entendu parler de démissionner des organisations du PCC, il s'est dit très intéressé : " Je n'y avais jamais pensé avant." Finalement, il a démissionné des organisations pour la jeunesse du PCC : la Ligue de la Jeunesse et les Jeunes Pionniers.


Mme Zhao est une étudiante qui étudie au Canada. Elle est venue aux Niagara Falls avec son père qui venait de Chine. Le père n'a tout d'abord pas voulu écouter les pratiquants, mais sa fille était curieuse d'en savoir plus sur le Falun Gong. Une pratiquante lui a dit que, puisque tout le monde avait promis de consacrer sa vie au régime du PCC quand ils ont rejoint les différentes organisations, chaque personne devrait annoncer formellement qu'elle démissionne des organisations. La fille a hoché la tête et a accepté de le faire. Le père aussi, était intrigué. Il a non seulement renoncé à son adhésion aux organisations du PCC qu'il avait rejointes dans le passé, mais a aussi remercié sincèrement les pratiquants en s'inclinant et en joignant les mains devant la poitrine.


M. Li, qui poursuit ses études postdoctorales à l'université de Toronto, est venu aux Niagara Falls avec sa mère. Une pratiquante s'est approchée et les a salués gentiment, mais M. Li a manifesté de l'impatience et a indiqué qu'il voulait partir.


Après que la pratiquante leur a parlé des bienfaits qu'elle avait obtenus de la pratique, ainsi que des relations karmiques mentionnées dans la culture traditionnelle chinoise, il est devenu plus réceptif. À la fin, lui et sa mère ont tous deux décidé de se retirer des organisations du PCC qu'ils avaient rejointes. Ils ont aussi été surpris d'apprendre que le Falun Dafa se pratique dans plus de 100 pays et que ses enseignements ont été traduits en plus de 40 langues. " Je suis content que nous soyons venus ici aujourd'hui. Merci de nous avoir dit tout cela ", a-t-il dit.


Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2019/6/25/178201.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.