Une femme atteinte d’un cancer condamnée à la prison pour ses convictions meurt neuf mois plus tard

Une femme de la province du Shandong a été condamnée à trois ans de prison avec quatre ans de probation pour sa pratique du Falun Gong après avoir développé un cancer de l'estomac durant sa détention. Son état a continué à se détériorer. Elle est décédée neuf mois après sa condamnation. Elle avait 63 ans.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle et de méditation qui est persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


Mme Wu Baoyu, résidente de la ville de Binzhou, province du Shandong, a été arrêtée chez elle le 22 octobre 2017. Ses deux invités, Mme Su Cuirong et Mme Liu Wenfang, ont également été saisies. La police a confisqué les livres de Falun Gong de Mme Wu et 5 000 yuans en espèces.


Il a été rapporté que les trois femmes étaient ciblées après avoir été trouvées en train de passer des appels téléphoniques au public pour sensibiliser à la persécution du Falun Gong.


Mme Wu a été envoyée au centre de détention de la ville de Dongying le 23 novembre 2017, tandis que Mme Su et Mme Liu ont été emmenées au centre de détention de la ville de Binzhou.


Les autorités ont menacé de ruiner les carrières du fils et du petit-fils de Mme Wu si elle refusait d'écrire des déclarations renonçant au Falun Gong. Elle était déchirée entre sa fidélité à sa foi et la protection de ses proches. Plus tard, elle a dit à sa famille qu'elle avait écrit ces déclarations contre son gré et qu'elle ressentait une immense angoisse mentale. Sa santé a rapidement décliné et un cancer de l'estomac lui a bientôt été diagnostiqué.


Mme Wu, Mme Su et Mme Liu ont comparu devant le tribunal le 21 mars 2018. Mme Su a été condamnée à sept ans de prison un mois plus tard.


Bien que Mme Wu ait été libérée sous caution le 28 avril 2018, elle a été condamnée à trois ans de prison avec quatre ans de probation le 12 juillet 2018.


De retour à la maison, Mme Wu est devenue extrêmement faible et ne pouvait plus marcher. Néanmoins, la police exigeait toujours qu'elle leur fasse un rapport chaque mois.


Elle a finalement succombé au cancer et est décédée le 29 avril 2019.

Voir également :

Ms. Su Cuirong, 72, Sentenced to 7 Years in Prison for Practicing Falun Gong


Version anglaise :
Cancer-Stricken Woman Sentenced to Prison for Her Faith, Dies Nine Months Later

Version chinoise :
山东法轮功学员吴宝玉被迫害-含冤离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.