Incarcérée pour s'être exprimée en faveur de sa croyance persécutée, une femme du Shandong meurt d'un cancer développé en prison

En 2014, deux semaines après avoir été transférée à la prison pour femmes de Jinan pour ne pas avoir renoncé à sa croyance dans le Falun Gong, une habitante de la ville de Qingdao, dans la province du Shandong, a reçu un diagnostic de cancer du poumon. Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline de l'esprit et du corps persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


Les autorités ont libéré Mme Liu Xiuzhen pour raison médicale neuf mois seulement après le diagnostic, alors que le cancer s'était déjà propagé à son utérus.


La police a continué à harceler Mme Liu après son retour chez elle. Sa santé a continué de se détériorer et elle est décédée le 4 janvier 2019.


À son décès, le fils de Mme Liu, M. Yang Naijian, 38 ans, purgeait encore une peine dans la prison de la province du Shandong en raison de sa croyance dans le Falun Gong. Il n'a pas eu le droit d'assister à ses funérailles.


Mme Liu a été précédée dans la mort par ses parents, qui vivaient dans la peur parce que leur fille et leur petit-fils étaient persécutés pour leur foi. Son père est mort en 2006 lorsqu'elle était condamnée pour la première fois à trois ans de prison pour sa croyance. Sa deuxième peine de prison, en 2014, a porté un coup fatal à sa mère qui est décédée début 2018.


Condamnée pour avoir reconstitué des méthodes de torture utilisées sur les pratiquants de Falun Gong

Mme Liu a appris le Falun Gong en 2005. Elle attribue à cette pratique le mérite de lui avoir permis de trouver la paix intérieure alors qu'elle gérait son restaurant et son salon de coiffure.


Un an plus tard, elle a été arrêtée après avoir été signalée pour avoir accroché une banderole du Falun Gong. Elle a été condamnée à une peine de trois ans d'emprisonnement à purger à la prison pour femmes de Jinan. Son père est mort d'un profond chagrin peu après son incarcération.


Mme Liu a de nouveau été arrêtée le 2 mai 2013. Quinze autres personnes, y compris des membres de sa famille et des pratiquants locaux de Falun Gong qui lui rendaient visite à l'époque, ont également été saisies. Pour commencer, la police a déclaré qu'ils avaient visé Mme Liu parce qu'elle avait organisé un " rassemblement illégal ", mais plus tard ils ont dit que c'était parce qu'ils avaient découvert des photos d'elle et d'autres pratiquants reconstituant des méthodes de torture utilisées sur les pratiquants emprisonnés.


Le 17 juillet 2014, après quatorze mois de détention et de mauvais traitements, Mme Liu a été condamnée à une peine de trois ans et son fils, M. Yang, à six ans.


Mme Liu a été transférée à la prison pour femmes de Jinan le 22 octobre 2014. Lorsque sa famille s'est rendue à la prison le 6 novembre 2014, on lui a dit qu'elle avait été emmenée à l'hôpital de la police de Jinan après qu'un test eut trouvé des ombres sur son poumon.


Sa famille a demandé à la voir à l'hôpital le 30 juin 2015. Cette fois-ci, ils ont été informés que son diagnostic de cancer avait été confirmé et qu'elle serait bientôt libérée pour raison médicale.


Elle était émaciée et très faible quand sa famille l'a vue. Elle leur a dit que le médecin avait dit que le cancer s'était déjà propagé à son utérus, mais qu'ils ne traitaient que le cancer du poumon.


Lorsque Mme Liu est rentrée chez elle le 29 juillet 2015, un gardien de prison a dit que le médecin estimait qu'il ne lui restait que trois mois à vivre.


Elle a recommencé à pratiquer le Falun Gong chez elle et sa santé a commencé à s'améliorer.
Avant le sommet de l'Organisation pour la coopération de Shanghai qui s'est tenu dans la ville de Qingdao en juin 2018, plusieurs personnes étaient en poste devant chez elle et la suivaient partout où elle allait. La pression mentale de ce harcèlement a conduit à une dégradation rapide et soudaine. Elle est décédée trois mois plus tard.


Voir également :

Qingdao Practitioner Ms. Liu Xiuzhen Seriously Ill in Jinan Women's Prison

Qingdao Practitioners Sentenced in 20-Minute Show Trial for Re-enacting Torture Methods

Many Falun Gong Practitioners Arrested in Qingdao, Shandong Province


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.