Sortir du bourbier de la pensée négative

Beaucoup de gens dans le monde se retrouvent coincés dans un état d'esprit de pensée négative. Ils ne comprennent pas que c'est la raison pour laquelle beaucoup d'entre eux échouent dans leur vie. En tant que telle, la pensée négative est un attachement que les pratiquants doivent abandonner.


Les gens qui ont l'habitude de penser négativement sont généralement pessimistes quant aux résultats. Ils se mettent souvent eux-mêmes dans un état d'esprit d'inquiétude, d'anxiété et de peur. Ils ont tendance à craindre le pire. En soi, cela peut avoir des effets néfastes sur leur santé. Mais leur pensée négative peut aussi aggraver l'issue de n’importe quelle situation particulière. Comme le dit un vieil adage chinois : "L'apparence vient de l'esprit et l'environnement vient du cœur." Il y a aussi l'adage : "Tu auras ce à quoi tu t'attends." Il y a souvent une part de vérité dans les vieux dictons, et dans ce cas, ils pourraient bien révéler un principe céleste. Maître Li Hongzhi dit dans Points essentiels pour avancer avec diligence (II) :

    "Vous connaissez déjà le principe du Fa d'inter-engendrement et d'inter-inhibition, sans la peur, les facteurs qui vous font peur n'existeraient plus. Il ne s'agit pas de se contraindre à agir, mais on atteint cela parce qu'on lâche vraiment prise avec le cœur tranquille." ("Éliminer le dernier attachement")


Les athées ne croient pas en l'existence des Bouddhas ou des Dieux. Ils croient seulement que l'homme finira par mourir. D'un certain point de vue, on peut donc dire qu'ils sont les plus grands pessimistes et penseurs négatifs. Ils croient aussi que "la vie est courte et douloureuse, alors profitez-en pleinement !" Ils ne reconnaissent pas le principe selon lequel les bonnes actions apportent de bons résultats, et que les mauvaises actions s'accompagnent d'une certaine rétribution. Une telle pensée pourrait bien être à l'origine de nombreux maux.


Les pratiquants vivent parmi les gens ordinaires, ils pourraient donc être tentés d'adopter également des schémas de pensée négative. Mais tant que nous nous rappelons d'utiliser les principes de Véracité-Bonté-Tolérance pour nous examiner intérieurement et évaluer notre comportement, de nombreux problèmes peuvent être résolus rapidement. Lorsque j'ai de mauvaises pensées, je récite ce que le Maître indique dans Zhuan Falun :

    "Lorsqu’une personne atteint le niveau d’arhat, quoi qu’il arrive, elle ne prend plus rien à cœur, elle ne prend absolument plus à cœur les affaires des gens ordinaires, elle est toujours de bonne humeur, peu importe qu’elle perde beaucoup, elle reste de bonne humeur et s’en moque."


Lorsque je récite ce passage plusieurs fois, mon cœur devient léger. Avec des pensées justes, je crois que je peux atteindre : "La lumière de Bouddha illumine tout, bienséance et loyauté rayonnent harmonieusement."


Je recommande à tout non-pratiquant voulant se débarrasser du fléau des pensées négatives de lire le livre Zhuan Falun. Vous pourriez beaucoup y gagner.


Version chinoise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.