Toronto, Canada: De jeunes pratiquants participent aux activités pour commémorer l’Appel du 25 avril

Les pratiquants du Falun Dafa de Toronto, au Canada, ont organisé une veillée aux chandelles devant l’édifice de l’Assemblée Législative de l’Ontario le 20 avril 2019, en souvenir solennel des compagnons de pratique qui ont été tués par le Parti communiste chinois (PCC).


Les membres du Club des jeunes pratiquants de Dafa de Toronto ont organisé et préparé l’événement. Au travers de leur implication dans cette activité, ils ont obtenu une meilleure compréhension de l’importance de l’Appel du 25 avril qui s’est passé à Pékin voici 20 ans.


Selon la coordinatrice de la manifestation, Mme Li, certains de ces jeunes pratiquants sont nés après 1999 et n’avaient seulement qu’entendu parler de l’ appel pacifique. Elle a déclaré : " Pour beaucoup d’entre eux, c’était la toute première fois qu’ils organisaient un tel événement. Cependant, chacun a été patient et a arrangé chaque aspect avec un soin méticuleux. Pour que nous puissions prendre des photos de la veillée, nous avons demandé aux passants de marcher derrière le photographe. Beaucoup de jeunes pratiquants ont saisi cette opportunité pour expliquer aux gens ce qu’est le Falun Dafa et pourquoi nous organisions cette activité en dépit de la pluie."


Les jeunes pratiquants ont travaillé dur à la préparation de cette veillée aux chandelles, qui incluait la recherche d’informations sur ceux qui ont été torturés à mort, le choix des photos et la conception des panneaux, la fabrication des couronnes mortuaires, la préparation des bougies pour la veillée, etc. Mme Li a dit qu’elle avait commencé à pratiquer le Falun Dafa en dehors de Chine. Alors qu’elle était en train de faire le tri dans les photos des pratiquants décédés, elle a réalisé pour la première fois à quel point la situation en Chine au moment de l’appel du 25 était mauvaise en 1999 et à quel point l’évènement avait été remarquable et historique.


 
Les pratiquants de Toronto ont organisé une veillée aux chandelles devant l’édifice de l’Assemblée Législative de l’Ontario le 20 avril 2019, en souvenir des compagnons de pratique qui ont été torturés à mort par le PCC.
 
Les jeunes pratiquants
 
Mme Li, coordinatrice du groupe des jeunes pratiquants (à droite), tient une photo de Sun Yi, un pratiquant qui a été persécuté à mort.


Impressionnés par la veillée aux chandelles

Mme Li a dit au responsable de l’édifice que, puisqu’il y avait beaucoup de pratiquants qui participaient à la veillée, certains d’entre eux devraient s’asseoir sur l’herbe. Le responsable a été surpris et a demandé si cela n’allait pas les déranger de s’asseoir sur un sol humide et boueux. Elle lui a répondu que, bien qu’il ait plu dans l’après-midi, personne ne s’en est plaint quand ils ont fait les exercices.


Mme Li a dit : "Durant la veillée aux chandelles, le responsable de l’édifice m’a dit que la formation de caractères était magnifique. Il a dit que l’équipe de l’Assemblée législative les avait regardés depuis les étages et étaient très émus. Alors que nous étions en train de partir, les employés nous ont dit qu’ils avaient aimé notre activité pacifique et espéraient travailler de nouveau avec nous à l’avenir. "


Les jeunes pratiquants partagent leurs compréhensions de leur participation à cette activité

 
Bo Han (à droite) aidant à préparer l’activité.


Bo Han, qui est en Terminale cette année, a commencé à pratiquer le Falun Dafa quand elle était très jeune. Réfléchissant à comment aider à organiser l’activité, elle a dit : " Cela a été une incroyable expérience. Bien que le temps fût doux, la pluie était froide. Mes jambes et mes bras étaient engourdis et froids ce matin quand j’ai fait les exercices. Mais je pouvais sentir le courant chaud du champ d’énergie. Nous étions entouré par le bruit, mais j’ai senti le calme intérieur et oublié à quel point il faisait froid. "


Ce soir-là, Bo Han a rencontré des difficultés en se préparant en vue de la veillée. Un fort vent a soufflé les gobelets servant à tenir les chandelles. Elle a émis la pensée droite pour nettoyer toutes pensées négatives qu’elle avait eues. D’autres pratiquants ont interrompu ce qu’ils étaient en train de faire et sont venus aider. Elle a fait l’expérience de ce qu’est une coopération désintéressée.

 
Ruby aide à préparer les gobelets pour la veillée.


Ruby a 20 ans et pratique le Falun Dafa depuis cinq ans. Elle est étudiante en deuxième année à l’Université de Toronto. Elle a dit : " quand j’ai mis les chandelles en plance, la police nous a demandé de laisser un espace de 50 cm pour permettre aux gens de marcher. Mais alors que nous avions presque terminé, on nous a dit qu’il fallait augmenter l’espace à 80 cm. Tout le monde a fait ce qui leur était demandé sans la moindre plainte.


"Il y a eu d’autres changements de dernière minute, mais à la fin, tout s’est bien passé, parce que tout le monde voulait que l’activité soit une réussite. Nous étions désintéressés et prêtions main forte partout où cela était nécessaire. C’était la première fois que je prenais part à une veillée aux chandelles et ça a été une expérience inoubliable. Je suis reconnaissante de l’aide apportée par mes compagnons de pratique. J’ai senti que nous étions un seul corps et nous avons travaillé ensemble harmonieusement. "


David diplômé du Département des Sciences Actuarielles de l’Université de Toronto travaille depuis deux ans. Il a dit : " Je suis honoré de prendre part à cette activité. En dépit de la pluie, tout le monde s’est levé pour rendre hommage aux pratiquants qui ont été persécutés à mort pour leur foi. C’était un moment solennel. Je n’ai pas pu voir quelque chose de tel en Chine où j’ai grandi. "


"En tant que jeunes pratiquants, nous formons un groupe énergique. Mais aujourd’hui, j'ai vu l’aspect maturité. Durant la formation des caractères, tout le monde était occupé à faire ce qu’il était supposé faire et la coopération était tacite. J’ai beaucoup appris à travailler avec d’autres jeunes pratiquants. "

 
M. Sun (avec la casquette jaune) aide à préparer la veillée aux chandelles.


M. Sun est un étudiant en troisième année à l’Université McMaster et a commencé à pratiquer le Falun Dafa quand il était enfant. Il a dit : " Le 25 avril est un jour spécial. Je me sens très chanceux de prendre part à cet évènement solennel. Être impliqué me faire ressentir que je montre du respect pour ceux qui ont sacrifié leur vies pour leur foi. Malgré le fait que la nuit soit sombre, les chandelles illuminent l’obscurité et apportent l’espoir. Je suis fier de ce que nous avons fait. Au sein de l’équipe nous avons tous bien travaillé ensemble."


Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2019/4/28/176648.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.