Des exercices de groupe devant l'ambassade de Chine à Varsovie commémorent l'appel pacifique du 25 avril

Les pratiquants de Pologne se sont réunis pour faire les exercices de Falun Gong en groupe devant l'ambassade de Chine à Varsovie, le soir du 25 avril 2019. Ils ont commémoré le 20e anniversaire de l'appel du 25 avril à Beijing en 1999 et protesté contre la persécution continue du Falun Gong en Chine.


Le 25 avril est une date importante pour la Chine et pour les pratiquants de Falun Gong du monde entier. Après l'arrestation de 45 pratiquants à Tianjin, environ 10 000 pratiquants de Falun Gong se sont rendus à Beijing le 25 avril 1999 pour faire appel aux dirigeants du régime. Les pratiquants de Tianjin ont été libérés à la suite de l'appel, mais trois mois plus tard, le 20 juillet 1999, le dirigeant chinois de l'époque, Jiang Zemin, a lancé une campagne nationale de persécution contre les pratiquants de Falun Gong qui se poursuit à ce jour.


 
 
 
Les pratiquants de Falun Gong font les exercices de groupe devant l'ambassade de Chine en Pologne le 25 avril 2019.


Un homme qui passait près des activités à Varsovie a pris le temps de lire les panneaux d’information sur la pratique et la persécution en Chine. Il a dit aux pratiquants qu'il était journaliste pendant les Jeux olympiques de Pékin en 2008, et avait alors entendu pour la première fois parler de la persécution du Falun Gong. Il pensait que la question aurait depuis été réglée.


"Je ne m'attendais pas à ce que la persécution se soit intensifiée au point de tuer des pratiquants de Falun Gong pour des organes. C'est au-delà de l'imagination et tout à fait inacceptable ", a-t-il déclaré.


Il a laissé ses coordonnées et a dit qu'il aimerait rester en contact avec les pratiquants. Il les a également félicités pour leur courage et leurs efforts constants pour protéger les droits de l'homme.


Un pratiquant de Falun Gong lui a dit : "Nous sommes reconnaissants aux pratiquants qui sont restés fidèles à leurs croyances ce jour-là, il y a 20 ans. Leur persistance envers la vérité a amené groupe après groupe de personnes à une prise de conscience après avoir appris les faits sur la persécution au cours des 20 dernières années. Les efforts des pratiquants, le 25 avril 1999, ont montré le pouvoir de la vérité, de la bonté et de la tolérance."

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.