Des couplets de Nouvel An mentionnant Sincérité-Bonté-Patience détruits par la police du Hebei

L'histoire des couplets de Nouvel An remonte à des milliers d'années en Chine. Ce sont généralement des dictons de bon augure accrochés pendant la période des fêtes du Nouvel An chinois et qui sont censés porter chance.


En raison de la persécution du Falun Gong en Chine, même cette tradition est réprimée. Beaucoup de gens qui choisissent d'afficher des couplets portant des messages sur le Falun Gong se retrouvent en désaccord avec le régime communiste chinois, qui a essayé d'éradiquer la paisible pratique corps-esprit.


La police de la commune de Qishuzhuang dans la province du Hebei a récemment demandé aux fonctionnaires locaux d'engager des personnes pour détruire tout couplet mentionnant Sincérité-Bonté-Patience ( Zhen-Shan-Ren), la croyance fondamentale du Falun Gong. Escortés par la police communale, les villageois embauchés ont retiré les couplets de plus de 100 maisons.


Ces couplets ont été accrochés avant le Nouvel An chinois en février, soit par les habitants eux-mêmes, soit par des pratiquants de Falun Gong avec le consentement des propriétaires.


Intimidés par la police et les autorités locales, la plupart des familles n’ont rien osé dire lors du récent raid. Seules quelques familles ont protesté, disant qu'elles aimaient les couplets et les phrases y figurant. Les fonctionnaires ont fait marche arrière et ces couplets ont survécu.


 
"Des deux côtés : Sincérité et Compassion apportent bonheur et prospérité à la famille ; la tolérance et le pardon procurent longévité et abondance ." Celui du haut se lit : "Famille de vertu."
 
Une autre porte en Chine avec des couplets. Des deux côtés : "Sincérité-Bonté-Tolérance à l’esprit ; promouvoir la vertu sera béni." En haut : " La bonne fortune approche. "


La veille du jour où la police a conduit les villageois embauchés à détruire les couplets, plusieurs policiers et fonctionnaires municipaux se sont arrêtés devant la maison de M. Guo Liqun et de son épouse Mme Huang Suxin, qui pratiquent tous deux le Falun Gong.


Le policier Xing Zhenhong a demandé d'où venaient les couplets et s’il y en avait d’autres. M. Guo a répondu que ce qui était écrit sur les couplets était des valeurs universelles et que beaucoup de personnes, y compris sa famille, aimaient le message.


"Combien de pratiquants y a-t-il dans ce village?" A demandé Xing.


" Je ne sais pas. Mais j'ai entendu dire que le Falun Gong est pratiqué dans le monde entier ", a répondu M. Guo.


Les fonctionnaires sont restés un moment puis sont partis.


Bien que les couplets de M. Guo aient survécu ce jour-là, les fonctionnaires sont revenus quelques jours après le raid dans le village. Alors que Mme Huang sortait pour voir ce qui se passait, un policier lui a ordonné de retirer les couplets parce que le Congrès national annuel du peuple et la Conférence consultative politique du peuple étaient sur le point de commencer. (Note de l'éditeur: de telles conférences sont généralement considérées comme des événements politiquement sensibles et les fonctionnaires intensifient souvent la persécution du Falun Gong en amont de tels événements.)


Mme Huang a refusé de retirer les couplets, affirmant que les deux conférences à venir n'avaient rien à voir avec eux. «De plus, ils sont sur ma porte et les phrases sont bonnes. Cela ne vous regarde pas », a-t-elle poursuivi.


Les policiers l'ont ignorée et ont rayé les mots "Sincérité, Bonté et Tolérance" des couplets.
La police est revenue plus tard dans la journée, vers 19 heures, mais est repartie après quelques minutes. Lorsque Mme Huang est sortie pour vérifier, elle a constaté que les couplets restants avaient été recouverts de peinture noire.


Principaux personnels responsables :

Shi Lei: directeur du commissariat de Qishuzhuang, + 86-13832987607
Zhou Shimin: policier du village, + 86-18833397999
Zhu Zhenxia, résident engagé pour détruire les couplets du Nouvel An, + 86-15102509736 Tan Fenghua: résident engagé pour détruire les couplets du Nouvel An, + 86-151005227765100522776

Version anglaise :
New Year Couplets about Truthfulness-Compassion-Forbearance Destroyed by Hebei Police

Version chinoise :
惧怕真善忍-唐山派出所毁对联

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.