Jennifer Zeng en visite en Israël

Jennifer Zeng, journaliste et militante des droits de l’homme qui a beaucoup contribué à éveiller les consciences à un niveau mondial concernant la persécution des pratiquants du Falun Gong en Chine, était en visite en Israël au début du mois de février de cette année.


Jennifer, elle-même pratiquante du Falun Gong, a été arrêtée pour sa foi et envoyée dans un camp de travaux forcés, où elle a enduré d’horribles tortures. Jennifer a fui la Chine en 2001 et obtenu l’asile politique en Australie. Depuis elle raconte son histoire—comme dans son livre, publié en 2005—en donnant des conférences, rencontrant des personnalités publiques et en donnant des interviews dans les médias.


Historique

Le Falun Gong est une pratique spirituelle qui inclut cinq séries d’exercices méditatifs. Il se fonde sur le principe de Sincérité, Bonté, Patience ( Zhen-Shan-Ren). Le Falun Gong est enseigné gratuitement partout dans le monde. Il est devenu la discipline corps/esprit la plus populaire dans toute la Chine, et de nombreux pratiquants ont obtenu de sa pratique la santé mentale et physique.


Des sondages menés par le Parti communiste chinois (PCC) en 1999 montraient qu’il y avait dans le pays environ 100 millions de pratiquants de Falun Gong. Jiang Zemin (alors chef du Parti), craignant sa montée en popularité à travers toute la Chine, a déclenché une violente persécution contre le Falun Gong. Ceux qui le pratiquaient étaient licenciés de leur emploi et envoyés dans des camps de travaux forcés, en prison et dans des centres de lavage de cerveaux, où ils étaient brutalement torturés. Des recherches et des preuves montrent que les pratiquants du Falun Gong en Chine sont également soumis au prélèvement forcé d’organes, pour les opérations de greffes—avec de nombreux patients venant de l’étranger en raison de la haute disponibilité d’organes en Chine.


Débats après la projection de " Free China "

Le film Free China: The Courage to Believe (Ndt : le courage de croire) a été projeté à Ramat HaSharon, une ville de la région côtière centrale d’Israël. Le film est un documentaire mettant en vedette Jennifer Zeng qui raconte son histoire. Le maire de la ville était présent lors de la projection.


Quand Jennifer est montée sur scène, l’assistance l’a saluée avec de chaleureux applaudissements. En réponse aux questions de l’assistance, elle a décrit la souffrance vécue par sa famille et celles d’autres pratiquants en Chine. Elle a également parlé de la situation actuelle des crimes de prélèvement forcé d’organes commis sur les pratiquants du Falun Gong et autres prisonniers de conscience en Chine. Certains dans l’assistance ont été horrifiés d’apprendre que la ville de Tianjin, qui abrite actuellement le plus grand centre de transplantation d’organes de l’Asie de l’Est, est jumelée avec une ville d’ Israël.
De nombreuses personnes ont approché Jennifer après l'évènement pour lui exprimer leur soutien et la remercier. Le maire a demandé à être pris en photo avec elle, photo qu’il a par la suite publiée sur sa page Facebook.

 
Jennifer Zeng répond aux questions après la projection du film " Free China" à Ramat HaSharon, en Israël.


Le lendemain, dans la ville de Hod HaSharon, le film a été projeté dans une maison privée, et suivi d’une rencontre avec Jennifer. Les spectatrices étaient membres d' une Association de Femmes pour l’Éducation qui octroie des bourses et des subventions pour divers projets, ayant pour but de valoriser les femmes.


Il y a eu un grand silence dans la salle à l'issue de la projection. Jennifer, s’est alors assise en face des spectateurs, qui ont posé de nombreuses questions. Les gens étaient curieux d’en apprendre davantage sur sa vie actuelle et à propos de sa famille vivant encore en Chine. Beaucoup de questions ont été posées à propos du Falun Gong, de la persécution en cours, et des motivations du PCC pour persécuter le Falun Gong.


La discussion a duré plus d’une heure.


Conférence à l’événement d’Epoch Times

Jennifer a raconté son histoire à des centaines de personnes dans la soirée du dimanche 10 février, à l’événement d’Epoch Times Israël organisé à Herzliya, une ville d’ Israël dans la zone côtière centrale.


Jennifer a été l’une des neuf conférenciers de cette soirée. Quand elle a raconté son histoire, l’audience semblait hypnotisée et a applaudi avec enthousiasme, certains ont offert une standing-ovation, quand elle a eu terminé.

 
Lors d'un événement d’Epoch Times, Jennifer Zeng raconte comment elle a été persécutée pour sa pratique du Falun Gong.

Projection du film Free China dans la Cinémathèque de Tel Aviv


Free China a été projeté dans la Cinémathèque de Tel Aviv, l’assistance comprenant principalement des abonnés de la Cinémathèque. Les documentaires sur les droits de l’homme sont communs à la Cinémathèque, mais cette fois, les spectateurs ont eu l’opportunité de rencontrer en personne le sujet principal du film, Jennifer Zeng, immédiatement après la projection.


Jennifer s’est assise sur scène, accompagnée du présentateur, qui traduisait ses paroles en Hébreux. Elle a parlé de sa vie actuelle et a répondu aux questions. Le hall été bondé et beaucoup de mains se sont levées. Le micro passait d’une personne à une autre, et les questions affluaient. Quand quelqu’un dans l’assistance lui a demandé de faire la démonstration d’un des exercices du Falun Gong, elle s’est mise debout sur ses hauts talons avec sa robe de soirée violette et s’est exécutée.

 
Jennifer Zeng lors du débat après la projection du film "Free China " dans la Cinémathèque de Tel Aviv.

Interview télévisée

Le lendemain de la projection à la Cinémathèque, Jennifer est arrivée dans les studios de Channel 11 (une des trois principales chaînes de télévision Israélienne) pour une interview qui a duré environ neuf minutes. Jennifer a commencé par parler de ce qu’est le Falun Gong.

 
Jennifer Zeng dans les Studios de Channel 11.


Le journaliste a posé de nombreuses questions concernant ce qu’elle avait enduré dans le camp de travail forcé, où elle avait été torturée. Jennifer a répondu honnêtement et courageusement à toutes ses questions.


Jennifer a également rencontré les conseillers municipaux de Tel Aviv et de Haïfa, deux importantes villes en Israël.


La participation de Jennifer à de nombreuses interviews et rencontres au cours de sa visite en Israël a permis à des milliers d’Israéliens d' apprendre les faits concernant la persécution des pratiquants du Falun Gong qui se poursuit en Chine aujourd’hui.


Version anglaise disponible à:
Jennifer Zeng’s Visit to Israel


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.