“Voilà ce dont j’ai besoin !” Un homme d’affaire apprend le Falun Gong à Hyde Park

En quête de paix lors d'un récent voyage à Londres, l'homme d'affaires tunisien Mohamed Taher Ali a décidé de traverser Hyde Park à pied le 6 février 2019. Dès qu'il a vu deux pratiquants de Falun Gong pratiquer la méditation assise à l'abri de Buckhill dans le parc, il s’est dit : "Voilà ce dont j'ai besoin !"


M. Ali vit à Doha, au Qatar, et est le PDG de MTA Global Group, une société multinationale. Il a remarqué deux pratiquants en train de méditer alors qu'il rentrait à pied à son hôtel. Il s'est tranquillement assis à côté d'eux.


 
Mohamed Taher Ali pose pour une photo avec une pratiquante de Falun Gong.
 

M. Ali (à gauche) et Nathalie, pratiquante de Falun Gong, pratiquent la méditation assise au Hyde Park’s Buckhill Shelter.


Attiré par l'énergie positive des pratiquants

M. Ali a dit qu'il était attiré par l'énergie puissante et positive émanant des pratiquants en train de méditer. J'ai récemment rencontré de nombreuses difficultés, a-t-il confié. Cette fois-ci, je suis venu à Londres pour me détendre et me remettre sur la bonne voie. Mais la société londonienne d'aujourd'hui est bruyante et les gens se battent. J'ai décidé de rentrer à pied à mon hôtel à travers le parc."


"En parcourant le parc, je me suis adressé intérieurement à l'univers pour qu'll me guide vers l'énergie positive et les bonnes personnes, me permettant de m'engager dans quelque chose de positif.


"Puis je vous ai vu. Je ne savais pas ce que vous faisiez, mais j'ai eu envie de vous rejoindre."


Il a dit s’être senti entouré de paix et d'une forte énergie lorsqu'il est entré dans l'abri. Après avoir terminé la méditation assise, M. Ali a dit qu'il se sentait superbe et grand.


La pratique du Falun Gong " vaut le coup ".

M. Ali avait hâte d'en savoir plus sur le Falun Gong. Nathalie lui a donné du matériel et lui a suggéré de lire l'information sur Internet et de regarder la vidéo qui montre les exercices. Quand elle lui a dit qu'il y avait cinq séries d'exercices qui durent deux heures, il a dit : "Ça vaut le coup."


M. Ali a dit qu'il avait l'intention de retourner au Qatar et qu'il s'intéressait à la spiritualité. Les pratiquants du parc lui ont dit que le Falun Gong enseigne le principe de Sincérité, Bonté, Patience ( Zhen-Shan-Ren) , qui est moralement droit et édifiant.


Il a dit : "C'est ce que je cherchais : la paix intérieure. J'ai cherché une telle voie."


Les pratiquants ont parlé de leurs expériences de cultivation. L'un d'eux a dit : "Vous recherchez l'énergie positive. Quand nous suivons le principe universel de Zhen-Shan-Ren dans notre vie quotidienne, nous communiquons avec l'énergie positive de l'univers."


M. Ali a dit : " J’ai senti une puissante énergie quand je me suis assis à côté de vous. Merci."


En apprenant que les pratiquants de Falun Gong enseignent les exercices gratuitement à quiconque est intéressé, Il a été surpris. Il a dit que les gens cherchent aujourd'hui toutes les occasions pour faire de l'argent, y compris ceux qui proposent des pratiques spirituelles.


"L'énergie positive ne peut pas être arrêtée"

Lorsque Nathalie a parlé à M. Ali de la persécution brutale du Parti communiste chinois (PCC) à l'encontre du Falun Gong, il a dit qu'il croyait que le Parti échouerait et que la persécution prendrait fin. "L'énergie positive ne peut pas être arrêtée."a-t-il dit.


Il prévoyait d'en apprendre davantage sur le Falun Gong.


Version anglaise

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.