Un homme de Qingdao condamné à trois ans de prison pour sa foi, suite à son arrestation il y a huit mois lors d’un sommet majeur tenu dans la ville

Un habitant de la ville de Qingdao a récemment été condamné à trois ans de prison pour sa foi en Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe de Sincérité, Bonté, Patience ( Zhen-Shan-Ren) et qui est persécutée par le régime communiste depuis 1999.


M. Huang Genji avait été arrêté le 6 juin 2018, quelques jours avant la tenue du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai à Qingdao, dans la province du Shandong, les 9 et 10 juin 2018.


De nombreux pratiquants de Falun Gong de Qingdao et des régions voisines ont été arrêtés et harcelés avant le sommet alors que la police tentait de les empêcher d’afficher des informations dans les lieux publics pour sensibiliser le public à la persécution.


La police a passé huit heures à fouiller et saccager le domicile de M. Huang. Ses livres de Falun Gong, ses ordinateurs et ses imprimantes ont été confisqués. La police a gardé ses effets personnels au commissariat de Wangcun disant qu'ils les rendraient une fois M. Huang libéré.


M. Huang a été détenu au centre de détention de Pudong dans le district de Jimo. Le tribunal du district de Jimo a tenu une audience pour lui au centre de détention le 26 novembre. Le juge a rendu le verdict deux mois plus tard.


Version anglaise :
Qingdao Man Sentenced to Three Years for His Faith, Eight Months after Arrest During Major Conference in Town

Version chinoise :
青岛市即墨区法院非法判黄根吉三年

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.