Des spectateurs en colère après l’annulation des représentations de Shen Yun en Espagne – Des pressions de Pékin ?

MADRID, Espagne — Emmitouflée dans un lourd manteau et un épais foulard, une spectatrice de théâtre se retourne pour découvrir sa propre expression égarée, reflétée sur la porte vitrée du théâtre royal de Madrid.


Elle s’attendait à ce que l’une des meilleures salles espagnoles déborde de chaleur pour la soirée d’ouverture de Shen Yun Performing Arts le 31 janvier à Madrid, plutôt que d’être accueillie par un vide étrange et un vent violent devant les portes en métal fermées du théâtre.


Les larmes coulaient sur le visage de Julieta Portillo lorsqu’elle a découvert que le spectacle de danse traditionnelle et de musique qu’elle attendait avec impatience était annulé. Elle faisait partie des nombreux spectateurs à ne pas avoir été avertie par le théâtre que les représentations de Shen Yun avaient été annulées.


 
Julieta Portillo explique rester sans voix en découvrant l’annulation des représentations de Shen Yun Performing Arts à Madrid. (NTD TV)


Mme Portillo explique que sa famille a dû faire beaucoup d’efforts pour se rendre au Théâtre royal afin de " faire l’expérience " de Shen Yun car il y avait une grève des taxis le même jour.


" Rien de tel ne nous est jamais arrivé – nous étions si impatients de le voir. Je ne sais pas – nous sommes sans voix ", déclare-t-elle. " Je ne me souviens pas d’avoir reçu une notification d’annulation, et je ne l’ai pas vue dans la presse non plus. Pour un spectacle de cette envergure, j’ai acheté les meilleures places pour avoir la meilleure vue et aussi à cause de la mobilité réduite de mon mari."


Shen Yun, basé à New York, avait réservé le Théâtre royal de Madrid les 31 janvier et 2 février. La compagnie a pris pour mission de faire revivre 5 000 ans de culture chinoise à travers les arts scéniques, selon son site Internet.


Les représentations de Shen Yun comprennent des scènes décrivant la Chine contemporaine, y compris la persécution en cours de la méthode Falun Dafa (également connue sous le nom de Falun Gong) – un sujet considéré comme tabou par le régime chinois.


Quelques semaines à peine avant la date prévue des représentations, le théâtre confirme dans un courriel envoyé à The Epoch Times avoir annulé les spectacles en raison de " difficultés techniques."


Après cette annulation, plusieurs personnalités politiques européennes ont fait part de leurs préoccupations quant aux possibles pressions exercées par le Parti communiste chinois (PCC). Les pressions présumées du PCC ont poussé une NGO américaine à ouvrir une enquête pour déterminer si le régime chinois était réellement impliqué.


Des enquêteurs de l’Organisation mondiale d’enquête sur la persécution du Falun Gong (en anglais, WOIPFG) ont ainsi pu enregistrer l’ambassadeur de Chine en Espagne en train de se féliciter d’avoir fait pression sur le directeur général du Théâtre royal pour qu’il annule les représentations, selon un communiqué de presse publié par l’organisation. L’association enquête sur les violations des droits de l’homme perpétrées contre les membres du Falun Gong.


Des amateurs de théâtre bouleversés

De nombreux membres du public sont mécontents de l’annulation et insatisfaits des excuses fournies par le théâtre.


María Dolores Roche González, qui attendait depuis plus d’un mois de pouvoir assister à Shen Yun, a déclaré trouver étrange la raison pour laquelle le théâtre avait annulé la représentation car " des problèmes techniques, cela se résout. "


 
María Dolores Roche González et son mari, déçus de l’annulation du spectacle Shen Yun. (NTD TV)


" Ils nous ont dit qu’ils avaient re-crédité l’argent sur notre carte de crédit – et c’est tout, rien d’autre. C’est tout ce qu’ils nous ont dit ", s’offusque mme González.


" La personne à la billetterie ne savait rien, elle a juste mentionné des problèmes techniques, et c’est tout. Nous disions tous: ‘Bizarre, bizarre… les problèmes techniques peuvent être résolus.’ Eh bien, ils ne l’ont pas été. ""


 
Alfonso Gutiérrez Villacañas, autre membre du public, a exprimé sa déception devant le façon dont le théâtre a géré l’annulation.


" Ils ne m’ont rien dit, seulement que c’était annulé et ils nous ont claqué la porte au nez. Ils ne nous ont rien dit, ni quelle en était la raison, et ils ne nous ont rien expliqué ", s’indigne Villacañas.
Alfonso Gutiérrez Villacañas se plaint de n’avoir appris l’annulation des représentations de Shen Yun que le soir même du spectacle. (NTD TV)


" Eh bien, je suis totalement déçu, déçu et blessé, offensé parce que j’ai acheté les billets en cadeau à ma femme pour Noël et que c’était un cadeau unique, très personnel, et la vérité est que je me suis senti très mal. "


Il poursuit: " Tu te prépares, tu vas essayer de voir un spectacle dans un théâtre comme celui-ci, et quand tu arrives, ils te claquent la porte au nez. C’est triste, c’est triste, surtout de voir qu’ils n’ont aucune considération pour nous. "


Tout comme Villacañas, Elena González Gutiérrez s’est dite très contrariée par l’annulation et a officiellement déposé une plainte auprès du théâtre.


 
Elena Gonzalez Gutierrez dépose une plainte formelle auprès du Théâtre Royal. (NTD TV)


" J’ai déposé une réclamation [auprès du théâtre]. Puisqu’ils nous en ont donné une copie, je la présenterai directement à la mairie. Je vais donc aller directement au cabinet du Maire et je ne lâcherai pas tant que quelque chose n’aura pas été fait ", affirme mme. Gutiérrez.


Pressions de l’ambassadeur de Chine

L’enquête de la WOIPFG révèle que l’ambassadeur de Chine en Espagne, Lü Fan, a reconnu s’être rendu personnellement dans le bureau du directeur général du Théâtre royal afin de faire pression sur lui pour qu’il annule les représentations de Shen Yun. L’organisation a déclaré avoir mené l’enquête après avoir pris connaissance des informations communiquées par les médias sur une possible ingérence de l’ambassade de Chine.


Dans le cadre de son enquête, le 22 janvier, la WOIPFG a téléphoné à l’ambassade de Chine en feignant un appel venant d’un haut responsable du gouvernement chinois. La personne qui a pris l’appel s’est identifiée comme l’Ambassadeur Lü, selon le communiqué de presse.


" L’enquête confirme que l’annulation du contrat du théâtre avec les organisateurs de Shen Yun est le résultat d’interférences du Parti communiste chinois (PCC) ", déclare la WOIPFG dans son communiqué, qui publie un enregistrement audio de l’appel téléphonique sur son site Internet.


" [L’ambassadeur] Lü Fan a personnellement fait pression sur le théâtre pour qu’il annule le contrat avec Shen Yun Performing Arts. En utilisant comme moyen de séduction le grand marché chinois contrôlé par le PCC , Lü Fan et le directeur du théâtre ont conjointement planifié d’annuler les représentations de Shen Yun sous prétexte de difficultés techniques ", déclare la WOIPFG sur son site Internet.


Dans l’entretien enregistré, Lü Fan explique comment il a convaincu le directeur général du Théâtre Royal d’annuler Shen Yun en l’avertissant que le théâtre " ne peut pas se permettre de perdre le marché chinois à cause de cela ", selon l’appel téléphonique. Il ajoute qu’il a également travaillé en étroite collaboration avec ce même directeur général pour trouver une raison d’annuler le spectacle, qui a ensuite été utilisée par le théâtre.


Fondées en 2006, les productions annuelles de Shen Yun sont passées par des centaines de théâtres du monde entier, avec des représentations à guichets fermés à New York, à Barcelone et dans de nombreuses autres villes.

Version originale

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.