Une femme meurt de blessures causées par la brutalité policière suite à son arrestation - son mari purge toujours 8,5 ans de prison pour ses convictions.

Alors que son mari purgeait encore une peine de 8,5 ans de prison, Mme Liu Jinru est décédée le 22 octobre 2018, après avoir souffert pendant plus de deux ans de luttes physiques dues à la torture en garde à vue après l'arrestation du couple pour leur croyance en Falun Gong en juin 2016.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline corps-esprit persécutée par le régime communiste depuis 1999.


M. Zhang Jingquan, qui a commencé à purger sa peine à la prison de Gongzhuling en avril 2017, n'a pas été informé du décès de son épouse.


Le couple, de Siping City, dans la province de Jilin, a été saisi à son domicile le 16 juin 2016. La police a saccagé leur résidence et confisqué plus de 180 000 yuans en espèces.


Mme Liu a été gravement torturée au poste de police. Elle souffrait d'une déchirure musculaire et d'une rupture du tendon du mollet gauche et a subi une intervention chirurgicale. De retour à la maison, elle présentait des symptômes d'étourdissements, de vomissements et d'hypertension artérielle allant jusqu'à 210/140 mmHg. Elle s'évanouissait souvent et était mentalement désorientée.


M. Zhang a ensuite été jugé en secret et condamné à une peine d'emprisonnement de 8,5 ans en novembre 2016. Son appel devant le tribunal intermédiaire de Siping City a été rejeté en mars 2017. Les autorités locales l'ont transféré en prison sans en informer sa famille comme l'exige la loi.
Le couple n'a pas eu le droit de se voir après leur arrestation.


Voir également (en anglais) :

Jilin Man Given 8.5 Years for Refusing to Renounce Falun Gong

Jilin Man Convicted for His Faith Loses Appeal, Secretly Transferred to Prison

Defense Lawyer Not Allowed To Meet Client in Jilin Province


Version chinoise :
丈夫被枉判八年入狱 吉林刘金茹被迫害重伤离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.