J’ai énormément bénéficié de pratiquer les exercices dehors

J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1994, et j’ai maintenant presque 80 ans. J’ai assisté à une des séries de conférences que Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, a donnée dans ma région.


Je faisais les exercices avec les autres pratiquants tous les jours dans un parc avant le début de la persécution des pratiquants de Falun Dafa en Chine en 1999. C’était si bon de faire les exercices, et chaque jour j’étais plein d’énergie. Ma santé s’est beaucoup améliorée. Des années plus tard, c’est toujours une bénédiction de pratiquer le Falun Dafa.


Abandonner la peur

J’étais très triste ne plus pouvoir pratiquer les exercices dehors après que la persécution a commencé, j’avais tant bénéficié, mentalement et physiquement de la pratique des exercices en plein air.


J’ai réalisé l’importance de pratiquer les exercices dehors lorsque le Maître a dit :

    " (…) cet environnement est le meilleur moyen pour changer l’apparence de l’homme. La conduite de haut niveau que les disciples du Dafa se forment dans cet environnement, y compris toute parole et tout acte peut faire connaître aux gens leurs propres insuffisances, découvrir leurs écarts, peut émouvoir les gens, fondre et forger la conduite des gens, et peut faire élever les gens plus rapidement (…). " ("Environnement ", Points essentiels pour avancer avec diligence)


Il est important que les pratiquants en Chine considèrent leur sécurité et la situation locale avant de pratiquer ouvertement les exercices dehors. J’ai recommencé à pratiquer les exercices dehors le 9 juin 2011. Je n’ai pas arrêté un seul jour, quel que soit le temps. Je sais que le Maître a prolongé ma vie en supportant pour moi un karma énorme, et que je ne pourrais jamais le rembourser.


Quand j’ai recommencé à pratiquer les exercices dehors, j’ai pu sentir comment l’environnement tout autour s’améliorait. Je me suis senti entouré par un champ d’énergie puissant et droit.


En pratiquant dehors, j'ai remarqué qu'une voiture m'attendait souvent à l'extérieur de l'entrée de mon complexe résidentiel, mais mon cœur est resté imperturbable. Rien ne peut ébranler ma détermination dans ma foi. Au bout d’un moment la voiture n’est plus revenue. Mes voisins m’ont même encouragé à continuer de pratiquer.


Bien étudier le Fa

En étudiant bien le Fa je peux maintenir un bon environnement pour pratiquer les exercices dehors. Donc, j’assiste à l’étude de Fa de groupe, et j’étudie aussi et mémorise le Fa de mon côté. Je mets à profit chaque minute libre pour mémoriser le Fa.


Je suis impatient d’aller pratiquer les exercices dehors, et mon corps est plein d'énergie lorsque je termine la pratique.


Mes amis et parents admirent ma bonne santé sachant quelle mauvaise santé j’avais auparavant. Ils sont stupéfaits par le pouvoir du Falun Dafa.


Maintenir des pensées droites

Émettre la pensée droite est l’une des trois choses que nous les pratiquants devons faire.


Le Maître a dit :

    " La pensée droite indestructible envers la vérité de l'univers forme le corps de diamant solide comme le roc des bienveillants disciples de Dafa, qui effraie toute perversité, la lumière de la vérité qu'elle émane fait se désagréger chez toutes les vies les facteurs conduisant à une pensée qui n'est pas droite. Autantde puissance de la pensée droite, autant de force majestueuse. (…) " ( " Également en deux mots" dans Points essentiels pour avancer avec diligence II )


Il m’arrive d’avoir peur et que mon cœur ne soit pas stable. J’ai commencé à penser que je devrais veiller à ma sécurité et pratiquer les exercices à l’intérieur. Cependant, après avoir émis la pensée droite, ma peur disparaît.


Environ deux mois après avoir recommencé à pratiquer dehors, ma mauvaise jambe s’est améliorée. Mon corps, qui penchait sur la gauche après une opération, s’est redressé. J’ai pu sentir mon corps se remettre rapidement, et toute la douleur a disparu.


Un jour, des fonctionnaires de la Division de la Sécurité Intérieure sont venus chez moi et m’ont menacé de m’arrêter si je continuais à pratiquer les exercices. Je leur ai fait remarquer qu’ils étaient manipulés par le Parti communiste chinois (PCC) et devraient assumer la responsabilité pour leurs actions lorsque le PCC périrait. Ils sont vite repartis.


Un hiver, j’ai été renversé par une voiture et j’ai beaucoup saigné. Par la suite, j’ai pratiqué les exercices comme d’habitude car le Maître compatissant m’aide chaque fois que je rencontre une grande tribulation. Sans la protection de Maître, jamais je n’aurais pu surmonter ces épreuves.


La musique mélodieuse de Dafa résonne chaque jour dans mon unité résidentielle. Je peux la sentir purifier l’environnement et mon propre corps.


J’ai abandonné mon attachement à voir mes maladies guéries. J’ai éliminé mes attachements à la peur et à la recherche du confort dans l’environnement difficile de la Chine. Ma gentillesse et ma compassion ont augmenté et mon xinxing (caractère) s’est amélioré. Je suis devenu de plus en plus ferme dans ma foi. Je parais beaucoup plus jeune que mon âge, et je suis rempli d’énergie.


Merci, Maître, pour m’avoir accordé une nouvelle vie !


Version anglaise disponible à:
I Have Benefited Tremendously by Practicing the Exercises Outdoors

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.